Forum RPG Inuyasha Universe

Forum RPG Inuyasha Universe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Catastrophe & angoisse [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Dim 23 Aoû - 7:09

[Désolé, c'est un vrai roman que je viens de faire! ^^']

De retour à l'époque moderne, il n'y avait pas si longtemps, Kagome était reparti pour l'ère Sengoku, mais sa dispute avec Inuyasha l'a replongé dans le bain une fois de plus, c'est à croire qu'ils ne s'entendront jamais ces deux-là. La veille, la jeune fille rentra bredouille, elle a laissé son sac ainsi que son vélo là-bas, elle était tellement énervé qu'elle n'a même pas pris le temps de parler à sa famille, sa mère s'était demandé ce qu'elle avait, inquiète pour sa fille, par contre, son grand-père avait deviné juste "Encore une dispute avec Inuyasha je suppose...", il buvait son thé tranquillement, son petit-frère Sôta eu la peur de sa vie en la voyant si enflammé, son regard aurait fait fuir un démon. Elle fini par s'enfermer dans sa chambre, les cheveux en pétard.

_ Je ne lui adresserais plus la parole! Abruti de chien!!! Il ne comprend jamais rien, trop orgeuilleux pour ouvrir les yeux!

Elle plongea dans son lit et fini par s'endormir avec son uniforme sur le dos. Comment en sont-ils arrivé là? Et bien tout a démarré avec un jeu [voir "Le dernier qui poste gagne"], quel histoire, ce hanyo s'entêtait à gagner, comme toujours il râlait à chaque fois qu'il perdait et veut à tout prix reprendre sa victoire, au final, Kagome en a eu assez et est rentré chez elle. A présent, elle allait oublier l'époque féodal pendant un moment pour consacrer son temps aux études, elle en avait raté pas mal, il fallait qu'elle se rattrape, au pire, elle n'arrivera jamais à passer en classe supérieur.

Nous voilà au matin, les beaux rayons de soleil s'infiltraient dans la chambre de la jeune fille profondément endormit, à son réveil, elle vit l'heure qu'indiquait son réveil.

_ Quoi? Déjà?!!! Je vais être en retard une fois de plus!!!!!

Kagome se dépêcha de se préparer, comme elle était déjà en uniforme, ça la prit moins de temps, se coiffer, se brosser les dents, un petit rinçage au visage et pour le petit déjeuner, un pain plus un verre de lait suffira, elle sortit de chez elle vagabondant avec ses chaussures qui pendaient encore à ses pieds, elle se les chaussa rapidement et avala le dernier bout de pain coincé entre ses dents.

_ J'y vais à ce soir!!!

Le jeune prêtresse courut jusqu'à son école comme une dératé pour arriver à l'heure, mais finalement, elle est arrivé dix minutes à l'avance, traversant la cour, ses trois amies l'interpella comme à leurs habitudes.

_ Kagome!!!!! crièrent ses amies courant après elle
_ Hum? Ah les filles, vous allaient bien? dit-elle avec le sourire
_ Dites... Elle a plutôt l'air normal non? chuchota l'une des trois
_ Ne te fit pas aux apparences, elle a très bien pu se faire une chirurgie! chuchota l'autre
_ Pauvre Kagome... dit la troisième l'air compatissant
_ Attendez les filles, mais qu'est-ce que vous racontez là?!
_ Tu sais... Il ne faut pas avoir honte Kagome, nous sommes tes amies...
_ Oui c'est vrai, tu ne nous dis jamais rien!
_ Mais de quoi vous parlez à la fin?!
_ Ne fais pas l'innocente, on est au courante! Et pas seulement nous mais toute l'école l'est!
_ Une minute, si c'est grand-père qui vous a encore raconté des choses ne le croyait pas...


_ Kagome!!!!!!! cria un garçon [vous devinez qui sais!]
_ Ah, Hojo-kun...
_ Kagome, je suis vraiment heureux de te voir, j'espère que tu t'es remise de cette accident!
_ Hein?...
_ Tiens, je t'ai apporté un lézard séché qui te fera repousser ta jambe et là c'est une peau de serpent qui t'aidera à mieux cicatriser! Sur ce, bon rétablissement et à la prochaine!!!
_ ... Qu'est-ce qui s'est passé?...


Kagome resta paralysé sur place, elle ne fit plus un mouvement, le lézard d'une main et la peau de serpent de l'autre, son âme allait quitter son corps, ses amies la fixait curieusement et chuchotait autour, la jeune fille n'entendait plus rien, le regard vide, un coup de vent aurait pu la soulever pour qu'elle s'envole dieu sait où. La sonnerie, venait de retentir, la jeune prêtresse entra en classe, marchant bizarrement, tellement choqué par ce que venait de dire Hojo, tout les élèves la regardait.

_ Alors c'était vrai... Kagome s'est vraiment fait amputé la jambe?
_ Ben regarde, elle marche bizarrement, elle n'as pas l'air d'y être habitué...
_ La pauvre je la pleinds...


Cette fois, le vieux est allé beaucoup trop loin, comment a-t-il pu inventer de telles justifications? C'est incensé...

"Moui bonjour, ici le temple Higurashi j'écoute... Oh! c'est vous directeur! Euh... Et bien, je suis navré de vous annoncé... Que ma petite fille à faillit trouver la mort dans un accident de voiture... Elle a été emmené à l'hôpital et les médecins disent que... Sa jambe droite est perdu, on l'a conseillé de se faire amputé la jambe quel grand malheur!!!"


_ ... Quel comédie... Écoutez-moi tous!!! Ma jambe va très bien je n'ai pas été amputé d'accord!!! Elle est sauvé donc arrêté de lancer des rumeurs comme quoi je suis handicapé!

Un silence s'installa dans la salle, tout le monde la regardaient d'un air choqué, ils sont resté figé comme des statues, alors une de ses amies lança:

_ C'est vrai Kagome? Tu ne t'ai pas fait coupé la jambe?
_ Non, regarde par toi-même...
elle lui tendit la jambe. Tu vois, ce n'est pas une jambe de bois. Vous êtes convaincu maintenant?!

Enfin un peu de calme, tout le monde hocha de la tête, les discussions reprirent normalement, et le cour allait commencer, elle était déjà plus rassuré après avoir remis un peu d'ordre. Le cour démarra tranquillement, Kagome avait un peu de mal à suivre, surtout les maths, elle déteste de plus en plus cette matière, et l'anglais, c'était encore plus incompréhensible qu'auparavant.

C'était l'heure de la pause d'un quart d’heure, la jeune fille sortit de la classe pour aller dans le couloir, quel matinée, et ce n'était pas fini, la journée aura été encore plus mouvementé qu'elle ne l'aurais imaginé à partir de maintenant, deviner pourquoi...

_ Dis Kagome... Tu es sûr que ça va? Tu semble ailleurs... interrogea une de ses amie.
_ Hein? Mais oui rassures-toi je vais bien!
_ Elle doit sans doute penser à son amoureux! s'exclama l'autre
_ Quoi?! Mais pas du tout, qu'est-ce que tu vas t'imaginer-là?!
_ Ça veux dire oui! Ne soit pas si gêné on comprend ce que tu ressens...
_ Non c'est pas du tout ce que vous croyez, comment je pourrais supporter ce type qui râle comme un gamin de sept ans?! Il est si orgueilleux et immature, il ne supporte pas de perdre, ce n'est qu'un mauvais perdant qui...


Dernière édition par Kagome Higurashi le Ven 28 Aoû - 9:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Dim 23 Aoû - 9:59

[T'inquiète pas c'est parfait^^ Rahlalah qu'est-ce que le vieux a encore sorti comme excuse, c'est de mieux en mieux --' Désolé si j'ai été longue, mais mon pc portable a eu la superbe idée de tomber en panne de batterie alors que j'avais presque fini le post...]

A peine Kagome était-elle partie en hurlant comme une furie qu'InuYasha avait reprit la direction du village de Kagome. En ce moment, ils y faisaient tous une pause, faute de Yôkai à combattre et de fragments de Shikon dans les environs. InuYasha était monté sur un vieil arbre et s'était allongé sur une branche comme à son habitude, pestant contre l'adolescente qui selon lui, s'enflammait pour un rien. *Kerps, tout ça parcequ'elle est si têtue qu'elle n'admet jamais la défaite, je vous jure...Et maintenant elle est encore retournée dans son monde!* InuYasha avait soupiré bruyament, avant de regarder le ciel qui s'assombrissait de minutes en minutes. La nuit était tombée.
C'est le lendemain matin, alors qu'InuYasha retournait à la maison de Kaede, qu'il s'était rendit compte que Kagome y avait oublié son sac. Sans doute était-elle en colère à un tel point qu'elle en avait oublié de récuperer ses affaires. Il était vrai que le Hanyo pouvait être lourd lorsqu'il sy mettait...Et le fait que Kagome et lui aient tout deux de forts caractères et des personnalités bien affirmées n'arrangeaiient en rien les choses, bien au contrair...Le demi-démon était allé s'asseoir dans un coin de la vieille chaumière, saluant nonchalement Kaede-baba, la petite soeur de celle qu'il avait par le passé tant aimé. Seulement par le passé? Il lui demanda si Miroku, Sango ou encore Shippô était dans les parages, et la vieille femme lui répondit simplement qu'ils étaient partis et ne rentreraient pas avant un bon bout de temps. Sango avait en effet voulu se recueillir sur les tombes de sa famille et de ses proches, et étaient donc partit vers son village natal. Rien d'étonnant de la part du moine débauché qu'était Miroku, il avait insisté pour accompagner la jeune demoiselle. Quand à Shippô...certainement jouait-il quelque part, il n'tait qu'un enfant aprés tout. Bref, tout cela annonçait encore une journée longue et ennuyeuse pour le Hanyo. Non que ça le dérengait, mais rester calme plus de vingt minute était le genre de choses presque impossibles pour lui. De plus que sa dispute avec Kagome ne ferait que de le hanter, et que la jeune prêtresse ne rentrerait pas avant au moisn trois jours...Mieux valait tirer tout cela au clair dés maintenant. Il se leva et empoigna le sac jaune démesuré, et partit en courant vers le puit mangeur d'os, avec la ferme intention de toucher deux mots à la lycéene.


Le grand-père de Kagome était assis en train de lire le journal, Sôta regardait la télévision tandis que sa mère faisait un peu de ménage. Aussi, aucun ne sursauta alors qu'un jeune homme dôté de deux oreilles de chiens et vêtu pour le moins étrangement fit irruption dans la pièce en beuglant.

-"Kagome, Kagome!! T'es où? Bordel, où est-elle encore passée?"
-"Oh, bonjour, InuYasha. Tu cherches Kagome?" dit gentiment sa mère.
-"Oh, euh, ouai. Vous savez où elle est?"
-"Elle est partie au lycée. Mais ne la dérange pa, regarde plutôt ça! On raconte que cet objet..."
-"Ouai ouai c'est ça. Génial."


InuYasha s'éloigna du vieux gâteux sans preter attention à ses histoires sans interêt et attrapa une casquette au passage. Kagome lui avait toujours dit de ne pas sortir sans. Non pas qu'il lui obéissait au doigt et à l'oeil, loin de là, mais rajouter à sa colère n'était pas une bonne idée. Il sortit donc du temple et se dirigea vers la ville. Cette fois, il n'eut pas besoin de coller son nez par terre pour pister Kagome, il connaissait le chemin désormais. Ce qui ne l'empêchait en rien de se faire remarquer. En effet, ce n'était pas tout les jours qu'un adolescente aux yeux ambrées, vêtu d'un haori rouge, une épée rouillée et authentique à la hanche, pied nu et avec une chevelure argentée qui tombait sur son bassin, arpentait les rues de Tokyo. Beaucoup de regards se fixaient sur lui. Agacé par le surplus de monde dans les rues, InuYasha se mit donc à sauter d'immeubles en immeubles, jusqu'à atterrir sur le toit du bâtiment scolaire. Il descendit un peu et s'assit sur le rebord d'une des fenêtres, par laquelle il put voir Kagome. Cette dernière était penchée sur ses cahiers, la tête dans les mains, et semblaient desespérées. Apprement, elle ne devait pas comprendre grand chose. InuYasha n'avait jamais trouvé grand interêt à l'enseignement, et les "test" dont lui parlait parfois Kagome et qui la faisait tant stresser lui était totalement inconnus. Le demi-démon qu'il était 'navait jamais reçu grande éducation, pour la simple et bonne raison que la période à laquelle il a grandit était une période sombre et troublée, ou nombres de guerres civiles faisaient rages. Malgré que plus de 200 ans aient passé, il n'avait jamais ressenti le désir ni le besoin de se cultiver un peu. Il savait plus ou moins lire, écrire, et sutout pulvériser ses ennemies, alors tout allait bien. Oui, à l'époque féodale, rares étaient les gens qui avaient reçu un enseignements dignes de ce nom...Cependant, InuYasha préféra ne pas déranger la Miko moderne pour l'instant, et remonta en un bond jusqu'au toit, où il s'assit. Si Kagome le prenait, il ne donnerait pas chère de sa peau. Il baissa le regard sur le collier qu'on lui avait mis de force et dégluttit. Non, vraiment, mieux vallait attendre qu'elle finisse ses cours...
La sonnerie retentit quelque temps plus tard, et InuYasha se leva rapidement. * Hein, déjà? Eh ben, ça bosse pas fort ici...Bah, tant mieux, je vais pouvoir parler un peu à Kagome. * Voyant par les fenêtres que tout les élèves sortaient des class pour aller dans les couloirs, le Hanyo se dit qu'ils finiraient tous par aller dans la cour de récréation. Cette vaste étendue de goudron déprimante...InuYasha descendit et atterit donc dans la cour, Kagome ne devrait plus tarder. Il pensa un instant à entrer dans les couloirs et à aller la chercher, mais ce n'était peut-être pas la meileure des idées aprés tout...Il reculla donc tout simplement et alla se poster derrière les grilles, ne voulant se mêler à tout les élèves qui emplissaient à présent l'endroit. Flûte, il avait perdue de vue Kagome. Et la repérer ici serait difficile. Toutes les filles étaient revêtue de Sailor Fuku, ce qui n'arrangeait pas tellement le jeune homme. Il l'aperçut alors, qui discutait avec trois autres jeunes filles. InuYasha les avait déjà rencontrés par le passé, aussi ne se priva-t-il pas d'adresser de grands signes de la main à celle qu'il était venue voir, tout en criant son nom.

-"Kagome, ohé Kagome!!!"

Celle-ci sembla le remarquer, car son regard se tourna vers lui, et elle s'arrêta en pleine phrase. Les trois élèves qui l'accompagnaient semblèrent le reconnaître (comment ne pas le reconnaître, en fait?) et sourirent, alors que Kagome, elle...n'en parlons pas. *Ohoh, je crois qu'elle est pas trés ravie que je sois là? Franchement, elle est encore de mauvaise humeur!!! Peut-être que j'aurais mieux fait de l'attendre chez elle, ça aurait été moins dramatique. Bah, au moins, elle ne se mettra pas à hurler "OSUWARI" ici au milieu de out le monde...n'est-ce pas?* InuYasha dégluttit en voyant le regard assassin de la Miko, mais feint l'indifférence et l'apella de nouveau en lui accordant un signe de la main, attendant qu'elle vienne. Et si elle ne daignait venir, alors il irait la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Lun 24 Aoû - 5:56

[Ne t'excuses pas, de toute manière je n'étais pas chez moi hier après-midi! ^^ Mais tu as quand même posté dans la journée ce que je n'aurais pas cru! J'ai réussi à trouver les noms de mes amies!]

_ Kagome, ohé Kagome!!!

*Cette voix... Ne me dites pas que...*

Les yeux écarquillé, la goutte de sueur coula sur son visage angoissé, elle s'arrêta sur sa phrase et se retourna regardant par la fenêtre...

_ Ben, qu'est-ce que t'as Kagome? Pourquoi tu t'arrêtes? lança Ayumi [celle qui a les cheveux ondulé]
_ Oh! Ce ne serait pas ton petit-ami, le type voyou que nous avons rencontré chez toi? s'exclama Yuka [la brune]
_ Mais oui, c'est bien lui! Regarde Kagome il te fait signe de la main, va le rejoindre! s'exclama Eri [celle avec une serre-tête jaune]

La jeune miko en resta sans voix, choqué de le voir, ce Inuyasha l'a encore suivi alors qu'elle lui avait demandé de ne pas le faire, ce qu'il pouvait être entêté, il ne l'a pas écouté, il savait très bien ce qui allait l'attendre en partant à sa recherche, il n'avait apparemment pas encore compris sa leçon, combien de fois lui avait-elle répété de ne pas venir? Au moins plus d'un millions de fois... Là c'en était trop, elle partit en quatrième vitesse, descendit les escaliers en sautant des marches, elle sortit du lycée, les yeux brûlants de colère. Kagome arriva à pas d'éléphant vers ce pauvre Inuyasha et lui chuchota à l'oreille.

_ Toi! Tu vas venir avec moi et sans discuter t'as compris?!

Sur ces mots, elle lui prit le bras violemment pour l'emmener derrière l'école, loin des regards indiscrets, les amies de Kagome virent toute la scène, très excitées par les évènements. Toujours sur le bord de la fenêtre, elles se penchaient pour voir ce qui se passait, Hojo revint pour voir l'état de la jeune fille, comme il ne comprenait pas ce qui se passait, il regarda par la fenêtre voir ce que ces filles regardaient, ainsi, il vit Kagome tenir le bras d'un garçon qui ne lui ait pas tout à fait inconnu.

_ Oh! Mais je le connais! s'exclama Hojo
_ Quoi?! Tu veux dire que tu as déjà eu à faire à lui?! cria Eri
_ Oui, c'était même au festival culturel, c'était lui que j'ai vu sur la scène de théâtre!
_ Maintenant que tu le dis, je me souviens que tout le monde a aimé cette pièce, c'était donc lui qui était sur scène arrivant de nulle part... s'interrogea Eri
_ Quoi qu'il en soit, Kagome à l'air de beaucoup s'y attacher! lança Ayumi en souriant
_ Je suis de ton avis Ayumi! répondit Yuka

Pendant ce temps, derrière le bâtiment, Inuyasha allait recevoir une bonne correction de la part de la jeune prêtresse, Kagome le poussa brutalement et jeta un oeil aux alentours pour voir si on les espionnait, les poings serrés, les épaules remontées, elle se tourna vers le hanyô et lui lança des regards de tueur, elle ne se retenait plus et déballa tout ce qu'elle avait à lui dire.

_ Inuyasha, je peux savoir ce que tu fais là, je t'avais pourtant dit de ne pas me suivre, t'es sourd ou tu le fais exprès?!!! Tu veux encore me créer des ennuis c'est ça?!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: vait-il fait de mal? Rien. Si elle n'   Lun 24 Aoû - 6:53

-Toi! Tu vas venir avec moi et sans discuter t'as compris?!
-Hein, que quoi..Ohé attend Kagome!

InuYasha n'avait rien ue le temps de comprendre qu'une furie du nom de Kagome l'avait emportée à l'arrière du batiment tout en le tenant fermement par le bras. Elle l'avait éloigné de la foule de façon à ce qu'il puise parler tranquillement, sans être entendu. Pour être seul. Mais les amis de Kagome continuaient à les fixer d'une fenêtre, mais peu importait, ils ne pouvaient comprendre ce qu'ils se disaient à cette hauteur. Mais il pouvait tout de même les voir, bien qu'ils n'allaient pas non plus camper ici pour les observer. Le regard glacial de Kagome aurait tué une centaine de démons, et elle s'adressa au Hanyo de sa voix la plus bourrée de reproches possibles..

_ Inuyasha, je peux savoir ce que tu fais là, je t'avais pourtant dit de ne pas me suivre, t'es sourd ou tu le fais exprès?!!! Tu veux encore me créer des ennuis c'est ça?!!

Et bien, kagome était en colère, c'était évident.*J'en étais sur, elle est encore énervé aprés moi.* Inuyasha préparait ses arguments, il ne savait pas trop quoi dire, à part qu'il avait raison et elle trod, comme d'habitude.Il pouvait au moisn compter sur le fait qu'il y avait encore du mond equi pouvait les voir, et que donc elle n'activerait pas le chapelet Kotodama avec un de ses maudits "osuwari" que le corps du Hanyo supportait de moins en moins. Et elle n'était pas le genre de fille à lui coller une baffe ou autre, quoi qu'elle était assez imprevisible tout de même.

-Non, je suis venu ici pour que tu t'excuse et te parler! Je sais que tu m'as pas dit de te suivre, mais si je viens pas tu vas encore bouder quand tu reviendras. Et en parlant de revenir, tu reviendrais quand, je peux savoir, hein?! et t'avais qu'à pas partir comme ça! C'est ta faute! etau passage, je t'ai emmené ton gros sac de ninja que t'as encore oublié, baka!"

InuYasha croisa les bras et fixa la Milo droit dans les yeux, attendant sa réponse. C'est vrai, qu'avait -il fait de mal? Rien. Il faudrait que Kagome s'en rende compte. Inuyasha ne voulait pas énerver Kagome plus qu'elle ne l'était déjà, mais là, il voualit faire valoir ses droits. Et si elle était déjà tant en rogne pour ça, InuYasha n'imaginais même pas ce que ça aurait été si il était resté sur le bord de la fenêtre et s'il n'avait pas mis de casquette. Ou si encore, il avait brisé un carreau pour aller la chercher en plein cour, ce dont il était capable. Là, elle l'aurait tué. Mais pour une fois, il avait été "sage", il l'avait gentiment attendu à la pause, et avait fait en sorte de ne pas trop attirer l'attention sur lui. Que pouvait-elle donc lui reprocher alors? Leur dispute? non, c'éatit elle la fautive sur ce poitn, Inuyasha en était persouadé.

[désolé si c'ets court, je n'avais pas d'inspiration, et il n'y a rien de particulier à préciser...désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Lun 24 Aoû - 8:06

[ce n'est pas grave, ce n'est que le début c'est normal! ^^ Tu n'es pas obligé de répondre tout de suite, je n'avais rien à faire alors j'ai répondu]

-Non, je suis venu ici pour que tu t'excuse et te parler! Je sais que tu m'as pas dit de te suivre, mais si je viens pas tu vas encore bouder quand tu reviendras. Et en parlant de revenir, tu reviendrais quand, je peux savoir, hein?! et t'avais qu'à pas partir comme ça! C'est ta faute! et au passage, je t'ai emmené ton gros sac de ninja que t'as encore oublié, baka!

Que pouvait-elle répondre à cette attaque, elle était vraiment énervé, à quoi bon lui parler, il ne comprendra pas ce qu'elle dira, en même temps, elle n'aurait jamais du lui gronder comme ça, après tout, il est venu spécialement lui apporter ses affaires, c'était assez gentil de sa part, de plus, si il l'a détestait vraiment, il n'aurait pas pris la peine de venir jusqu'ici dans ce but, et puis, ce n'était pas la première fois qu'il faisait ça, il est toujours venu la voir, ne serait-ce pas un geste d'affection? Ce qui est sûr, c'est qu'il ne l'avouera jamais, trop fier de lui pour le montrer. Si on y réfléchit bien, Inuyasha n'est pas aussi méchant qu'il ne le prétend, il a simplement du mal à montrer ses sentiments et le camoufle avec son air grincheux. Kagome céda donc à ses caprices pour pouvoir ce réconcilier avec lui.

_ ... Merci Inuyasha, et excuses-moi de t'avoir maltraité...

Elle n'avait pas l'air d'être dans son état normal, elle reprit son sac calmement puis repartit en classe sans rien dire, laissant le hanyo en plan, il avait l'air bien comme ça. C'est vrai, elle ne s'est encore jamais demandé où était la source de toutes leurs disputes, il l'a toujours aidé dans tout ses problèmes après tout, ce n'est pas de lui que vient ces querelles, mais de elle... Elle marcha jusqu'en salle en culpabilisant, l'air dépité. Apparement, les mots que venait de prononcer Inuyasha l'ont gravement atteinte, de retour dans les couloirs, ses amies coururent la rejoindre, ces filles se faisaient encore des idées, s'est-elle fait rejeté? Ont-ils rompu? Ce type l'aurait déçu? Toute sorte de question se posait autour de Kagome qui semblait maintenant complètement ailleurs, elle n'écoutait même plus ses amies, elle avait l'air triste, ça c'est sûr! Une nouvelle mission pour Eri, Ayumi et Yuka!

Après les derniers cours de la matinée, il était l'heure du déjeuné, Kagome n'avait pas très faim, de plus, elle a oublié son panier repas à la maison, elle resta donc en classe, le ventre vide. Ses amies par contre étaient en pleine forme, elles sortirent discrètement de la salle pour aller chercher Inuyasha, quel imprudence, il ne se montrera jamais de peur de mettre Kagome en colère une fois de plus, quoi que, il oserait sûrement par curiosité de son état. Les filles l'ont cherché partout mais sans succès, elles ont même demander aux élèves qui trainaient aux alentours pour voir si ils l'ont vu, c'est à croire qu'il avait déjà quitté l'école, où était-il passé à ce moment-là?

Kagome pendant ce temps-là, fixait son sac à dos, elle le touchait le regard perdu dans ses pensées. Encore des idées noirs qui l'inquiétait une fois de plus.

_ On n'arrête pas de se disputer... C'est sans doute moi qui ne va pas... Il doit sans doute en avoir marre de se quereller avec moi...

Dans un certain sens, c'était vrai, combien de fois se sont-ils querellé déjà? Beaucoup de fois, le nombre est si grand qu'on en perd le compte. Pourquoi avec elle, Inuyasha est toujours si ronchonneux et colérique, alors qu'avec Kikyô, il est si tendre et affectueux, il faut que ce soit clair, il la préfère à elle, c'est évident, pourquoi Kikyô, pourquoi toujours elle, cette miko la hante depuis un bon bout de temps déjà, maintenant qu'elle et de chair et d'os, il est probable que ce hanyo retourne vers elle... C'est si frustrant d'y penser, la jeune fille serra le tissu de son sac et plongea sa tête dessus, elle se sent faible et indécise. Sa relation avec lui et plus proche du lien entre un frère et une soeur plutôt que celui de deux amants.

_ Inuyasha... Pourquoi tu ne te décides pas?... Je suis perdu... Pourquoi j'ai toujours cette pensée qui ne me mène à rien?... Je suis vraiment trop bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Mar 25 Aoû - 6:18

[Oh, adorable ton post*.*c'est vrai que la relation Inu/Kag est compliquée T_T ]

A peine Inuyasha eut-il finit sa tirade que Kagome sembla perdre contenance. Elle s'était tue et avait semblé se perde dans ses pensées, un instant. Son air s'était assombrit, et elle avait repris la parole d'une voix morne et sans émotions particulières. Elle semblait totalement atterée, allez savoir pourquoi. Encore plus déconcertant, cela faisait de la peine au Hanyo de voir son amie dans cet état, surtout qu'il en était certainement la cause.

_ ... Merci Inuyasha, et excuses-moi de t'avoir maltraité...

Hein? Elle cédait si facilement? InuYasha en fut désarsoné. Ce n'était pas dans les habitude de la lycéene d'abandonner comme ça. Peut-être était-elle malade? Normalement, elle aurait repris la conversation avec beaucoup d'énergie, trop même, et ce serait mis à hurler encore plus fort qu'InuYasha avant de le laisser en plan là, tout en partant en tapant du pied avec un air colèrique. En revanche, là, il n'en était rien. Elle avait tout simplement laisser tomber, passer l'éponge, s'était même excusée! Evidemment, c'est ce qu'InuYasha voulait obtenir d'elle, des excuses, mais tout de même...Il ne pensait pas qu'avec quelques paroles, il aurait pu ainsi...saper le moral de la jeune fille, en quelque sorte.

_ Euh, Kagome...Qu'est-ce qu...

Mais Kagome ne sembla même pas l'entendre, et lasse elle prit son sac et se dirigea de nouveau vers les autres élèves. Sûrement était-elle retournée en classe. InuYasha baissa la tête et replia ses lèvres en un rictus boudeur, qui traduisait clairement son mal être et son incomprèhension...Qu'avait-il donc encore dit de mal?! Rien, lui semblait-il. Alors pourquoi avait-elle fait une tête pareille?! Vraiment, il ne comprendrait jamais rien aux filles...Alors si lui était incapable de le comprendre de lui même, il irait le lui demander. Mais là, elle allait en cour, mieux valait ne pas la déranger. Elle semblait assez désespérée comme ça, lui attirait des ennuis ne serait pas une trés bonne idée.
Attendant que tout les élèves soit rentrés, le Hanyo retourna de nouveau sur le toit, avec la ferme intention d'attendre la prêtresse. Leur précedente discussion ayant tournée cour, il n'avait d'autre choix que d'en entreprendre une nouvelle. La perspective de retourner dans son monde et d'attendre que Kagome daigne y revenir elle aussi lui traversa l'esprit, mais il trouva cela traître de laisser ainsi une amie seule dans un état pareille. Une amie..hein? Il était évident qu'InuYasha nourrissait des sentiments plus qu'amicaux pour Kagome, mais là était un de ses grands défauts, celui de toujours se cacher derrière le mot "indiffèrence". Il lui était impossible d'afficher et d'assumer pleinement ce qu'il ressentait, peut-être était-ce là une des causes à leur disputes incéssantes?
Le nom "Kikyô" revenait aussi assez frequement dans leur querelles. Il semblait à InuYasha que Kaome était tout simplement jalouse de Kikyô, et depuis que cette-dernière était de nouveau bien en vie, les choses semblaient empiré. Le retour de Kikyô avait certes réjout InuYasha, mais l'avait aussi embarrassé. Il était un jeune homme indécis, et faire un choix entre Kikyô et Kagome...La première était son premier amour, et la femme pour qui il avait accepter de devenir humain, et de renoncer ainsi à ses pouvoirs, à sa force, et sa longévité. Et c'est ce qui se serait produit, si Naraku ne les avaient pas monté l'un contre l'autre, et si Kikyô n'avait pas seller le Hanyo et n'était pas morte. Désormais, elle était de retour, réssucitée, bien vivante et de chair et d'os. Ses seniments aussi étaient toujours présents. La seconde, Kagome, était celle qui avait rompu le sceau et l'avait réveillé de son long sommeil. Elle était celle qui lui avait redonner sourir et lui avait apris le sens des mots "confiance" et "amitié". Bien qu'elle soit la réincarnation de Kikyô, elle n'était pas Kikyô. Il avait bien deux femmes dans sa vie, et faire un choix lui était si dur. Mais n'était-ce pas cruel? Maintenant qu'il y pensait, n'était-ce pas mauvais que de se jouer des deux?

_Kagome...Est-ce que je te fais vraiment tant souffrir? Il es vrai que je ne suis pas trés délicat ni compréhensif mais...Enfin, c'est vrai que je te mène la vie dur. De plus, tu dois toujours jongler entre tes études dans ton monde et la recherche des fragments dans le mien, et moi, je ne te laisse aucun répis. Je ne fais jamais ne serait-ce que l'effort de te comprendre. Tu es une humaine, adolescente, et tu te retrouves confronter à des démons sanguinaires et je ne sais combien de massacre, et tu as déjà frôler la mort de peu. Tu es forte, Kagome, mais ce n'est pas la vie qu'une lycéene devrait mener. Pourtant, jamais je ne voudrais que tu abandonnes et que tu mènes une vie normal ici, tout simplement parce que je veux encore te voir. Si ce n'est pas égoïste, alors qu'est-ce que c'est? Mais...

La sonnerie le tira de ses pensées.

_Tiens? Une autre pause?

Il se permit de descendre du toit et de jeter un coup d'oeil par la fenêtre. Tous les élèves ainsi que le professeur étaient sortis. A en juger par l'heure, ce devait être la pause déjeuner. Pourtant, Kagome était restée assise sur sa chaise et touchait distraitement son sac, le regard ailleurs et marmonnant diverses choses qu'InuYasha ne pouvait entendre. C'est alors qu'il remarqua que le professeur avait laissé ouverte une fenêtre avant de partir, sûrement pour aérer. Le demi-démon ne se fit pas prier et entra tranquillement par l'ouverture. Il n'y avait résolument personne d'autre dans la salle que lui et la prêtresse. Prêtresse...c'était étrange pour uen fille qui vivait au 21e siècle que d'être déigné par le terme de prêtresse, pourtant, elle en detenait bien les pouvoirs. Certainement car elle est la réincarnation de Kikyô, qui était elle même une miko, une prêtresse Shintô.
Les autre sélèves ne rentreraient pas de si tôt, ils étaient certainement parti manger, pourquoi Kagome n'y allait-elle pas aussi? Le Hanyo s'en aprocha et s'accouda à la table de Kagome. Cele-ci sursauta, ne l'avait pas vu. InuYasha posa sa main sur le front de la jeune fille et fronça les sourcils. Elle avait pas de fièvre, alors pourquoi paraissait-elle si fatiguée? En voyant le regard interrogateur de la jeune fille, il ôta sa main et lui expliqua.

_ Je regardais juste si tu avais de la fièvre. Tu sembles trés fatiguée et malade, tu sais? Tu devrais peut-être rentrer chez toi...Mais dis-moi, qu'est-ce qui ne va pas? T'es partie comme ça tout à l'heure, avec une tête d'enterrement. *C'est vrai quoi, elle tirait une tronche de quinze cul c'est normal que je m'inquiète*.
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Mar 25 Aoû - 12:18

[Oui je l'avoue, moi-même je n'y comprends rien! ^^' En tout cas, ça commence à devenir sérieux! Ca chauffe!]

La salle de classe se vidait petit à petit, tout les élèves de la classe étaient sortient pour déjeuner, il ne restait donc plus que Kagome, seule dans cette salle. La tête ailleurs, la jeune fille s'affalait sur son bureau, elle allait même s'assoupir, jusqu'à ce qu'elle sentit sa table rebondir lorsque Inuyasha s'accouda dessus, elle sursauta d'un bond en le voyant devant elle, il avait un drôle d'air, ce qui la surprit.

_ Mais... Qu'est-ce que tu fais encore là?... Hein?

Le hanyô s'approcha d'elle et posa sa main sur le front de Kagome, qui celle-ci ne comprenait pas du tout ce qui se passait, les yeux grands ouverts, elle le regardait fixement sans bouger d'un pouce.

_ Je regardais juste si tu avais de la fièvre. Tu sembles trés fatiguée et malade, tu sais? Tu devrais peut-être rentrer chez toi...Mais dis-moi, qu'est-ce qui ne va pas? T'es partie comme ça tout à l'heure, avec une tête d'enterrement.

L'entendant dire ces mots, la jeune prêtresse se relâcha, l'air plus détendu, alors c'était donc ça, il s'inquiétait pour elle, c'est pour ça qu'il n'est pas parti de suite tout à l'heure, il a vraiment un coeur tendre, il ne voulait pas la laisser seule dans cette état. Kagome se redressa tranquillement et lui fit un petit sourire.

_ Tu t'inquiétais pour moi, c'est pour ça que tu es resté Inuyasha?... Merci! Ne t'en fais pas pour moi, je n'ai rien, mais... C'est vrai, que je suis malade, et cette maladie ne partira sans doute jamais...

Elle avait l'air si calme, si sereine, si... C'était une sensation indéfinissable, Kagome était comme parti, elle était bien sûr dans la salle, mais son âme s'était comme envolé ailleurs, elle pouvait parler librement, c'était sans doute la présence de ce hanyô qui la rendait si calme. La jeune fille le regarda sans bouger pendant un instant, comme si elle voulait lui transmettre un message par le regard. Combiens de temps allait-il la faire attendre? Combiens de temps comptait-il rester sans rien dire? A quoi pensait-t-il? Qu'est-ce qu'il ressentait réellement? En réalité, Kagome connaissait déjà une partie des réponses, mais elle préférait entendre ces mots de sa propre bouche pour le croire, en même temps, elle ne le voulait pas, elle avait trop peur de faire face à la réalité, si seulement ce sentiment pouvait disparaître, elle n'aurait pas à souffrir comme ça, quel cruel destin... La jeune fille baissa son regard et les releva vers le ciel en tournant sa tête vers les fenêtres, la petite brise soufflait emportant ces quelques feuilles mortes, ça sentait l'automne alors qu'on était encore en été, le ciel était dégagé, on entendait quelques élèves crier dans tout les sens, le vent entra dans la salle qui fit tourbillonner les longs cheveux noirs de Kagome et cette chevelure argenté qu'avait Inuyasha. Il y avait comme une sensation de nostalgie qui émanait d'elle, comme si ce genre de scène s'était déjà produite auparavant, comment expliquer ça? C'est impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Mer 26 Aoû - 5:03

[Ouai, c'est vrai qu'ils ont du mal, surtout qu'ils sont un peu coincés quand même, tu trouves pas? ]

Face à l'inquiètude d'InuYasha, Kagome avait semblé s'être relâché quelque peu. Un instant, on aurait dit qu'un grand poid lui courbant les épaules venaient de s'évanouir. Elle semblait redevenir la jeune Kagome joyeuse que tout le monde (ou presque) apprèciait tant. C'était avec cette Kagome là qu'InuYasha se plaisait être. Mais maintenant qu'il y pensait, Kagome avait ses zones d'ombres aussi.Même si la plupart du temps, elle apportait la joie et la bonne humeure au sein de leur groupe, il lui arrivait parfois de faire une tête à faire pleurer le diable. Non, ce n'est pas qu'elle était lunatique, loin de là, mais c'était comme si quelque chose la rongeait de l'intèrieur, comme si de grandes choses la tracassaient, et bien qu'InuYasha ni pretait jamais réellement attention, il le remarquait bien. Il devinait bien que certaines fois, c'était à cause de lui et d ses mauvaises paroles, mais tout de même, Kagome devait vraiment réfléchir à beaucoup de chose...
Elle s'était redressée calmement et avait même accordé au Hanyo un petit sourire. Auquel le Hanyo avait également répondu d'un petit sourire maladroit. Kagome prit alors la parole, d'une voix nettement plus chaleureuse que tout à l'heure, lorsqu'elle s'était excuser avant de revenir dans cet même pièce, où ils étaient désormais seul.

_ Tu t'inquiétais pour moi, c'est pour ça que tu es resté Inuyasha?... Merci! Ne t'en fais pas pour moi, je n'ai rien, mais... C'est vrai, que je suis malade, et cette maladie ne partira sans doute jamais...

_Ouai, bon, j'allais quand même pas partir comme ça, hein...Ah, une maladie qui part jamais?

InuYasha, pour qui l'intelligence n'était pas vertue tombée du ciel, la fixa de nouveau avec de grands yeux, inclinant la tête sur le côté. Il n'était plus accoudé à la table et avait mit ses mains dans ses manches, et penchait la tête vers la lycéene. Sa moue interrogatrice lui donnait quelque peu un air attardé, mais adorable également. Kagome, elle, avait porter son regard dehors.Quelques feuilles mortes (à cette saison 0.o) suivaient les courants d'air, un léger vent agitait les branches d'arbres et le ciel était d'un magnifique bleu, sans que pour autant la chaleur en soit insupportable. Il faisait bon. Le temps était vraiment agréable, oui, et les élèves semblaient bien en profiter en bas. Tiens, d'ailleur, pourquoi Kagome n'y était-elle pas aussi, en-bàs? Avait-elle envie de rester seule? Et, est-ce qu'il l'avait dérangé, par hasard? InuYasha décida de briser le silence, bien que reposant, en s'adressant à Kagome.

_T'as pourtant l'air d'aller mieux que tout à l'heure? Bah, quoi qu'il en soit, rentre chez toi et prends un peu de repos, reste pas ici, cet endroit est déprimant je trouve...J'y suis depuis quelques minutes à peine, mais ça me fout déjà le bourdon --' Pas toi? Vraiment, prend des vacances un peu...Au fait, pourquoi t'es pas avec tout le monde en bas? Tes amies n'y sont pas?

Attendant une réponse, il laissa aller son regard du plafond au sol, du grand tableau aux affiches mathématiques qui parsemaient les murs. InuYasha avait beau être plus au moins habitué à ce monde moderne, du fait d'y avoir déjà été à plusieurs reprises, il ne s'y ferait jamais totalement. La matière en laquelle était fait le revêtement des murs lui était inconnue, les stylos bizarres qui dépassaient de la trousse de Kagome également, et tout les dessins géomètriques accrochés par-ci par-là ne ressemblaient à rien d'autre qu'à des griboullis sans aucun interêt.
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Mer 26 Aoû - 11:04

[Oui, il n'osent pas avouer se qu'ils ressentent l'un pour l'autre, trop peur de voir comment ils vont le prendre! ^^]

_T'as pourtant l'air d'aller mieux que tout à l'heure? Bah, quoi qu'il en soit, rentre chez toi et prends un peu de repos, reste pas ici, cet endroit est déprimant je trouve...J'y suis depuis quelques minutes à peine, mais ça me fout déjà le bourdon --' Pas toi? Vraiment, prend des vacances un peu...Au fait, pourquoi t'es pas avec tout le monde en bas? Tes amies n'y sont pas?

C'est fou ce qu'il pouvait être bavard, un vrai moulin à parole, il n'arrêtait pas de poser toute sorte de questions, il ne semblait pas à son aise ici, c'est normal, le changement d'époque ne doit pas être si facile à adhérer, pour Kagome, il lui a fallut beaucoup de temps pour s'adapter à leur mode de vie comme dormir chaque soir à la belle étoile, où manger ce qu'ils trouvent dans la nature, il manquait de confort, Inuyasha devait sans doute ressentir la même chose. La lycéenne se tourna vers lui l'air curieuse puis lui répondit tranquillement avec un petit sourire.

_ Mais Inuyasha, c'est que j'ai encore cour là, je ne peux pas rentrer maintenant, je t'assure que je vais bien, et puis, j'ai pris assez de vacances comme ça... De plus j'ai oublié mon déjeuné, à quoi ça sert de descendre, je ne sais même pas où sont passé Eri Ayumi et Yuka...

Le jeune fille se tut un moment, hésitante, elle fixa sa table, à quoi elle pensait? C'était bizarre, qu'est-ce qu'elle avait aujourd'hui? Elle ne sait plus ce qu'elle voulait, elle se perdait dans son dialogue, comme si sa tête se vidait. Inuyasha était là et la regardait inquiet, elle voulait lui dire, lui dire ce qu'elle pensait de lui, elle en tremblait un peu, elle avait peur, mais elle ne tenait plus, il fallait qu'il le sache, elle leva son regard et le regarda droit dans les yeux, l'air décisif, ravalant sa salive, Kagome ouvrit la bouche, essayant de sortir un mot, elle commença par dire "Je...", puis "In..." avant même qu'elle n'ait fini de prononcer le mot, on entendit des pas s'approcher à grande vitesse, brutalement, quelqu'un entra en hurlant "Kagome!!!", celle-ci sursauta et se retourna, c'était Eri et Yuka, elles sont revenu, et Inuyasha qui était encore là, la jeune fille venait d'avoir la frayeur de sa vie, Ayumi arriva en dernière essayant de les rattraper, toutes les trois étaient essoufflé, elles se dirigèrent vers Kagome et Inuyasha, elles avaient l'air furieuse, qu'est-ce qui se passait?

_ Kagome!!! crièrent ses trois amies
_ Euh... Oui?
_ Laisse tomber ce type! Tu ne dois plus le voir! dit Yuka montrant Inuyasha du doigt
_ On sait qu'il te rend malheureux, tu ferais mieux de le quitter et tout de suite avant qu'il ne te mette en danger encore une fois! reprit Eri
_ Mais... Les filles...
_ Moi je trouve qu'il n'est pas si mal... lança Ayumi

Un silence s'installa dans la salle, le vent passa tranquillement et sortit laissant les cinq jeunes gens en plan pendant un instant, Eri et Yuka ainsi que les deux autres la regardèrent bizarrement l'oeil de travers.

_ Mais qu'est-ce que vous avez dans le crâne encore?! Arrêter de dire des âneries!
_ Ce n'est pas des âneries Kagome, on est sérieuse, ce type finira par te rendre vraiment malheureuse si tu continues rester avec lui! s'écria Yuka
_ Elle a raison! aquiesca Eri
_ Haa... Ca c'est le bouquet...

Kagome soupira la main sur le visage l'air désespéré, comment en sont-ils arrivé là? Ca devenait du n'importe quoi, ces filles étaient vraiment décidé à mener sa vie sentimentale, à quoi bon se justifier, elles ne l'écouteront même pas, persuadé du contraire. Et Inuyasha qui semble complètement à côté de la plaque ne comprenant rien à ce qui se passe, savait-il au moins de qui elles parlaient? Les trois lycéennes complotèrent discrètement dans leur coin tandis que la jeune fille ainsi que le hanyô restaient en plan éloigné de leur discution.

_ Combiens de temps ça va durer?...

[les dialogues se font nombreuses, je ne peux pas faire plus long! ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Mer 26 Aoû - 11:40

[Boh, il me semble que tout à la fin du dernier chapitre du dernier tome, Inu et Kag finissent par sortir ensemble aprés 3 ans d'abscence si je ne m'abuse.]

Kagome finit par regarder InuYasha et lui répondre d'un air serein.

_ Mais Inuyasha, c'est que j'ai encore cour là, je ne peux pas rentrer maintenant, je t'assure que je vais bien, et puis, j'ai pris assez de vacances comme ça... De plus j'ai oublié mon déjeuné, à quoi ça sert de descendre, je ne sais même pas où sont passé Eri Ayumi et Yuka...

_Si tu le dis...

Déclara le Hanyo, l'air désinvolte. Au fond, elle savait mieux elle-même si elle allait bien ou pas. Si elle pensait pouvoir tenir toute une journée ici, c'était elle qui en décidait. InuYasha n'avait pas à lui dicter sa conduite, il le savait bien. Pourtant, comme à son habitude, il ne pouvait s'empêcher de donner son avis sur tout et de disrtibuer ses conseils. Ce que Kagome en faisait après, ça ne regardait que elle. Ainsi, si elle choisisait de rester coincé dans cet endroit bizarre où on emprisonnait tout les jeunes, il ne commenterait plus et la laissera faire selon son bon vouloir. Il porta donc de nouveau son regard à l'exterieur. Plus il y pensait, plus il trouvait ce monde étrange. Toutes ces grandes tours de béton...Il n'y avait pas de tel dans son monde. Ainsi c'était comme ça le futur? Il se dit que peu de gens de son époque aurait eu la chance de le voir. Au fond, qui d'autre que lui était déjà venu ici? Ni Miroku, ni Sango ou encore Shippô n'avait posé un pied ici. Peut-être que ça les interesserait...Mais ça les surprendrait surement, pour commencer. Mais quoi qu'il en soit, ce monde était trop gris au goût du Hanyo. L'air y était lourd, pollué...Dans son monde, tout y étais pur, malgré que ce soit moins confortable, certes.
Kagome le sortit de ses pensées. Elle commença à balbutier quelques mots, le fixant droit dans les yeux. InuYasha, lui, attendait calmement de savoir ce qu'elle avait de si important à dire pour avoir du mal comme ça. Mais tout deux furent interrompus par on ne sait quel esprit démonique possédant trois camarades de classe de la prêtresse, qui entrèrent dans la salle avec des airs de tueurs. Sauf peut-être pour la dernière, qui semblait un peu dans la lune. InuYasha les connaissait un peu, pour les avoir vu chez Kagome et avait un peu parler avec. Seulement, là, elles semblaient diffèrentes. Elles avaient des têtes assez...effrayantes dira-t-on. En réalité, elles faisaient un peu pensé à Kagome lorsque celle-ci s'appretait à cloué le Hanyo au sol grâce au pouvoir du collier. Bref, InuYasha ne se focalisa pas la dessus et haussa un sourcil interrogateur lorsque Yuka le désigna du doigt tout en baragouinant on ne sait trop quoi à son sujet. InuYasha passa une main sur sa tête, vérifiant qu'il avait toujours sa casquette. All right, elle était là. Le problême venait donc d'ailleurs. Pendant qu'InuYasha réflechissait, les trois jeunes filles et Kagome semblaient entretenire une conversation animée, auquel le demi-démon ne preta aucune attention, bien trop occupé à chercher ce qui aurait pu attirer un mauvais regard sur lui. (Ben quoi, un type habillé avec un Haori rouge, des longs cheveux argentés, des yeux dorés et avec des griffes, qui s'introduit par une fenêtre dans un lycée en plus, c'est tout à fait banal, non? 0.o) Aussi, lorsque les trois amis de la Miko se retirèrent quelques temps pour comploter tranquillement sans que les deux jeunes gens ne les entendent, InuYasha se tourna vers Kagome pour demander.

_Euh..qu'est-ce qu'elles ont la tes amies? J'ai fait quelques choses de mal?

Mais Kagome ne semblait pas avoir spécialement entendu, sans doute essayait-elle d'entendre ce qui se disait par chez Yuka, Eri et Ayumi. Ou alors n'avait-elle tout simplement pas de réponse, ne sachant pas elle non plus. C'est alors qu'elle prit la parole, d'une voix lasse, et quelque peu contrariée aussi. Oui, certainement était-elle contrariée de ne pas tout comprendre à ce qui se tramait.

_ Combiens de temps ça va durer?...

InuYasha haussa les épaules, ignorant lui aussi le temps que les trois adolescentes prendraient. Quelque peu ennuyé, il s'assit sur une des tables, fixant d'un regard affligé les trois gêneuses. Il essayait venement d'entendre ce qu'elle se racontaient, cela le concernait sûrement autant que Kagome. Au bout d'un certain temps et ne captant rien à ce qu'elles disaient, InuYasha se leva, marcha, et s'interposa en plein milieu des trois filles, les séparant et les empêchant ainsi de chuchoter.

_Oh, c'est pas bientôt finit là? >.< Qu'est-ce que vous voulez?
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Jeu 27 Aoû - 8:22

Ca commençait à bien faire, tout ce remue-ménage pour si peu, on aura tout vu, ça sentait le roussi, quel trio, les trois amies de Kagome faisaient des gestes bizarres, de loin on ne comprenait pas se qu'elles se disaient, mais Kagome savait déjà à l'avance ce qu'elles allaient dire, pas besoin d'être devin pour deviner ce qu'elles tramaient. La jeune fille attendait patiemment la fin de cette discution, accoudé sur sa table, une main soutenait sa tête blasé et lasse, ses yeux montrer son ennuie mortel, elle faisait la moue. Inuyasha avait l'air de ne rien comprendre à toute cette histoire, il s'enfichait complètement, ses petites oreilles de chien s'agitaient, apparement, il essayait de capter quelques mots de la discussion privé qu'avaient Eri, Yuka et Ayumi, mais il n'arrivait pas, il n'entendait que dalle. Ca a du l'énervé car il se leva brutalement de la table où il était assis pour aller interrompre la charmante discussion des trois lycéennes, il ne tenait plus en place, Kagome l'aurait parié, il était impossible de le tenir tranquille, il arriverait à peine à tenir dix minutes sans bouger, c'est dans sa nature.

_Oh, c'est pas bientôt finit là? >.< Qu'est-ce que vous voulez?
_ Hé mais qu'est-ce qui te prend?! s'écria Yuka
_ On veut simplement que tu laisses Kagome tranquille, à cause de toi, elle passe ses journées à soupirer! répliqua Eri
_ Oui, je suis témoin, pauvre Kagome, elle semblait si triste lorsqu'elle nous a dit que tu l'avait laissé tombé... dit Ayumi l'air compatissant
_ Hé, je vous pris de ne pas déformer ce que j'ai dit!
_ Tu as compris maintenant! Ne t'approche plus jamais d'elle, tu as de mauvaises influences sur elle, si tu continues à la voir, elle va sans doute finir en loubarde* [*délinquante] et à faire des choses dangereuses! ordonna Eri
_ Hé Eri! Tu n'exagères pas un peu là. Il n'est pas si...
_ Non, je sais ce que je dis Kagome, arrête de le défendre, il cache bien son jeu c'est tout! reprit Eri

Misère de misère, et c'est partie pour un tour, Inuyasha ferait mieux de repartir et rentrer dans son époque, sinon il se fera cuir tout cru par ces filles. Kagome s'inquiétait un peu, si jamais il se passait un imprévue, le hanyô serait dans la panade, il fallait absolument qu'il parte. Elle s'imaginait déjà le pire, et si sa casquette tombait lors d'une bousculade entre eux? et si elles découvraient sa véritable identité? et si elles le répétaient à tout le monde et que toute l'école était au courant? et si les médias venait faire un interview et qu'on l'emmenait se faire disséquer dans un laboratoir?! Ce serait terrible!!! La jeune fille en avait les jambes qui tremblaient à trop réfléchir, elle avait de l'imagination, elle devint pâle d'un seul coup, non Inuyasha ne doit en aucun cas se faire révéler, surtout pas maintenant. La miko s'agitait dans tout les sens seule dans son coin, elle commençait à stresser, et l'heure qui tournait, le temps du déjeuné était presque fini, si jamais les élèves le voyaient et que les professeurs se demande ce qui se passe, Kagome n'aura pas le courage de leur répondre. Que fallait-il faire à présent?...

_ Inuyasha! Il faut que tu rentres maintenant! lança-t-elle brusquement se levant de sa chaise les mains tapant sur la table qui le fit raisonner dans la salle vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Jeu 27 Aoû - 10:17

[dissèquer ? 0.o Ohé vas-y doucement quand même XD Morte de rire en lisant ton post ^^]

Visiblement, les trois adolescentes n'avaient pas leur langues dans leur poches. InuYasha avait faillit mourir d'une crise cardiaque lorsque Yuka lui avait hurlé dessus. Elle aurait été capable de l'égorger qu'elle l'aurait fait, InuYasha en était sûr. Il fallait dire que Yuka était de loin la plus charismatique et la plus gueularde des trois amies de Kagome. Peut-être faisait-elle aussi un peu garçon manqué....Enfin, tout ça pour dire que le pauvre Hanyo avait sursauté comme pas permis. Le plafond n'aurait pas été à plus de deux mètres qu'il se serait exploser la tête dedans. Mais ce n'était pas finit, les deux autres se mirent aussi à compter qu'InuYasha sapait le moral de Kagome. Et c'était quoi cette histoire de "laisser tomber" ? Le demi-démon se contenta de reculer de deux ou trois pas, les yeux grands comme des soucoupes, emproi à trois furies (plutôt deux et une trosième à côté de la plaque, du nom de Ayumi)

_Ohoh minute là, j'ai pas tout compris --'

Mais elles ne lui laissèrent aucun répis et Kagome se vit obligée d'intervenir en sa faveur pour deux raisons: il ne fallait pas qu'InuYasha découvre qu'elle parlait de lui comme son petit ami à Yuka, Eri et Ayumi, car ce n'était pas le cas. Et elle ne pouvait tout de même pas laisser le Hanyo se faire hacher menu par trois adolescente, non? Surtout le conaissant, il finirait bien vite par s'enerver et en frapper une, fille ou pas, proche de Kagome ou pas, cela lui était égale. InuYasha se contentait donc de regarder la "discussion" plutôt bien animée de loin, ou plutôt de près mais sans rien dire pour l'instant, essaayant de capter et de trier le plus d'informations possibles ==> trop difficile --' Il comprit en revanche trés bien lorsqu'Eri dit "Ne t'approche plus jamais d'elle, tu as de mauvaises influences sur elle, si tu continues à la voir, elle va sans doute finir en loubarde et à faire des choses dangereuses!" Allez savoir pourquoi, il eu soudain une étrange envie. Oui, il se serait bien plus à lui arracher son cert-tête jaune pisse et à lui faire bouffer, à cette petite idiote! Ou alors, il se demandait si on pouvait crever des yeux avec un bout rond en plastique...C'était la bonne occasion d'essayer. Mais mieux valait se contrôler, Kagome était à côté...Non pas qu'elle se risquerait à réduire InuYasha au silence, au plus exactement à le réduire à l'état de tas de chiffon rouge rampant au sol grâce au collier devant ses amies...Oui, ces trois-là n'étaient sûrement pas au courant des étranges pouvoirs de Kagome, et ne se doutent certainement pas qu'elle peut, avec un seul mot, stopper l'abruti profond qu'était Inuyasha. Bref, la phrase d'Eri n'avait pas du tout plû au Hanyo, qui fit la moue avec sa mouche avant de prendre la parole avec une voix offensée.

_Quoi? Moi, j'ai une mauvaise influence sur Kagome? C'est la meilleur, celle-là! En tout cas, je me demande plus de qui elle tient cette manière d'hurler sur les gens, t'as certainement déteint sur elle! Kerps, et c'est quoi cette histoire de loubard? Tu me prends pour un délinquant, c'est ça?!!!!!

Mon Dieu,si il avait pu, si seulement il avait pu, il aurait retroussé les manches de son Haori et les aurait toutes les trois réduites en bouillies. Sauf Ayumi, elle, c'était un cas à part, vraiment...Alors que Yuka prenait la défense d'Eri et se mettait à hurler de plus belle, sa voix couvert par celle d'InuYasha qui hurlait encore plus fort, Kagome, elle, s'agitait toute seule dans son coin, stressée à mort. C'est vrai, mettons-nous à sa place, que faire dans ce genre de situation? Et ça empirait de minutes en minutes: InuYasha et les filles faisaient maintenant un concourt de qui hurle le plus fort et remballe l'autre le mieux, et les autres élèves commençaient à vider la cour pour revenir en classe. Une situation à s'arracher les cheveux, habituées ou pas, c'était certainement la première fois qu'InuYasha risquait tant de se faire découvrir.A moins que, le jour du festival culturel, il ne s'était pas fait trés discret non plus. En parlant du Hanyo, il commençait sérieusement à s'enerver. Si seulement il pouvait les faire taire! Mais comment faire taire une bande d'adolescentes folles furieuses sans les tuer? Un sacré dilème pour InuYasha. C'est alors que lui vint une idée, et il porta la main à son Tessaiga. Ben ouai quoi, une lame aussi grande que ça devant la gueule, ça avait de quoi en intimider plus d'une. Mais il n'eut pas le temps de mettre son plan à execution que Kagome se leva brutalement de sa chaise, tapant les mains sur la table.

_ Inuyasha! Il faut que tu rentres maintenant!

L'interessé regarda Kagome avec des yeux surpris, autant la main du manche de son Tessaiga qu'il s'appretait à dégainer pour venir croiser ses bras sur son torse. Rentrer? Et laisser ses filles continuer à débiter leurs idioties? Et qui sait ce qu'elles diraient à Kagome une fois qu'il serait parti? Et si elles la montaient contre lui? Alors que le Hanyo ouvrit la bouche pour répliquer un "NON" catégorique, il entendit des bruits de pas provenirs du couloirs.

_Kerps, 'font chier!

La poignet de la porte bougea, et tout le monde se figea. Du moins, Kagome et InuYasha. Ni une ni deux, ce-dernier n'avait pas le choix. Il adressa un vague signe de la main à Kagome, puis sortit vite par la fenêtre, sous les regards éburlués de Yuka, Eri et Ayumi. Bah, elle metterait sa sur le compte qu'il était soit-disant un "loubard", comme elles le disaient. Oui, un délincant qui passe par les fenêtres, c'était plausible. Il remonta sur le toit alors qu'une foule d'élèves rentraient dans la classe et s'asseyaient à leur places respectives.

_Fuh, c'était juste...

Il hésita un peu à attendre ici Kagome jusque la sortie, mais il se dit que de toute manière, ses trois amies seraient présentes elles aussi. Mieux valait les éviter un moment, c'était assez pour aujourd'hui. Il repartit donc vers le temple Higurashi.
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 26
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   Ven 28 Aoû - 9:34

Les gens n'allaient pas tarder à revenir, on entendait déjà les pas s'approcher à grande vitesse, apparement, Inuyasha se décidait enfin à quitter la sale en sortant par la fenêtre, il n'avait pas le choix après tout, Kagome paniquait de plus en plus lorsqu'elle vit la porte qui allait s'ouvrir, le hanyô sortit par la fenêtre pour se percher sur le toit, Eri, Yuka et Ayumi étaient comme ahuri, comment il a oser sortir par la fenêtre et du deuxième étage en plus?! Il allait mourir! Elles se précipitèrent par la fenêtre par où il est sorti, lorsqu'elles se penchèrent vers l'extérieur, il avait déjà disparu, impossible, les triplettes n'avaient encore jamais vu ça, c'est sûr, c'était bien un délinquant doublé d'un acrobate, elle sont resté planté devant la fenêtre l'air effaré et blasé, c'était une affaire très délicate, faisait-il partie d'un cirque? Quelqu'un qui gagnait sa vie en voyageant dans le monde avec une troupe itinérante? La miko était à présent libre de ses mouvements, enfin, les élèves entrèrent tranquillement dans la salle comme si de rien était et la cloche sonna une nouvelle fois pour signaler le début des cours de l'après-midi.

*Ouf, il est sorti de justesse, je ne sais pas ce que j'aurais fait si il était resté-là... Quoi qu'il en soit, il doit sans doute être rentrée à présent...*

Le professeur entra en salle ouvrant le manuelle d'histoire, ainsi, le cour reprit normalement, Kagome n'avait pas vraiment une tête à étudier, elle n'a jamais aimé l'histoire, bien qu'elle soit en train de le vivre, ça ne change rien à sa motivation, elle réfléchit déjà à ce qu'elle va faire lorsqu'elle rentrera à l'époque Sengoku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catastrophe & angoisse [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catastrophe & angoisse [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Période d'essai terminée : Gray
» Partie niveau 1: Départ en Catastrophe
» [Monde] CATASTROPHE AÉRIENNE
» Un Champagne Millésimé - Chasse terminée
» BDI (break a durée indéterminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Inuyasha Universe :: Autres :: Corbeille - Archives :: Archives Rps-
Sauter vers: