Forum RPG Inuyasha Universe

Forum RPG Inuyasha Universe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fouinons [TERMINE]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fouinons [TERMINE]   Jeu 3 Déc - 10:50


Hum.. Qu'allait faire la jeune fille aujourd'hui? Hmm, grande question qu'elle se possait depuis ce beau matin hivernal, cette jeune fille se nommait Kazumi, certe elle était assez grande en taille et était assez légère, aujourd'hui elle était habillée de son uniforme de lycéenne et avait les cheveux lisses ou raides, elle portait une veste noire et avait un sac en bandoulière sur son épaule gauche, comme vous voulez..
Elle marchait tranquillement, dans la rue, il neigeait, de jolies flocons de neige tombaient un peu partout pour ensuite se briser en mille petits morceaux, qu'on ne voyait pas.
Kazumi avancait et avancait, puis s'arrêta, pour réfléchire un petit moment, elle regarda les arbres, nus à présent, s'était un trsite paysage, mais très beau à la fois, la jeune fille aimait ce paysage magnifique, dommage qu'elle ne sache pas peindre cela.
Oui, dommage, mais bon, la vie n'en a pas choisie ainsi, Kazumi est malheureusement une fille sans talent particulier, rien de bien étrange, personne n'était doué ou parfait dans ce monde, après tous, rien de bien étrange..
La jeune lycéenne lâcha un soupire, puis reprit son chemin, elle voulait faire quelque chose, mais que faire quand on est justement en train de ce demander "Que faire? ", c'était assez ennuyant, mais bon, on y pouvait pas grand chose, l'ennuie vient et repart quand il trouve une autre personne.
Il neigeait sans s'arrêter, Kazumi marchait, puis ses pas l'ammena dans un quartier qu'elle connaissait, son visage s'illumina..

* Hummm.. Et si j'allais faire un petit tour dans l'autre monde?..* Dit-elle plutôt contente d'avoir trouver de quoi faire..

Elle commenca à courir, elle avait enfin trouvé une bonne occupation, enfin quelque chose d'intéressant à faire, la jeune réincarnation ralentit, pour ne pas paraître étrange, n'importe qui pourrait la suivre donc mieux valait faire attention.
Kazumi marcha donc tranquillement, des flocons s'étaient collés à ses cheveux et fondaient rapidement..
La jeune fille respira un bon coup l'air, un air pur, enfin presque pur, mais quand même rafraîchissant, Kazumi marchait encore, avant de voir le Temple Higurashi, elle regarda aux alentours, personne? La voie était libre, la jeune lycéenne entra dans le temple, le puit n'était pas fermé, c'était bon signe, elle s'en approcha, posa ses mains fines sur le rebord du puit, mais soudain, elle entendit un bruit déagréable, un aboyement de chien!

"OUAH! OUAH! OUAH!" Aboya un chien non loin de là..

Kazumi sursauta, elle avait peur des chiens, la jeune fille chercha un endroit où se cacher de la menace, puis se cacha en fait derrier le puit, puis se recroquvilla sur elle même, passant ses mains autour de ses genoux, elle commenca à trembler..
Les aboyements du chien ne s'arrêta pas, puis on entendit les aboyements plus forts, le chien était donc dans le temple..
Qu'allait faire Kazu? Elle était perdue seule dans ce temple avec ce crétin de cabot..


Dernière édition par Kazumi Hirumoto le Ven 4 Déc - 5:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Jeu 3 Déc - 13:39

Week-end... Shin aurait bien put rester dans son lit jusqu'à 13 h de l'après-midi mais une fois réveillé, il n'avait pas manqué de remarquer ce qui se passait derrière la fenêtre de sa chambre. Il avait eut la réaction enfantine qu'ont beaucoup de gens en voyant le paysage blanchir sous les flocons : Il était sortit dehors pour profiter de la venue de la neige avant que celle-ci ne disparaisse.

- ET tu prends ton MANTEAU sinon tu vas revenir avec la CRÈVE, lui avait lancé son père d'un ton insistant, inquiété par les reportages sur la propagation de la grippe A, bien que son fils ne soit pas souvent malade, même pratiquement jamais quand il y pensait... Pourtant à se balader toujours pieds nus comment faisait-il le bougre ?

Bref, nous avions maintenant un petit blond aux joues rougies par le froid, avec un épais blouson vert sombre et une grosse écharpe beige qui se trimballait dans la rue avec une idée bien précise en tête : Faire un petit tour du côté du temple Higurashi. Il ne savait pas très bien ce qu'il voulait y trouver mais comme Saya avait éveillé sa curiosité à ce sujet, autant qu'il y aille ça allait l'occuper.
Il pénétra dans le parc de la propriété, ses écouteurs dans les oreilles, sans vraiment se préoccuper de ce qui pouvait se passer autour de lui.

- OUAHAAF !


- Gaah ?!

Le jeune homme fit un écart sur le côté, surpris et éteignit sa musique en urgence. Un genre d'Akita Inu se tenait devant lui en aboyant à qui mieux mieux, en liberté. Shin n'avait pas spécialement peur des chiens, il aimait bien tout ce qui ce qui ressemblait de près ou de loin à une boule de poil.

- Quoi...? J'ai rien à te donner, commença Shin, qui avait la conviction que les animaux (enfin certains) n'étaient pas si bêtes que ça et comprenaient un minimum à ce qu'on leur disait. Le chien s'assit, toujours à japper, et remua une de ses pattes antérieures. Quand je repasserai si t'es sage x) rigola-t-il avant de s'éloigner de la grosse bestiole qui le rejoignit d'un bond excité. Pot de colle... Les Akita étaient pourtant réputé calmes.
Le petit blond ne savait pas si les chiens étaient autorisés dans la propriété, il n'avait vu aucun panneau qui aurait pu le lui indiquer. Oh pis qu'il le suive s'il voulait hein !
Donc le petit temple... Et le fameux puits. Et l'autre qui aboyait de plus belle, soudain en alerte. Il avait repéré une souris ? Shin osa enfin poser sa main sur le crane de la bête pour la calmer, laquelle lui donna un petit coup de tête en couinant. Jouant ainsi avec le chien qui devenait de plus en plus nerveux, Shin observa le lieu. Sombre, un rien glauque peut-être. Mais il ressentait quelque-chose d'étrange, une sensation similaire à celle qu'il pouvait éprouver quand il tenait son petit éclat de perle au creux de la main.

- OUAF OUAF OUAF !


La bestiole descendit les escaliers de bois en trottinant, truffe au sol, direction le puits, excité comme une puce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Ven 4 Déc - 6:47

- OUAF OUAF OUAF !

Kazumi entendit des pas, avec ceux du clébard, elle trembla toujours, elle regarda son fragment de perle, qui était dans sa poche, étrangement, le fragment lui donnait chaud à la main, mais pourquoi donc?
Bizarre, la jeune fille retrouva un peu son courage, il y avait-il donc quelqu'un d'autre que elle et le cabot?
Si oui tant mieux pour elle, comme sa elle aurait moins peur..
La lycéenne essuya son visage, elle reprit son souffle et se calma, elle mit ses mains sur le rebord, puis regarda, elle vit un jeune blond avec des écouteurs, très peu habillé, mais suffisament pour ne pas attrapper la grippe A, cette grippe avait quand même contaminé plus de la moitié de la classe de la jeune fille, pas étonnant, les jeunes de nos jours s'habillaient très peu, alors qu'il fasse un froid de canard dehors ou non, ils s'en fichèrent complètement.
Mais bon, on dit que les idiots n'attrappent pas froid, sûrement est-ce le cas du type qui est avec le clébard?
La jeune fille se cacha de nouveau, elle avait remarqué qu'il avait lui aussi un fragment de la perle, était-il donc un ennemi?

*Hum.. Je dois donc faire attention, il faut que je reste sur mes gardes, mais pourquoi aujroud'hui? u_u Il aurait mieux fallut un autre jour que celui-ci..* Pesta la jeune fille dans sa tête..

Kazumi soupira, puis se leva, normalement, tapota un peu sur sa jupe de lycéenne pour faire partir la poussière qui s'était sûrement collé..
Elle dévisagea l'inconnu un moment, puis le chien, elle s'approcha du jeune homme et de l'animal, puis demanda d'une voix plutot normale, cette fois-ci..

"Bonjour.. Qui êtes-vous?.." Demanda-t-elle en le fixant du regarde, l'inconnu ne lui inspirait pas de la crainte, donc elle ne devait donc pas trop s'inquiéter..

"OUAF! OUAF! GRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!" Fit l'animal en regardant Kazumi et en sortant ses crocs..

La jeune fille dévisagea l'animal, d'un air mauvais, elle ne l'aimait pas et le chien ne l'aimait pas, parfait, de toute facon, elle n'avait jamais porté une grande affection pour ses animaux domestiques, elle les trouvait un peu bête d'être toujours aussi pot de colle, ils ne lâchaient jamais le maître d'une semelle, parfois ses sales bestioles dormaient toute la journée et ne se réveillaient que pour manger..
Enfin, cette vie n'était guère intéressante, qui aurait bien voulu avoir une vie pareille?
Domir, manger, domir, faire une promenade avec son maître, rentrer à la maison, domir, manger, domir, ainsi de suite.
L'animal la regardait toujours, il n'arrêtait pas de grogner et Kazumi n'appréciait guère ce genre d'accueil surtout, quand un chien et dans les parages..

"Est-ce que vous pouvez calmer, votre animal? Même s'il ne m'apprécie pas, je voudrais quand même qu'il se calme un peu.." Dit-elle en regardant l'inconnu de ses yeux bleues claires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Sam 5 Déc - 7:48

Le regard intrigué de Shin suivit le chien qui reniflait le puits en grattant le sol. Celui-ci se retourna vers lui en aboyant tandis qu'il vit des mains blanches se poser sur le rebord arrière du puits, suivies d'un visage. Un visage féminin dont il remarqua surtout l'expression méfiante. Ok, en ce moment même, une fille se terrait derrière un puits, dans un temple. Louche. Le jeune homme avait levé un rien la main, laissant sans le vouloir, son fragment de perle apparaître. Ce fragment était pourtant censé rester bien sagement dans son écrin à la maison. Mais voir son père en plein rangement le jour précédent, jetant tous les zarbibules non identifiés qui passaient, avait décidé Shin à garder sa petit pierre sur lui, attaché à un bracelet de grosse ficelle : Son père n'était pas plus méticuleux que lui alors autant se méfier. Chez les Nageru quand on faisait le ménage, on le faisait à la barbare.

Il allait donc ouvrir la bouche pour saluer/demander à l'inconnue ce qu'elle foutait la à se cacher comme un animal traqué quand la tête de celle-ci disparu à nouveau derrière le puits. C'était assez comique il devait bien l'avouer x) Mais pourquoi se cachait-elle... Ah ! Le chien ! Oo'
Mademoiselle consentit enfin à réapparaitre alors que Shin tentait d'attraper l'Akita par un pli de peau au niveau du cou, ce qui était moins aisé que si l'animal avait porté un collier.

- Moi ? Bah je suis au lycée là à côté et j'passais dans le coin visiter. Je m'appelle Shin. Et toi ?

Shin n'aimait pas vouvoyer, si se faire vouvoyer. Pour ce qui était des formules de politesse il s'en tenait au strict minimum. Le chien se remit à grognasser et il lui donna une petite tape sur le museau (suivie d'un nouveau coup de tête agacé de la part de l'intéressé). Ah oui, ça se voyait à sa tête : elle n'aimait pas beaucoup les chiens cette fille là.

- Ah ah je ne suis pas son maître je l'ai rencontré en chemin c'est tout. Il m'a collé pendant tout le traj... Je fais ce que je p...Ah !

Bestiole venait de se dégager de la main qui le tenait "prisonnier" et avait bondit vers l'inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Lun 7 Déc - 8:55


Kazumi attendait une réponse du jeune homme, elle le regarda un moment avant de regarder le chien, toujours avec son regarde mauvais, pourquoi les chiens devaient-ils toujours être dans les parages?
Ses sales bestioles ne pouvaient donc pas arrêter de coller les passants qui passaient par hasard au coin de la rue et les suivre comme si de rien n'était, Kazumi n'apprécie pas ses bêtes pour cela et encore! Il y en avait des raisons pourquoi elle ne les aimait pas.
Quel malheur de se retrouver dans un temple avec un clébard, n'y avait-il donc pas une autre solution que de se retrouver avec une bestiole comme celui-ci qui n'arrêtait donc pas de grogner..
Shin avait attrapper l'Akita par un pli un peu près au niveau du cou, Kazumi le regardait sans rien dire, le chien continuait de grogner..

- Moi ? Bah je suis au lycée là à côté et j'passais dans le coin visiter. Je m'appelle Shin. Et toi ?

Répondit son camarade, le chien recommenca de grogner, le fameux Shin donna un petite tape sur le museau du clébard, Kazumi répondit alors..

"Ah.. Je me présente, je m'appelle Kazumi, Kazumi Hirumoto, apparement je fréquente le même lycée que toi.."
Répondit-elle sympathiquement, enfin le plus qu'elle pouvait après tous elle n'y pouvait pas grand chose, si elle n'était pas capable de parler comme on le voulait..

- Ah ah je ne suis pas son maître je l'ai rencontré en chemin c'est tout. Il m'a collé pendant tout le traj... Je fais ce que je p...Ah !

L'Akita bondit sur la jeune fille qui tomba par terre sous le poid de l'animal, Kazumi essaya de le pousser, mais l'Akita ne bougea pas, devait-elle le paralyser? Non, mieux ne valait pas utiliser son pouvoir pour un rien.
L'animal grogna et grogna, Kazmi qui en avait marre, fixa le chien droit dans les yeux, elle le défiait du regarde, elle montra ses canines au chien et commenca à son tour de grogner, mais moins fort que l'animal, elle ne voulait surtout pas faire peur à ce pauvre Shin qui ne comprenait sûrement rien du tous...

*Pourquoi ce chien a-t-il tant de rancune envers moi? Pourtant je ne lui ai rien fait, après tous même si je ne l'aime pas...*
Se dit la jeune fille intérieurement..

"Dit donc toi le clébard, écoute moi, si tu ne descendes pas tous de suite, tu vas avoir des problèmes avec moi.."
Dit-elle en fixant l'animal glacialement..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Ven 11 Déc - 9:41

L'Akita n'avait pas laissé à son compagnon passager le temps de répondre à Kazumi, ne serait qu'avec un bref "Enchanté" et lui avait déjà sauté sur le râble. C'était parti pour une gestion de crise !

* Aaaah ! Mais elle va surement m'en vouloir. Faut que je fasse quelque-chose ! *
Songea directement Shin qui s'approcha timidement des belligérants, cherchant un moyen de virer l'animal sans que cela ne soit dangereux pour la lycéenne : un coup de croc voire de griffe était toujours vite arrivé, surtout en l'occurence, avec ce chien particulièrement excité.

Il ne restait donc à Shin qu'une seule chose à faire : Porter secours à la demoiselle en détresse qui... Qui avait commencé à fixer le chien avec un regard haineux contrairement à ce que son comportement précédent avait laissé présager : Au lieu de paniquer en criant (ce que cette chère Saya aurait probablement fait en présence de souris), celle-ci était furieuse et comptait bien se débarasser du gêneur par elle-même, quand bien même à... à grogner ? Ah... Shin se gratta la tempe, perplexe. Elle avait l'air de maitriser la situation la Kazumi... A sa manière certes mais...

Le jeune homme se mit doucement à la perpendiculaire de la bestiole et de sa "victime" et lui massa un peu la gorge en essayant de ne pas se faire pincer les les machoires qui cherchaient à atteindre ses mains.

- Tu permets...? Murmura-t-il à l'adresse de la jeune fille toujours bloquée par le poid du chien qui ne comptait pas quitter son nouveau siège de sitôt. Le petit blond passa vivement sa main gauche contre le poitrail de l'animal et le fit basculer vers lui, sur le dos, aussi rapidement qu'il le put, histoire de surprendre l'intéressé. Il essaya tant bien que mal de le faire coucher, le calmant avec des gratouilles. Ladite bestiole commença à se détendre un peu, non sans continuer de fixer la jeune fille avec mauvaiseté.

- Voilà...! Toi tu restes tranquille --', grommelat Shin avec fermeté, assis près de l'akita, avant de se retourner vers la jeune fille pour s'enquerir de son état.

C'est alors que son regard se posa sur un objet qui brillait au sol. Il s'en empara, persuadé qu'il était en train d'halluciner : Un fragment de cristal rose pareil à celui qu'il possèdait. Il avait sans doute du tomber des vêtements de Kazumi. Il rabattut sa manche sur son poignet, découvrant le sien pour mieux comparer. Il fallait absolument qu'il quète des informations à sa propriétaire.

* Oh Merci Saya pour m'avoir parlé de ce temple bizarre YY Merci ! YY *

- Il t'appartient je suppose ? Demanda-t-il en lui tendant le minéral. J'ai toujours cherché d'où le mien pouvait provenir...

En prononçant ces mots, Shin jura intérieurement d'obtenir quelque-chose de cette Kazumi Hirumoto à propos de ces maudits fragments.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Dim 13 Déc - 5:15

Kazumi continuait de grogner au chien, qui ne voulait pas la lâcher, étais-ce parce qu'elle était la réincarnation d'un stupide louveteau que ses animaux la détèstaient à ce point?
Si on regarde bien, même si les loups sont les ancêtres de ses créatures malfesantes, on dirait que les chiens n'ont été pas ravis d'avoir ce genre d'ancêtre, plus sauvage qu'eux..
Mais bon quand on aime pas quelqu'un, on ne l'aime pas s'est tout, point, barre, il n'y a rien à ajouter sur cela..
Shin s'était mit à la perpendiculaire du chien et Kazumi et commencait à masser la gorge de l'animal tous en évitant de se faire mordre par l'Akita..
 
- Tu permets...?
Murmura-t-il à la jeune fille.

Il passa sa main vivement sa main gauche sur le poitrail de l'animal, Kazumi en profita pour se lever et enlever la poussière qui s'était à nouveau collé sur sa jupe de lycéenne, l'Akita fixait toujours la jeune fille haineusement.
Shin faisait des gratouilles au chien pour essayer de le calmer, mais bon cela n'aidait pas trop, du moins on pouvait le constater..
Kazumi soupira avant de dire..
 
"Merci.." Dit-elle en fouillant sa poche, elle ne trouvait plus son fragment, horreur! Qu'allait-elle faire maintenant, qu'elle avait perdue son fragment?!

- Voilà...! Toi tu restes tranquille --'
Dit le jeune homme à l'animal.

Kazumi rigola un peu, il était bien drôle ce type, enfin peut-être pas pour les autres, mais en tous cas, elle le trouvait très drôle.
La jeune fille regarda un moment l'animal avant de l'ignorer et de regarder Shin, qui lui regardait autres chose..

- Il t'appartient je suppose ?
Dit le jeune homme en lui tendant son fragment de perle.. J'ai toujours cherché d'où le mien pouvait provenir...

Kazumi prit délicatement le fragment avant de le remettre dans sa poche, elle regarda Shin avant de dire..

"Oui, il m'appartiens et merci. Hum.. C'est un peu compliqué à expliquer d'où cela provient, surtout si l'autre ne croit pas à la magie.." Dit-elle un peu.. Euh.. glacielement?..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mer 16 Déc - 11:48

Les yeux pétillants de curiosité du garçon allaient et venaient frénétiquement entre le fin fragment de pierre qui l'attirait comme un aimant et le visage de cette dénommée Kazumi. Peut-être allait-il enfin découvrir quelque-chose d'intéressant à propos de cet objet qu'il choyait tant malgré son apparente futilité. C'était pourtant dingue non ? Pourquoi un adolescent (surtout si on partait du principe que c'était un gosse blasé, abruti par les nouvelles technologies comme l'étaient souvent ses congénères) aurait-il accordé autant d'importance à un vulgaire... caillou. Un caillou parmi d'autres auquel le jeune homme avait prêté une dimension presque sacrée. Shin aurait été prêt à remuer ciel et terre pour en apprendre plus, tout en privilégiant une certaine discrétion dans ses recherches.

Bref, il ne pouvait s'empêcher de scruter la jeune étudiante qui peut-être, rien qu'en ouvrant la bouche, lui annoncerait sa bonne nouvelle de l'année. Celle-ci s'était un rien renfrognée, comme si aurait préféré ne pas avoir à s'expliquer à propos de ce mystérieux fragment. Roooh... Fallait-il que le petit blond use d'une quelconque technique de mine touchante afin d'apitoyer la jeune fille ?

Il n'en eut pas besoin car celle-ci ouvrit justement la bouche de façon plus que positive ! Le mot "compliqué" sonna particulièrement bien dans les oreilles de Shin. Un problème de maths "compliqué" lui donnait envie de se frapper la tête aux murs ("Mais ça va me servir à quoi plus taaaard bordeeeel ! YY") mais dans le cas du fragment... Cela signifiait que le jeune homme n'était en rien cinglé et que les mystères qui entouraient cet objet étaient surement loins d'être anodins. Vint ensuite le mot "Magie". Là, en plus de devenir sacrément intéressante, la situation prenait des allures de film de SF/Fantasy où le héro lambda voit une relique mystique aux pouvoirs extraordinaires lui tomber dessus (ou par exemple quand une certaine Alice croise un lapin blanc en retard).

- Magie... Sans opinion, répondit le lycéen. En revanche si je suis ici c'est bien parce que j'ai entendu des rumeurs pas possibles à propos de ce puits alors on va dire que je suis prêt à entendre n'importe quoi.

Il s'assit sur le rebord du puits sans quitter Kazumi des yeux.

- Je vous écoute Mademoiselle Hirumoto. J'ai tout mon temps.


Bon... Il se les pelait un peu mais il se voyait mal l'inviter dans un café : Si la discussion prenait des allures "compliquées" et commençait à verser dans le paranormal autant éviter de s'exposer à d'éventuelles oreilles qui traineraient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Sam 19 Déc - 7:37

Kazumi se contenta de soupirer apparement celui-ci ne lâcherai pas prise au sujet des fragments, qu'allait-elle lui dire?

Hum.. Elle ne devait pas mentir, mais ce type n'était pas normal de s'intéresser à ce fragment, alors qu'il ne connaît même pas les pouvoirs dévastatrices des fragments de la perle de Shikon.

La jeune fille remarqua qu'il la regardait avec des yeux pétillants de curiosité, Kazu n'aimait pas son regarde, elle devait vraiment dire quelque chose, mais pas trop pour éveiller plus de curiosité sur la pierre, qui sait, peut-être que Shin était une mauvaise personne?

Il est impossible de tous lui expliquer, cela ne compliquerait que les choses et Kazumi n'appréciait pas les choses trop compliquées, surtout que si elle devait lui expliquer des choses sur la perle de Shikon, le jeune homme aurait sûrement envie de savoir quelque chose en plus.

La jeune lycéenne ne voulait pas tous lui révéler de peur que cela fasse des dégâts, elle aurait bien aimé aller en douce dans l'époque Sengoku, mais il fallait que ce type vienne en travers de son chemin, qu'allait-elle faire? Y_Y
 
- Magie... Sans opinion. En revanche si je suis ici c'est bien parce que j'ai entendu des rumeurs pas possibles à propos de ce puits alors on va dire que je suis prêt à entendre n'importe quoi.

Le jeune homme s'assit sur le rebord du puit, tous en la fixant étrangement, Kazumi détourna son regarde pour regarder l'entré du temple, il neigeait toujours, la jeune fille se demanda si par hasard il neigeait dans l'époque Sengoku.

- Je vous écoute Mademoiselle Hirumoto. J'ai tout mon temps.



Elle soupira de nouveau, comment allait-elle lui expliquer une chose aussi fou que paranormal?

La jeune fille dévisagea Shin avant de regarder à nouveau dehors, toujours aussi calme, elle aimait la neige, car celui-ci pouvait la calmer, la rendre plus calme plus zen plus paisible..

Kazumi regarda enfin Shin avant de dire..

"Je ne serais pas trop quoi t'expliquer, aprèst tous se serait trop dur pour toi de croire.." Dit-elle glacialement..

Puis elle regarda de nouveau dehors..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Lun 21 Déc - 12:05

Aie, elle n'avait pas l'air très enthousitaste à l'idée de lui parler la Kazumi... C'était bien la preuve qu'il y avait pas mal de choses à révèler à propos de cet étrange objet qu'était ce fragment. Shin sentit sa gorge se serrer quand il vit la jeune fille fixer la sortie du temple, à l'extérieur duquel le temps était toujours aussi polaire, comme si elle espérait pouvoir s'echapper du batiment en vitesse. Bon... Relativisons : La jeune fille ne s'était pas empressée de remettre son fragment dans sa poche ni ne s'était enfuie comme une voleuse les yeux baissés ou encore, ne l'avait pas gratifié d'un regard meurtrier "Tu ouvres je le bouche je te tue".

Le jeune homme se mit en tête de l'amadouer il ne savait encore comment et se demanda pour quelles raisons elle rechignait à lui confier les quelques mystères qui auraient pu planer autour de ces minéraux. Des idées saugrenues lui passèrent en tête comme par exemple le fait que le bijou puisse valoir trèèèès cher mais, même si il l'était, pourquoi Kazumi aurait-elle volontairement omis de lui dire ? Juste pour le fun ? Non ça ne collait pas et en plus, elle avait parlé de paranormal et de magie. Shin préféra se dire que ce qui se cachait derrière son petit fragment était autrement plus excitant qu'une simple valeur marchande.

Devant sa réponse peu avenante, le jeune homme choisi la patience (avait-il réellement une autre solution s'il désirait véritablement obtenir ce qu'il désirait ? Rien n'était moin sûr) et lui répondit en essayant de refreiner son impatiente excitation, ou du moins de ne pas la laisser paraitre afin de rassurer son interlocutrice.

- Je ne te demande pas de me convaincre. Si tu penses que je vais te prendre pour une folle à cause de ce que tu pourrais dire alors ne t'inquiète pas. J'suis moi-même persuadé que les animaux comprennent ce qu'on raconte alors...

Il prit son fragment aux extrémités entre son pouce et son index, l'examina avec perplexité et soupira.

- Ce que je trouve franchement fort c'est la chaleur... l'énergie que j'ai l'impression de ressentir et qui émane de ce truc... Pourtant j'suis pas du genre à aller serrer les gros chênes dans mes bras pour "sentir leurs flux energétiques" comme le font certains (si si j'ai déjà vu une nana faire ça). Est-ce que ça te fait ça toi ? Demanda-t-il en relevant la tête vers elle, rigolard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mar 22 Déc - 8:19

Non, d'un babouin à qui on avait appris à marcher, il n'allait donc pas lâcher prise?! Comme un poisson qu'on venait de pêcher et qui ne pouvait plus s'enfuir, mais cette fois-ci c'est le poisson lui même qui reste, car il en a envie.
Hum.. Qu'allait-elle lui dire sur ce fichu fragment, que s'est une pierre sans valeur? Qui ne valait rien du tous? Noon, cela ne valait pas la peine de mentir, mais Kazumi voulait vraiment se débarasser de Shin une bonne fois pour toute, pour ensuite aller dans le monde d'Inuyasha et se promener tranquillement là-bas et puis logiquement, il neigera sûrement dans l'époque Sengoku, se serait intéressant d'y aller, mais comment avec un type pareil qui cherche à savoir quelque chose sur ce maudit fragment..
Une perle qui déclenche une espèce de "guerre" chez les démons et chez les humains, pourquoi cette fichue perle ne pouvait-elle pas reposer en paix comme elle le devait?
Pffff.. Les humains et les démons sont pitoyables, je l'avoue, ils ne pensent pas à leur prochain, quel égoïsime..
Les humains peuvent parfois faire preuve de cruauté, pfff, pas étonnant de leur part, même si je suis une humaine, je n'aurais jamais fait ce genre de chose, casser cette perle en mille milliard de morceaux..
Les gens étaient tellement naïfs, au pont de réparer leur erreur n'importe comment ou de la mauvaise manière..

- Je ne te demande pas de me convaincre. Si tu penses que je vais te prendre pour une folle à cause de ce que tu pourrais dire alors ne t'inquiète pas. J'suis moi-même persuadé que les animaux comprennent ce qu'on raconte alors...

Kazumi allait éclater de rire, ce Shin était bien drôle, trèèèès drôle même, elle arrêta de regarder la sortie du temple, puis regarda Shin et lui sourit sympathiquement.

"Jures moi, de ne jamais dire quoi que se soit sur ses fragments.." Dit-elle en s'approchant de Shin.

La jeune fille réfléchit un moment, elle pouvait soit lui expliquer tous ici, soit le pousser dans le puit et sauter dans le puit pour faire un voyage "touristique", enfin Shin serait le touriste et Kazu, la guide.
Cette idée la fit rire et elle lâcha un rire sans le vouloir, puis elle se calma un peu elle avait l'air si bizarre, trèèèèès bizarre, mais elle s'en fichait pas mal.


- Ce que je trouve franchement fort c'est la chaleur... l'énergie que j'ai l'impression de ressentir et qui émane de ce truc... Pourtant j'suis pas du genre à aller serrer les gros chênes dans mes bras pour "sentir leurs flux energétiques" comme le font certains. Est-ce que ça te fait ça toi ? Dit-il l'air rigolard..

Elle s'arrêta avant de dire toujours un sourire sympathique affiché sur son visage.

"Et bien disons, que ca m'arrive de resentir de la chaleur venant de mon fragment. Ses fragments que nous possèdons ont des flux energétiques." Dit-elle avant de se remettre à regarder la sortie, une grosse tempête commencait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mar 22 Déc - 10:38

Shin était tellement tenaillé par la curiosité qu'en cet instant, il ne pouvait s'empècher de fixer la jeune fille comme si il avait été "mis en pause". Comme si la réponse de cette dernière allait déterminer si il irait au paradis ou en enfer. Soit les paroles qui sortiraient de sa bouches le ramèneraient au point de départ, soit elle allaient tenir leurs promesses et lever toutes les interrogations du jeune homme.
Quand les traits de Kazumi se radoucirent, qu'elle esquissa un petit sourire hilare les yeux toujours tournés vers la neige et enfin qu'elle se tourna vers lui en souriant, le lycéen sentit une bouffée de soulagement l'envahir, ainsi qu'un regain d'excitation. Il avait gagné sa confiance, il allait savoir. Il allait savoir il allait savoir ! °w°

Il ne cessa pas de la scruter, ses grand yeux verts petillants grand ouverts, tandis qu'elle se rapprochait de lui, comme prète à lui faire des confidences. Il posa ses mains sur ses genoux et se grandit un peu pour approcher son visage de celui de Kazumi qui elle était toujours debout.
"Jures moi, de ne jamais dire quoi que se soit sur ses fragments.."
Suite à cette question aux allures très solenelles, le garçon hocha la tête fébrilement avec un sourire complice aux lèvres.

- Ah je jure je jure ! J'évite moi-même de parler de ça autours de moi, ajouta-t-il avec un peu de nervosité sans oublier de lever sa main gracile à hauteur de sa tête, sa paume tournée vers la jeune fille.

Il la vit alors glousser et haussa un sourcil en faisant la moue : - Bah quoi j'en fais trop ? xD

Le "démon en veille" qu'il l'était fit alors preuve d'une grande attention et se pendit littéralement aux lèvres de la lycéenne et acquiessa en souriant quand celle-ci lui avoua ressentir les mêmes sensations que lui.

- Des flux energétiques comment ?

(HRP > Faut 4 fragments pour activer le puits, même si tu es une réincarnation j'pourrai pas t'accompagner si on a pas le compte à nous deux)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Sam 26 Déc - 11:30

Kazumi sourit, après tous, pourquoi ne pas essayer de lui expliquer tous ceci? Cela ne ferait pas de mal à la jeune file de se vider un peu, comme ça, ils pourraient en parler ensemble, mais devenir amis seraient un peu plus compliqué avec la petite Kazu qui n'est déjà pas très sociable au début..
La jeune fille remarqua que le garçon ou plutôt Shin ait assez excité pour savoir de quel genre de fragment possédait-il, mais ce fragment n'est malheureusement pas n'importe quel fragment, celui de la perle de Shikon qui à été brisé en plusieurs morceaux..
Puis Shin hocha la tète fébrilement tous en souriant..


- Ah je jure je jure ! J'évite moi-même de parler de ça autours de moi. Dit-il avec un peu de nervosité..

" Tant mieux, car si tu en parleras autour de toi, les gens vont vite appeler l'ambulance, ce qui est à éviter.. " Dit-elle en s'asseyant à côté de Shin, elle observa un moment dehors avant de se remettre à rire..


- Bah quoi j'en fais trop ? xD


" Non, non, pas du tous. ^^ "
Dit-elle en le regardant dans les yeux, puis elle observa à nouveau dehors..

La neige pouvait calmer pleins de personnes, les rendre plus zen, plus calme, c'était la magie de la neige, rendre les gens heureux et calmes, le pouvoir sacré de la neige..
Malheureusement, la neige vient, puis disparaît comme le Soleil, la neige fond à cause de la chaleur et le printemps arrive, mais bien sûr la neige revient en hiver, après la brise du vent qui se passe en automne, mais avant l'automne, il y a l'insupportable saison nommé " été ", Kazu détestait cette saison plus que quiconque sur cette Terre.
Déjà qu'elle n'aimait pas les endroits trop chauds à son goût, donc l'été, elle ne supportait pas du tous, elle déteste quand le Soleil est à son zénith, donc cela lui prive d'aller en vacances dans des endroits trop chauds, sauf l'époque Sengoku, cela ne la dérange pas d'aller là-bas même s'il fait chaud, c'est autres chose dans l'époque Sengoku..


- Des flux energétiques comment ? Demanda Shin..

" Euh… Je ne sais pas, cela dépends des moments.. " Dit-elle en réfléchissant..

Elle ne savait pas trop quoi répondre déjà que c'était assez compliqué d'expliquer cela, donc si elle devait tous expliquer, elle n'en serait pas capable..


" Mais toi, pourquoi la valeur de cette objet t'intéresses-t-elle? "
Demanda la jeune fille..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Dim 27 Déc - 15:25

* J'aurai peut-être du apporter de quoi grignoter quand j'y pense... * Songea le Shin qui n'avait pas imaginé rester si longtemps à l'extérieur en proie au froid. Même si le petit temple de bois offrait une relative protection contre la neige, la température n'en était pas moins très trèès fraiche. Mais maintenant que son entrevue avec cette chère Kazumi (la grande lumière de sa vie dans le sens où elle allait lui apprendre des choses sur son précieux fragment) allait s'éterniser, le jeune homme savait très bien qu'à son retour à la maison, il se jetterai sur le frigo et se ferai un bon katsudon biiien copieux. Ah le katsudon... Bon il devait se concentrer sur autre chose pour le moment, la Kazumi par exemple. Celle-ci s'était alors assise à ses côtés : un signe, justement, que la conversation allait durer. Tant mieux ! Le jeune homme pourra y rester tout le temps qu'il faudra dans ce temple, pourvu que sa nouvelle connaissance satisfasse sa curiosité.

Il fut presque déçu quand Kazumi lui livra un mystérieux "ça dépend des moments". Ce que c'était évasif...Elle ne pouvait pas aller droit au but ? De quelle pierre provenait ce fragment ? Quelles étaient ses propriétés telles que les sensations agréables qu'il provoquait chez Kazumi et lui ? Comment les expliquer ? Oh il aurait pu en poser des questions au sujet de cet objet. Une infinité de questions... Enfin bon, apparemment les explications s'avéreraient complexes et ce n'était pas plus mal finalement. Le jeune homme avait tant espéré que son fragment ne soit pas qu'un simple éclat de cristal insignifiant que, plus il y avait des choses à dire dessus, mieux c'était.

Évidemment, désireux d'en savoir plus sur les fameux "flux énergétiques qui dépendent des moments", Shin allait le signifier à la brunette en penchant la tête de côté, avec cet air de chiot "Je comprend pas ce que tu racontes mais continue c'est bien" quand celle-ci lui coupa l'herbe sous le pied en lui demandant pourquoi il tenait TANT à en savoir plus, spécialement concernant la valeur de son fragment.

- Sa valeur ne m'intéresse pas. A moins d'être vraiment sur la paille, je ne le vendrai pas : c'est un souvenir de ma mère qui me l'a laissé sans rien me dire à ce sujet. Elle était relativement secrète. D'ailleurs ça rendait dingue mon père mais il était tellement amoureux qu'il faisait avec, répondit Shin avant de se rendre compte qu'il commençait à se faire bavard et de se stopper : 'Fin j'arrête de raconter ma vie.
Oui donc... Je suis attaché à ce fragment et c'est pas limite si... Ouais. C'est de la curiosité pure. Je me suis toujours posé des questions alors je veux savoir pour... savoir.


Peut-être qu'il faisait un peut fétichiste avec son fragment celui là quand même. La perle transformerait-elle les gens en Gollum (mon préciiiieux....). Bref.
Ce que venait de raconter le garçon lui donna un idée :

- Tiens et toi où as-tu eu le tien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Dim 3 Jan - 9:34

Tiens, Kazumi avait oubliée qu'elle n'avait rien mangé de la journée, preuve qu'elle était un peu bête parfois, elle ne réfléchissait, donc jamais?!
On a du mal à dire si oui ou non, elle réfléchissait ou pas, elle était cette très rêveuse et un peu paresseuse, mais rien d'autres, enfin pas comme son stupide original de loup qui lui servait de sac à patates, en bref, elle s'énervait contre lui, juste pour le fun.
Bah.. Franchement, Kôgâ n'était d'aucune utilité à Kazumi, donc pourquoi ne pas se défouler sur celui-ci?
Quand la jeune fille aurait fini avec cet idiot de Shin, et que celui-ci partirait, Kazumi allait sauter dans le put, puis aller chez Kaede, sûrement pour manger un coup et ensuite elle partirait en voyage dans l'époque Sengoku.
C'était plus simple comme ça, non? Car bon c'est pas ça, mais, si l'autre voit que la jeune fille tombe dans le put, puis ne revient pas, il se poserait sûrement des tas de questions, une fois de plus, ce qui ennuierait la jeune fille plus que tous.
Puis on entendit le ventre de la jeune fille gargouiller, celle-ci écarquilla les yeux avant de lâcher un soupire, voilà la punition, son estomac lui faisait des reproche de ne pas avoir mangé de la journée, c'était malin..
Kazumi regarda la sortie de nouveau, on ne voyait plus le paysage, c'était tous blanc à cause de la tempête de neige qui venait de s'abattre..


- Sa valeur ne m'intéresse pas. A moins d'être vraiment sur la paille, je ne le vendrai pas : c'est un souvenir de ma mère qui me l'a laissé sans rien me dire à ce sujet. Elle était relativement secrète. D'ailleurs ça rendait dingue mon père mais il était tellement amoureux qu'il faisait avec. 'Fin j'arrête de raconter ma vie.
Oui donc... Je suis attaché à ce fragment et c'est pas limite si... Ouais. C'est de la curiosité pure. Je me suis toujours posé des questions alors je veux savoir pour... savoir.


Kazumi l'avait écouté attentivement, sans rien dire, son histoire était assez triste, le pauvre.. Kazu le regarda, il n'avait donc pas vécu une vie très heureuse, perdre un de ses proches, ou même plutôt sa mère était plutôt triste qu'autre chose..

"Ah.. Un souvenir.." Dit-elle, songeuse..

- Tiens et toi où as-tu eu le tien ?

"Moi?… Je l'ai trouvé.." Dit la jeune fille toujours songeuse, puis elle reprit parole.. "Je l'ai trouvé par terre.. "

La jeune fille réfléchit un moment, elle voulait lui poser quelques questions, juste par simple curiosité, elle aussi pouvait parfois faire preuve de curiosité, si elle voulait savoir quelque chose..


" Dis moi.. Quelle genre de personne était ta mère? " Demanda la jeune fille, avant de reprendre.. " Tu n'es pas obligé de me répondre si tu ne le veux pas.. "

Kazumi observa Shin avec ses yeux bleus, des yeux d'un bleus profonds..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Sam 9 Jan - 10:07

- Tu l'as trouvé...? Si c'est pas de la chance ça !

Sans rire... Elle avait trouvé un fragment de la pierre en question par terre ? Et ben ! C'était déjà miraculeux de trouver un billet sur le sol alors un fragment de cet étrange minéral, c'était carrément indicible. Mais l'esprit du jeune homme ne se focalisa pas sur cette information mais sur le bruit caractéristique d'un estomac en crise d'impatience, a savoir une espèce de "Grrroui..."

A entendre le bidon délaissé de la jeune fille gargouiller de la sorte, Shin se dit que finalement, il ne serait pas plus mal d'aller se poser dans un café, pourvu que les deux jeunes jeunes puissent parler en toute tranquillité. De plus, Il était vrai que lui était plutôt résistant aux maladies mais pouvait-il en dire autant de la Kazumi qui finirait bientôt par se transformer en glaçon. Quitte à se farcir une brève expedition polaire dans un Tokyo enneigé, autant savoir qu'à l'arrivé, on pourra s'offrir un con chocolat chaud. Et bien maintenant qu'il y pensait à ce chocolat chaud, l'envie de terminer la matinée dans une petite izayaka ou il ne savait quel établissement chauffé se faisait plutôt pressante.

Il n'eut néanmoins pas le temps de la proposer à la demoiselle car celle-ci avait l'air de s'intéresser à sa chère petite maman disparue. Non ça ne lui posait pas vraiment de problèmes d'en parler... Il gardait une bonne image d'elle, n'ayant pas été obligé d'assister à l'enterrement ni rien de tout cela.
De plus, il avait souvent questionné son père pour en savoir plus sur son épouse.

- Déjà elle était blonde mais elle disait être née au Japon, ça explique mes cheveux je suis pas un coloré ni un hafu --' (Combien de fois on m'a pas cru tiens...). Les yeux verts aussi, commença-t-il à énumérer le levant le nez en l'ai, vers ses pensées dirons nous. Elle était assez secrète et mon père m'a dit qu'elle était sacrément roublarde et du genre à surgir derrière ton dos quand tu t'y attendais pas. Elle était garde forestier mais quand elle a rencontré mon père elle est devenue femme au foyer pour s'occuper de moi et voilà...

Bon ça allait peut-être suffire non ? Après tout qu'est ce que ça aurait bien pu apporter à Kazumi tout ça ? Bref, le blondinet allait maintenant pouvoir lui proposer d'aller boire une boisson chaude il ne savait encore où.

- Toi qu'à l'air d'avoir faim tu ne veux pas qu'on brave le froid polaire afin de rejoindre un café. On pourra continuer à se raconter nos vie mais avec des provisions et un radiateur. C'est mieux non ?

Si par chance Kazumi acceptait il pourrait surement lui soutirer d'autres informations. En revanche il omettrait bien évidemment de prévenir son cher père de son absence au déjeuner, lequel, habitué à l'inguérissable étourderie de son fils, se contenterait se lui lancer un regard desépéré quand il reviendrait en soupirant : "Un jour t'oublieras de mettre ton nom sur ta copie au concours d'entrée à l'université..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mer 13 Jan - 11:30

- Tu l'as trouvé...? Si c'est pas de la chance ça !

De la chance? M'oui, on pouvait le dire ainsi, c'est vrai que trouver des choses de grandes valeurs étaient très rares, mais cela ne voulait pas dire que c'était impossible, tous était possible si on le voulait, sauf que là, je ne voulais pas trouver ce fichu fragment.. u_u
Un fragment qui ne m'apportait que des ennuis, quand j'allais dans l'époque Sengoku, si les démons me pourchassaient c'était soit pour me bouffer tous cru, soit me prendre le fragment, les deux étaient les raisons les plus habituelle..
Enfin, après peut-être y avaient-ils encore mille de raisons pour me pourchasser dans l'ère Sengoku, mais bon, Kazumi ne voulait même pas y penser, ceci la fit frissonner rien que d'y penser..

- Déjà elle était blonde mais elle disait être née au Japon, ça explique mes cheveux je suis pas un coloré ni un hafu --' (Combien de fois on m'a pas cru tiens...). Les yeux verts aussi, commença-t-il à énumérer le levant le nez en l'ai, vers ses pensées dirons nous. Elle était assez secrète et mon père m'a dit qu'elle était sacrément roublarde et du genre à surgir derrière ton dos quand tu t'y attendais pas. Elle était garde forestier mais quand elle a rencontré mon père elle est devenue femme au foyer pour s'occuper de moi et voilà...

La jeune fille l'avait écouté attentivement sans rien dire, de toute façon, elle n'avait pas grand chose à dire, du moins elle ne croyait pas avoir un mot à placer..

" Hum.. " Dit-elle en se mettant à rire.. " Un hafu? Toi? Je ne crois pas du moins, je t'ai plutôt prit pour un étranger! "

Un étranger? Oui, elle l'avait totalement prise pour un étranger, un français ou un allemand, elle avait cru qu'il ne savait pas parler japonais, mais elle s'étonna quand il se mit à parler japonais, donc elle était plus ou moins sûr qu'il n'était pas un étranger, car bon un étranger ça dit " Bonjour ", " Au revoir ", " Merci ", etc..
Donc un étranger ne sait pas grand chose et aurait une vocabulaire très pauvre.
La jeune fille continua de rire, un rire sympathique, rien de méchant, du moins ce n'était pas méchant dans sa tête.


- Toi qu'à l'air d'avoir faim tu ne veux pas qu'on brave le froid polaire afin de rejoindre un café. On pourra continuer à se raconter nos vie mais avec des provisions et un radiateur. C'est mieux non ?

Elle s'arrêta de rire avant de lui sourire amicalement.

" M'oui, c'est vrai que j'ai faim.. Je n'ai rien mangé depuis ce matin.. uwu " Dit-elle en continuant.. " Pourquoi pas, après tous mieux vaut être à l'abri du froid, bien au chaud, que de rester dans ce temple à se la geler.. "

Elle regarda la sortie plus ou moins inquiète, et si quelque chose leur arrivait? Qu'allait-elle faire? Kazumi éloigna ses pensées de sa tête, elle ne devait pas penser ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mer 20 Jan - 13:32

Quand le jeune homme apprit que Kazumi l'avait pris pour un étranger (ah ouais carrément !) il ne se reteint pas de pouffer. Ce n'était pas la première fois qu'on voyait en lui un petit touriste tout droit arrivé des pays du Nord de l'Europe et perdus dans la fourmilière urbaine de Tokyo. Il se rappela même une gentille petite dame d'un certain âge qui lui avait demandé s'il n'avais pas besoin d'aide. Avait alors été en cause le bout de papier que Shin était à ce moment là en train de scruter à s'en faire mal aux yeux, à savoir un corrigé de devoir de mathématiques que la petite vieille avait prit pour un plan de quartier. - Non non Madame c'est bien gentil à vous mais je parle paaaarfaitement le japonais. Oui parfaiteeement Madame, merci encore Madaaaame . Oui c'est çaaa au revoir ! (avec un sourire bienheureux au visage à la limite du jepassepourunneuneumaisj'suisadoraaaaable ahahaha) -
Bon passons. Shin avait pourtant une physionomie asiatique à l'exeption bien évidemment des couleurs qui différaient. Ainsi, il comprenait parfaitement que les gens puisse le prendre pour un étranger de loin. Et ça l'amusait.

- Bah... Hafu... Etranger... Mes deux parents sont japonais je le jure !

Le point particulièrement positif que le garçon ne perdait jamais de vue, c'était que Kazumi riait avec franchise et qu'il l'avait dans la poche. Bon, il n'en aurait pas mis sa main à couper mais il était désormais en "terrain conquis" et non plus devant une petite japonaise tout ce qu'il y avait de plus méfiant. Mieux encore, celle-ci avait accepté sa proposition au lieu de jouer à la tsundere mal embouchée (On invite pas les filles au café miteux pour leur faire des avances peeervers !). Si si certaines japonaises pouvaient être aussi comodes que des crocodiles. Et Shin n'était pas un pervers. Quoique...

Shin la vit alors se tourner vers l'extérieur et le temps toujours si peu clément. Ils allaient devoir tracer les cocos... Et s'enfermer dans le premier établissement venu pourvu qu'il y ait de la lumière et un radiateur où coller leurs dos. Il ressera sa grosse écharpe autours de son cou en vue de l'expédition glaciale qui allait s'en suivre.

- Ok! Dans ce cas on va juste passer pour des gros suicidaires mais tant pis ça va être marraaaant xD pouffa-t-il encore afin de la rassurer quelque-peu avant que son derrière endoloris ne quitte le rebord peu amical du puits. Une grande question se posa alors : Courir ou marcher ? Dans le premier cas, ils auraient l'air fin et pourraient s'épuiser mais dans le second cas ils n'allaient pas se réchauffer pour autant. Bon... en cas de vague de froid le type de la météo disait toujours de limiter les efforts intenses etc... Ce n'était pas si intense de cavaler dans la neige non ? C'était bon pour les personnes fragiles ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Lun 25 Jan - 11:51

Elle remarqua que son "ami" se mit aussi à rire, Kazumi le regarda sans rien dire, tous en se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire, ou plutôt expliquer, car ce sujet sur les fragments de la Shikon on tama était un sujet, trèèèès délicat et un peu bizarre, donc Kazumi ne savait pas trop que devait elle répondre aux questions du jeune curieux.
Le jeune curieux assoiffé de.. Savoir! C'est ça! XDD
Un garçon assoiffé du savoir, curieux de ces fragments venus de nul part, venus de ce monde Féodal, c'était tellement impossible à croire, même un idiot comme lui ne croirait pas à une histoire pareille, non pas du tous, il avait beau à dire tous ce qu'il voulait, Kazumi avait bien peur qu'il ne la croirait jamais.
C'est vrai que les gens regardaient toujours la physique du personne ou encore quand une personne ressemblait pas à un Japonais, tous de suite comme déduction, un étranger! *w* //SBAF//
Kazumi haussa les épaules sans s'en être rendu compte, les japonais avaient toujours eu une déduction plutôt étrange, prenons l'exemple, par exemple, un grand blond aux yeux verts, plutôt grand et mince, ou gringalet, on s'en fiche et qu'un pur japonais, donc cheveux noirs et yeux noirs se promène, le japonais aux cheveux noirs va se dire :*Tient un étranger! Allons l'aider!*.

Le japonais s'approche de "l'étranger" et lui demande s'il a besoin d'aide quelconque, le blond se retourne, puis commence à parler japonais, l'autre par contre reste sur place choqué carrément, sans rien dire et s'excuse mille fois peut-être.
Voilà une preuve que les humaines étaient des créatures bien étranges.. uwu


- Bah... Hafu... Etranger... Mes deux parents sont japonais je le jure !

Kazumi le fixa dans les yeux et sourit brièvement..

" Oui, je te crois, après tous, pourquoi mentir sur ses origines? Hum? " Lui demanda-t-elle, bah quoi c'est vrai, non? C'est stupide de mentir sur ses origines..

Enfin, moi je trouve que c'est stupide, j'en sais rien de vous, après tous, VOUS êtes étranges, mais moi aussi, on est dans le même lot. xD
Fin bref, trêve de bavardage, Kazumi fronça les sourcils l'air concentrée ou plutôt l'air perdue dans ses pensées, elle ne savait pas comment ils allaient s'en sortir "intactes" de cette tornade de neige, ce matin, à la télévision, n'avaient-ils pas dit qu'il y aurait une tornade?
C'est peut-être pour cela que Kazumi tenait à aller dans l'autre époque, peut-être ou pas, elle même ne le savait pas, elle resta perdue, les sourcils toujours froncés.


- Ok! Dans ce cas on va juste passer pour des gros suicidaires mais tant pis ça va être marraaaant xD

Elle l'écouta, puis sourit..

" Oui, on va passer pour des suicidaires, le pire c'est que c'est sûr qu'on va crever. Mais bon tant pis. uwu " Dit-elle en regardant la sortie.

La jeune fille avait froid sous sa veste noire, elle aurait peut-être dû mettre son fichu pull en laine noire, oui, ne lui en voulez pas, elle adore le noir, enfin tous ce qui touche le noir.
Soudain, elle se leva.


" Bon, t'es prêt à te suicider? " Elle lui sourit brièvement et s'approcha lentement de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Dim 31 Jan - 8:43

- On va mourir tous en coeur ! ^O^, gloussa le blondinet en s'étirant.

C'était fou la capacité qu'avaient les jeunes à tourner en "connerie" n'importe quoi. Même une sortie dans un froid de canard pas possible si cela pouvait les aider à se rassurer face à la véritable épreuve que cela consistait pour leurs petits corps humains. Bon j'arrête de raconter des âneries. Ils étaient pas en sucre non plus, franchement. Au pire ils allaient choper un bon rhume et puis basta hein !
Bref, sur cette affirmation très joyeuse à propos de sa mort prochaine, Shin se dirigea à petits pas vers la sortie, sentant déjà le souffle froid du vent d'hiver lui saisir le visage. Rooouh...

- Bon on y va en courant ou en marchant ? Demanda-t-il à Kazumi avant de se dire que finalement, il savait très bien où était le café qu'il visait et qu'il n'était pas si loin. Et d'ailleurs, courir dans la neige s'était toujours marrant. En courant !!! \o/ Glapit-il en s'élançant à l'extérieur du puits comme un cabri, quitte à passer pour un gros immature.

S'ensuivit alors une grande équipée sauvage dans Tokyo à la recherche du premier café venu.

Peut-être 10 minutes plus tard...

Nous avions un Shin avec un grand sourire bienheureux que l'on pourrait résumer comme ceci : ^_______^, planté sur sa chaise, en face d'une Kazumi qu'il avait forcé à courir avec lui (sinon elle serait restée en grosse solo dans la neige de toute façon). Ils n'étaient pas trempés comme des soupes pour autant mais le moment tant attendu du réconfort allait enfin arriver : Shin repéra le premier serveur qui sortit d'une porte reservée au personnel et agita vigoureusement la main dans sa direction avant de se tourner vers son amie :

- Et toi tu veux quoi ?


Il demanda un graaaaand chocolat chaud, le plus grand que l'établissement pouvait lui offrir et reporta son attention sur la demoiselle Hirumoto qui, il l'espérait, allait maintenant lui révèler tous les secrets qui entouraient son fragment rose chéri.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Jeu 11 Fév - 11:11

- On va mourir tous en coeur ! ^O^ Dit Shin en gloussant, puis en s'étirant.

Kazumi le fixa quelque peu intriguée, elle ne se rendait même pas compte de sa bêtise, elle allait courir sous la neige, puis y crever misérablement!
En plus, Kazumi n'allait sûrement pas résister au froid de canard qu'il faisait, mais quelle idiote, elle faisait des fois!
Enfin bon, Shin avait l'air sympathique, il n'avait pas vraiment l'air d'un "psycopatate", d'un fou qui courrait partout comme un idiot, enfin pas comme Kôga, ce stupide loup qui ne faisait que courir après Kagome.. uwu
Elle détestait ce fichu loup et son satané clan, Kazumi, n'appréciait pas vraiment la compagnie du loup qui ne faisait que de lui poser des questions inutiles..
Mais bon, on ne pouvait pas dire que Shin ressemblait à Kôga, ce qui était bien impossible, car ce satané louveteau de malheur, lui était la pire des créatures qu'elle n'avait jamais vu, tant dit que Shin était juste une personne sympathique qui était peut-être un peu fou, mais sympathique quand même!

- Bon on y va en courant ou en marchant ? En courant !!! \o/ Dit-il en s'élançant dehors, comme un gamin à qui on aurait promis des bonbons en échange.. =_=''

Kazumi lâcha un soupir, puis suivit donc Shin en courant comme elle pouvait..

Dix minutes s'écoulèrent ou plus ou encore moins, mais c'était approximatif..

Kazumi était assise devant Shin, qui celui-ci avait l'air trèèèèèèès heureux au contraire de Kazumi qui reprenait son souffle, après avoir couru après lui.
Heureusement, le "duo" n'étaient pas trop mouillés ou trempés, la jeune fille poussa une mèche rebelle toute trempée derrière l'oreille, de façon à ne pas se faire trop déranger par cette mèche qui était déjà de un mouillée, de deux dérangeante et de trois très désagréable de regarder quelqu'un avec des mèches rebelles devant son visage..
Shin agita vigoureusement sa main dans la direction d'un serveur, avant de se retourner vers elle..


- Et toi tu veux quoi ?

La jeune fille hésita un moment, un bon chocolat chaud était bien tentant, mais elle n'en avait pas vraiment envie aujourd'hui, donc se serait sûrement un bon thé noir..

" Je prendrais du thé noir.. " Dit-elle..

Le serveur arriva, un garçon d'un peu près de notre ou peut-être un peu plus âgé, sûrement en stage ou alors un travail à demi-temps..
Kazu' fixa alors Shin, n'aillant aucune idée de ce qu'il allait commander, la jeune fille le laissa commander en toute tranquillité, quant à elle, elle allait devoir se préparer mentalement pour pouvoir répondre à toute les questions que Shin allait poser, bien sûr elle fera attention de ne pas se faire entendre, pour éviter les curieux qui les entouraient..
Après tous, on était jamais sûr, les démons possèdent quatre fragments pouvaient bien se balader par ici et par là ou encore les réincarnations possèdent un fragment du Shikon no Tama, ce qui devenait un peu plus dangereux..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Ven 19 Fév - 13:24

- Désolé je t'ai peut-être un peu malmenée à gambader comme ça comme un fou. Si jamais tu as un rhume tu auras le droit de... Bah de te venger je ne sais pas comment tiens, murmura-t-il en détaillant la jeune fille aux joues rougies par l'effort et le froid.

Bon maintenant qu'on était tranquillement installés, la Kazu allait peut-être se montrer conciliante non ? Shin se remit à la fixer et essaya de remettre en ordre ses idées. Par quoi commencer... Déjà la jeune fille n'avait aucunement l'air méfiant ou plein d'assurance comme si elle s'apprêtait à lui raconter un flot de mensonges. Elle semblait juste attendre patiemment que lui se décide à ouvrir la bouche pour donner un début à la conversation. Mais Shin ne savait pas vraiment par quoi commencer justement, vu qu'il ignorait tout bonnement ce que représentait son fragment et d'où il provenait... Tiens...? D'où il provenait... En voilà une bonne question qu'il fallait absolument poser !

- Bon et bien... Déjà
, d'où provient ce fragment, commença-t-il en gardant son éclat minéral au creux de sa main sans vraiment le laisser apparaître. Il doit bien provenir d'un... d'une roche plus volumineuse non ? Une écharde comme ça... ça pousse pas sur les arbres et elle doit bien provenir d'un objet qui se serait cassé non... Enfin arrête moi si je fais des hypothèses foireuses hein ^^

Il se cessa pas de scruter la jeune fille, prêt à entendre n'importe quoi et surtout à analyser son comportement. Il n'était pas un grand naïf et si jamais il venait à avoir un mauvais pressentiment à propos de la sincérité de la jeune fille il le vivrait trèèèès trèèèès mal. Elle avait évoqué le mot "magie" ce qui avait piqué sa curiosité au plus haut point alors elle n'avait pas intérêt à le décevoir hein xD

Le temps que la conversation étiquetée "mystérieux fragment" redémarre (sachant que les deux jeunes gens avaient bien passé trois minutes à se regarder en chiens de faïence avant que Shin n'ouvre la bouche une fois de plus), le serveur venait de revenir et leur servit leurs boissons chaudes avant de repartir in-extremis à son baito éprouvant. Le blondinet se saisit de sa tasse et voulut piquer du nez dedans en attendant que son interlocutrice réponde. Il ne le fit finalement pas et entreprit de souffler dans son chocolat sans quitter la jeune fille des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mer 3 Mar - 13:15

- Désolé je t'ai peut-être un peu malmenée à gambader comme ça comme un fou. Si jamais tu as un rhume tu auras le droit de... Bah de te venger je ne sais pas comment tiens, murmura-t-il à Kazumi..

Kazumi l'observa pourquoi se venger pour un rien, elle n'était pas de ce genre, tant qu'il n'était pas dans la race des clébards, ça lui allait, mais si c'est un clébard, elle se vengerait à cent pourcent, parce que elle et les cléb's ça faisait deux et non un, vous entendez UN!!!!
On est pas ami, ami, c'était impossible que j'aime les chiens et jamais ce genre de chose ne se réalisera, pourquoi? Tous simplement parce que je ne les apprécies, PAS DU TOUS.
Ces animaux invivables et sans cervelles, y avaient quoi dans le crâne? Un petit pois à la place du cerveau? Fort possible avec ce genre de créature de bas niveaux..
Comment pouvait-on aimer ce genre d'animal, hein? Comment?! COMMENT?!
Kazumi se gratta la tête et lâcha un long soupire qui avait l'air de durer éternellement, malheureusement c'était elle on n'y pouvait pas grand chose..
Puis elle finit par répondre..


" Pourquoi me vengerais-je pour une si petite chose? " Dit-elle perplexe..

Shin était bien bizarre après tous, elle n'allait peut-être pas le comprendre, mais elle espérait au moins que lui, allait la comprendre quand elle parlerait du Shikon on Tama, parce que ce sujet est quand même assez étrange et difficile à comprendre pour des gens normaux qui ne savent pas grand chose..
Et en plus de cela, c'était un sujet assez délicat, donc mieux valait prendre son temps à expliquer que de tous expliquer rapidement et de se casser en courant comme une mauviette, parce que bon, c'est pas ça, mais y a des gens qui font ça quand ça devient trop compliqué à expliquer..

- Bon et bien... Déjà, d'où provient ce fragment, commença Shin Il doit bien provenir d'un... d'une roche plus volumineuse non ? Une écharde comme ça... ça pousse pas sur les arbres et elle doit bien provenir d'un objet qui se serait cassé non... Enfin arrête moi si je fais des hypothèses foireuses hein ^^

Kazumi se mordit la lèvre inférieure, elle se mit à réfléchir, qu'allait-elle lui répondre?

" Connais-tu l'arbre d'InuYasha?.. Et as-tu déjà entendu parlé de la perle de Shikon? " Commença-t-elle en murmurant tous bas pour ne pas faire s'entendre par quelqu'un d'autre que Shin.

Le serveur arriva et posa leur boissons qu'ils avaient tous les deux commandés, Shin prit sa tasse, il allait le boire quand il s'arrêta dans son geste et se contenta de souffler dans son chocolat tous en fixant Kazumi qui se sentait fixer par celui-ci, elle n'aimait pas quand quelqu'un la fixait comme ça, elle avait l'impression d'être autres choses qu'un être humain..

" Peux-tu arrêter de me fixer comme ça?.. Ca m'énerves.. " Dit-elle glacialement à Shin..

La jeune fille prit sa tasse se thé vers elle et mit du sucre dedans, ce n'était que de l'eau avec un sachet de thé, rien de bien particulier, mais la jeune demoiselle aimait bien, même s'il n'y avait aucun goût particulier.
Elle mélangea avec sa cuillère le sucre qui fondait à cause de l'eau du thé, puis elle prit la tasse d'une main et commença à déguster son thé comme les anglais.
Kazu' ne jeta pas un coup d'oeil vers Shin, attendant une réaction et des réponses de sa part sur le sujet délicat..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Mer 17 Mar - 12:19

Arbre d’Inuyasha… Perle de Shikon… Si la première expression ne renvoyait à rien, mais alors strictement à rien dans la tête du jeune homme, la seconde lui évoqua un bref souvenir… Mais lequel. Il mit bien trois seconde à s’en rappeler et effectivement, il avait entendu parlé de ça récemment… Non, il avait vu les mots « Perle de Shikon » plutôt. L’accroche «Une perle de Shikon pour apporter douceur et joie au sein de votre foyer » ou quelque-chose du genre plus exactement. Oui, au niveau du temple Higurashi, un petit panneau de publicité pour les babioles souvenir (surement made in China… enfin non ne soyons pas mauvaise langue envers le Papy de Kagome) avait brièvement attiré son attention avant que le pot de colle canin ne revienne la monopoliser.

- C’est pas un porte bonheur ou un truc du genre… ? J’ai vu une pub près du temple Higurashi… Je crois. Par contre l’arbre d’Inuyasha ça ne me dit absolument rien Hirumoto-san, répondit-il lui aussi en baissant la voix, parfaitement conscient que son interlocutrice avait une sacré bonne raison de le faire. Ouh que c'était excitant tout ça xD

De façon à obtenir ce qu’il voulait des gens, Shin n’avait jamais hésité à planter son regard dans les yeux de la personne concernée, de façon à ne lui laisser aucune échappatoire. Il ne pourrait pas réciter un poème entier à propos de l’attitude à adopter quand il s’agit d’obtenir quelque-chose de quelqu’un, c'est-à-dire, si on employait les grands mots, à user de manipulation mais il connaissait quelques règles élémentaires évidentes qui pourtant passaient sous le nez de beaucoup de gens. Bref… Il aurait du sourire de toutes ses dents au lieu de donner l’impression de vouloir lui mettre la pression à la pauvre Kazumi tiens… Kazumi semblait toujours quelqu’un d’une certaine tendance à lui méfiance et surtout, pas du genre à se laisser marcher dessus, même pas par un chien d’ailleurs. Shin n’aimait pas mettre les gens mal à l’aise sauf parfois ses proches, avec qui il entretenait suffisamment de liens pour que ceux-ci se résigne à se laisser titiller par le blondinet. Mais Kazumi n’était tout simplement pas de cette catégorie là et elle lui fit clairement comprendre.

Shin hocha très légèrement le visage, les yeux dans son chocolat, avant de les rediriger vers Kazumi, un rien penaud.

- Excuse moi, murmura-t-il avant de recommencer à boire lentement son chocolat chaud, enfin très chaud >> Il avait bien envie d’y tremper les lèvres pour étancher sa soif mais la crainte de se bruler et donc d’avoir mal/passer pour un crétin/en mettre partout l’en empéchait encore. Il avait déjà suffisamment embêté Kazumi. D’ailleurs son ton glacial le faisait maintenant imaginer les pires plans possibles tiens…

* Faut que j’arrête de pousser dans le délire moi xD *


(Navrée mais vraiment navrée du retard °^°)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   Ven 16 Avr - 11:55

- C’est pas un porte bonheur ou un truc du genre… ? J’ai vu une pub près du temple Higurashi… Je crois. Par contre l’arbre d’Inuyasha ça ne me dit absolument rien Hirumoto-san, disait-il en baissant le ton de sa voix.

Kazumi soupira de nouveau, puis regarda un moment par la fenêtre, ne sachant pas comment elle pourrait expliquer tous cela, une chose aussi étrange et invraisemblable à expliquer n'était pas si facile, perle de Shikon, perle de Shikon, comment pourrais-je expliquer une telle chose à un inculte pareil? Je ne sais pas, sauf si tu pouvais me donner le moindre signe..

" Hum.. Non, ce n'est pas un porte bonheur.. Mais un fragment d'une perle, crée par l'esprit d'un Youkai et celle d'une prêtresse.. " Disait-elle tous en gardant sa voix basse..

Elle bu de nouveau son thé sans vraiment prêter de l'intention à Shin, après tous, un abruti pareil ne pourrait certainement pas comprendre ce genre de chose, c'était trop compliqué, vraiment trop compliqué, Kazumi avait un peu peur qu'il ne la lâcherait pas une semelle, parce qu'il veut lui soustraire des informations sur ce "mystérieux" fragments, qui est en effet un mystère pour la jeune fille elle-même..

" Je ne sais pas comment je pourrais t'expliquer cela.. C'est une chose assez compliquée.. Surtout quand on a aucune connaissance sur cela.." Finit-elle par lâcher, le regard un peu dur..

La jeune demoiselle regarda dans sa tasse de thé à présent vide, elle ne savait pas vraiment quoi faire, sa tête était légèrement confuse, ses pensées se mélangèrent, elle ne savait même plus quoi dire.
Bien sûr qu'elle savait des choses, bien sûr qu'elle était au courant de plein de chose, que se soit dans l'époque moderne ou Sengoku, bien sûr qu'elle savait qu'elle était la réincarnation de Kôgâ, bien sûr qu'elle savait qu'elle avait légèrement les gênes de loup, bien sûr qu'elle savait qu'elle était dangereuse, mais elle ne pouvait pas tous cacher, il y avait des choses qu'on devait partager avec d'autres personnes au lieu de les garder pour soi-même, mais il y avait des choses qu'on ne pouvait pas partager, surtout si cela infligerait quelque chose aux gens concernés ou à la personne elle-même.
Mais il y avait encore une chose, une chose peut-être qu'elle ne savait pas, qu'elle était son but dans tous cela, quel était son rôle dans ce monde, à part jouer une fille silencieuse et calme et en étant réincarnation d'un pitoyable loup qui ne lui prête même pas de l'intention, est-ce vraiment une vie? Souffrir pour les autres et être confus dans sa vie aussi pitoyable et peut-être même insignifiant?..


( Oww... Désolée, vraiment désolée pour mon gros gros gros retard, mais je bloque totalement. çwç )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fouinons [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fouinons [TERMINE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et voici que se termine ma garde
» Lapin qui parle en double ou même ne termine pas ses phrases
» Travian, Serveur 5
» N°1024. RUN BABY RUN (Landon) TERMINE.
» [TERMINE] [Event] Episode 5 - Les 12 travaux d'Hercule - Acte XI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Inuyasha Universe :: Autres :: Corbeille - Archives :: Archives Rps-
Sauter vers: