Forum RPG Inuyasha Universe

Forum RPG Inuyasha Universe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En croisade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Sam 1 Mai - 1:58

Cette épée a âme humaine avait l’air gentille. Un peu plus expérimenté que son maître sur le côté des filles c’était sûr. Ça se voyait rien qu’à la façon de parler à la Youkai, de la complimenter et de la flatter. D’un coté elle en était contente c’était rare ce genre de compliments. Elle sourit un peu, elle aussi elle n’aimait pas qu’on la dérange dans son sommeil bien qu’elle aimait se lever au petit matin, quand le soleil faisait son apparition –elle ne pouvait plus dormir après de toute façon- pour se promener un peu dans les bois. C’était aussi assez rare qu’elle ne dorme pas à la demeure de Naraku. Aujourd’hui était une journée spéciale alors. Elle s’étira a nouveau, laissant son kimono et ses cheveux voler au gré du vent sans trop se prendre la tête de savoir s’ils étaient coiffés ou pas :

«Il faut bien une race persécutée de toute façon que ce soit Youkai ou Humain. J’avouerai que ici c’est bien. Ce sont les humains qui se sentent plus en danger… Heureusement pour nous… Enfin je dis ça pour les cas les plus géneraux... Pas comme celui qui somnole là-bas..."

Elle regarda Jack du coin de l’œil, observatrice. Il dormait toujours en effet… Il était si fatigué que ça ? Ou alors il voulait rester dans son rêve ? Vu qu’il souriait… Ah… Si la Youkai pourrait rêver de ce qu’elle souhaitait le plus, jamais elle ne se réveillerait.

« Le mettre dans l’embarras ? Il me semble l’avoir déjà fait… Etant donné qu’il était tout rouge. Un titan ? Bah… Ça restaure l’honneur des filles au moins… »

C’était vrai, que à cette époque la, les filles étaient plutôt considérées comme des femmes au foyer et assez faible question combat, ménage, tâche ménagère, garder les enfants, vaisselle… Puis les hommes le combat. Pourtant c’était plutôt paradoxale. Les femmes humaines plutôt bien faites, étaient souples et pouvait devenir de redoutables guerrières si on leur en donnait l’occasion. D’un côté, c’est parfois pour ça qu’elle n’aime pas les hommes, ils sont trop machos :

« Bon… Tu permets que j’aille me laver un peu ? »

Elle se retourna vers la rivière qui coulait a quelque mètres d’ici :

«Je te préviens, je veux pas te voir m’épier. »

Une chose qu’elle n’aimait pas, qu’on l’espionne, il n’avait pas intérêt a se montrer l’esprit il aurait sa colère sur le dos sinon…

[xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Ven 7 Mai - 14:50

Jack commençait à revenir à la réalité, peut à peut il revenait dans le monde des éveillé, cependant il était un peut tard, Kitchaï s'était réveillé en première apparemment. Mais elle n'était plus, juste Surabis était la à attendre le réveille de son maître, elle avait dit à Surabis de ne pas l'épier, il ne risquait pas il ne pouvait pas trop s'éloigner de son corps physique qu'était l'épée.

- Hm, tien t'es la toi? Et ou est donc passé la bestiole?

Surabis: Je ne sais pas maître.

Surabis faisait expert de ne pas savoir, il voulait savoir si ce qu'il avait prévu comme plaisanterie pour son manieur allait marcher. Jack signala à Surabis qu'il allait se rafraichir dans un bain... Bingo! Surabis avait réussit son coup, son maître ne savait pas que Kitchaï était en train de se baigner. La surprise allait être de taille pour Jack, lui qui était plutôt mal à l'aise dans ce genre situation. Il planta son épée prêt d'un arbre et déposa ses habits, encore dans le brouillard Jack n'avait pas pensé à user de ses sens.

- Grmmm, cette nuit m'a fait du bien mais j'ai la tête dans le fiond la. Pourquoi est-ce que j'ai la sensation qu'il va se passer quelque chose de mauvais?

Une fois prêt Jack se dirigea ver ce qu'il entendait être une cascade, complètement déshabillé il sortit des arbres et se dirigea ver la cascade, quand soudain le spectacle qui s'offrit devant le paralysa un instant. Kitchaï était quelque peut, dans une tenue que Jack avait du mal à rester calme. Il marmonna entre ses dents.

- J'aurais du me douter d'un coup fourré... Surabis était trop heureux à mon gout.

Qu’allait-il se passer maintenant qu'elle voyait Jack ici même? Jack était nu et s'était pas mieux pour Kitchaï. Mais Jack se retourna brutalement et préféra aller se rhabiller de suite complètement blanc.

Quelque minute plus tard Jack tentait de s'expliquer avec Surabis quand Kitchaï revint, Jack sentait que ça allait être de sa faute maintenant.

(Hj: Dsl du retard, j'ai eu quelque problème personnel qui me tracasse un peut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Mer 19 Mai - 0:40

Elle prit le temps de s'étirer une nouvelle fois puis se regarder l'esprit de l'épée avant de se diriger vers la rivière. On entendait le doux flottement de l'eau sur les pierres, le chant des oiseaux. Ça avait tout l'air d'un paradis sur terre. Cette même rivière était un peu cachée par les arbres qui apportaient leur ombres a quelques endroit pour les refroidir. Il soleil brillait fort, mais il ne faisait pas si chaud, il était tôt et le vent soufflait un peu, assez pour permettre aux cheveux rouges de la jeune Youkai de virevolter de tous les côtés de sa tête.
Elle repéra une branche un peu pas comme les autres, elle avait la forme d'un bras. Aussi, elle s'y dirigea, enleva sa ceinture puis le vêtement rouge noir et blanc, déposant sa fleur -rose rouge- dessus. La source de la rivière était simple, le bruit le faisant comprendre : il s'agissait d'une cascade. Elle était à un mètre, elle s'y dirigea alors, l'eau peu profonde de la rivière qui lui allait aux genoux ne lui permettait pas de la laver parfaitement. Autant opter pour le plus simple. L'eau semblait si limpide et brillante. On aurait dit de l'eau pure. Étrange chose pour un Youkai que d'aimer ce genre de chose. Mais enfin avant d'être un Youkai - au service de Naraku qui plus est- elle était une femme.
Sa main douce et pâle approcha de l'eau. Mouillant son corps. Elle y mis ensuite la tête, ses cheveux dégoulinant lui collaient à la peau et couvrait ce qu'elle voulait cacher. [XD] Elle avait à peine commencer sa toilette, qu'une odeur humaine vint la déranger. Elle se retourna, surprise de voir Jack... Elle fit d'abord une tête surprise, puis exaspérée, elle couvrait sa poitrine :
"Heyyyy ! J'peux savoir c'que tu fais ?!"
Elle grogna l'humain, laissant sortir ses canines pointues, pas très contente.
"J'avais dit a ton Surabis que j'y étais... Tu voulais venir voir ou quoi ?!"
Cependant, il avait l'air d'être plutôt surpris puis il n'avait plus ses vêtements lui aussi. D'un éclair, elle se retrouva a cette branche étrange et se rhabilla. Elle avait Surabis en sympathie mais ça allait vite partir, a moins qu'il ai eu une bonne raison -qu'elle jugerait elle- de ne pas lui dire. Jack, timide, n'allait pas faire quelque chose comme ça. Elle avait beau l'avoir rencontrer hier soir, elle avait a peu près cerner son caractère.
"Hé Jack ! Pourquoi t'es venu la ?"
Ses cheveux mouiller, trempèrent son haut de Kimono. D'un geste simple elle les mis a l'extérieur puis s'assit parterre, a coté du courant de la rivière pour leur permettre de sécher.

[T'inquiète pas, et en même temps c'est moi qui met plus de temps a poster et j'en suis désolée T-T Seulement fin d'année oblige les contrôle s'enchaînent. - - - > Fin des note 5 Juin--"]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Dim 23 Mai - 10:15

Jack était vraiment gêné de ceci, il n’est pas de son genre d’aller épier une femme nue, il était d’ailleurs le seul barbare de sa cité qui n’ai jamais violé les femmes après une bataille, mais il était toujours Jack Armuk, barbare sans pitié qui tuait sans la moindre hésitation ceux qui se dressaient contre sa volonté et son destin. Personne ne pouvait savoir que Jack possédait une telle cruauté qui s’était endormit cher ses « compagnons» de passage au Japon, cruauté aujourd’hui bien ravivé par un désir de destruction revenus d’entre les souvenirs d’un passé empli de sang.

La jeune youkaï arriva plutôt agacé de ce qui venait de se passer, Surabis était très souriant, pourquoi cependant avait il fait delà ? Et bien Surabis est quoi qu’il en soit une arme, ce qui fait que celui-ci à souvent vite fait de s’ennuyer à la longue, être une épée n’était pas chose facile. Jack regarda donc celle-ci revenir, habillée cette fois la, elle lui demanda pourquoi il était venu la.

- Ne te met pas d’idée en tête… Je ne me mélangerais surement pas à toi, ni aux autres de ton espèce. Je suis venu parce que je ne savais pas… Et parce qu’il s’agit d’une mauvaise blague delà part de Surabis que tu as semblablement eu le loisir de rencontrer.

Surabis : Dois-je rappeler que n’était qu’une épée je m’ennuie assez vite lorsqu’on ne fait rien à part de la promenade et des rencontres ennuyeuse, j’ai moi aussi besoin de rire.

- Je ne trouve pas ça amusant moi.

Il était vrais que Surabis allait un peut loin, mais cela lui avait permit de se détendre un peut étant donné que celui-ci commençait à fortement se faire chier comme on dit. Jack préféra fermer les yeux la dessus, Surabis avait raison sur ce point, il avait bien besoin de rire à certain moment, même si son manieur n’appréciait guère cet humour la. La dessus il préféra se détendre pour le matin en trouvant un démon de taille, puisque la pèche aux fragments semblait infructueuse. Ses sens s’étendirent sur une large zone autour de lui, il fouillait sur plusieurs kilomètres par simple volonté et la chance semblait sourire aujourd’hui, il trouva la présence d’un grand nombre de youkaï dont un qui ne semblait pas être un petit rigolo. Un sourire se dessina sur les lèvres de Jack.

- Comme dit… Je compte bien te montrer un avant gout de ce que je suis capable de faire au combat. Juste un avant gout, tu ne supporterais pas le poids de toute ma puissance relâché.

La dessus il ré-empoigna son épée et la mit dans son dos, il prendrait un bain plus tard voir même un autre jour. Il regarda Kitchaï et lui avertit qu’elle aurait intérêt à ne pas se mettre en travers de son chemin pendant le combat, ou bien il la trancherait comme n’importe quel ennemis qui barrerait sa route, et la dessus Jack était quelqu’un qu’il fallait croire sur paroles, Jack n’a jamais apprécié qu’on se mette en travers de son chemin, puis il partit au pas de course, les youkaï n’était pas très loin, dix minutes de course à pied suffirait à les atteindre si tout se passe bien.

- Hé hé, je les sens déjà, prêt à passer sur le file de mon épée.

[Pas grave]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Mer 16 Juin - 10:17

La jeune Youkai s’assise et prit ses cheveux rouges en main et les essora, elle n’avait pas pu le faire a la rivière, comme elle avait été dérangé par un certain monsieur Jack. En fait, elle c’était peut-être trompée parce que, il n’avait pas l’air d’un pervers et il était beaucoup plus gêné qu’elle ici. Alors que c’était elle qui avait été épié. Ou peut-être qu’être découvert l’avait gêné ? Enfin, peu importe il n’avait pas vraiment a l’espionner. Elle vit Surabis sourire. Elle avait trouvé. C’était juste un petit fauteur de trouble rien d’autre, elle était calme et joyeuse pas se mettre en colère pour une si petite chose ? Si ? De toute façon elle agissait comme elle l’entendait. La seule personne qu’elle écoutait était Naraku, un point c’est tout.

« Hey, un peu de respect je te pris. Nan mais ! Tss… De toute façon peu importe, je m’en doutais que c’était lui et pas toi, tu es véritablement trop coincé et mature pour faire une chose comme celle-ci… J’ai raison ? Et je ne vois pas en quoi ça peu faire rire le fantôme bleu.»

Oui, c’était bien un petit surnom, pas affectueux non, mais un surnom et elle l’appellera comme ça dorénavant. On avait pas tous la même manière de rire, certes. Elle y avait tellement de manière qu’on ne pourrait même pas les lister…. Déjà qu’elle se trouvait être chatouilleuse. Ses sens très développés avaient remarqué qu’une troupe de Youkai était dans les alentour de cette forêt. Oh ? Jack voulait lui montrer de quoi il était capable ? S’il le voulait. Elle ne dirait pas non de toute façon.

« Ne pas supporté ta puissance ? Je veux bien admettre que tu sois fort mais de la a ne pas supporté toute ta puissance… Tu n’exagères pas un tout petit peu la ?»

Elle ne croyait pas l’humain, pourtant, ce qu’elle ne savait pas c’est qu’il était véritablement puissant, plus qu’elle. Elle aperçut un regard menaçant dont elle identifia de suite le message « Ne pas toucher a ses proies ». Pourquoi est-ce qu’elle sauvera de pauvres petits Youkai destinés a mourir hein ? Qu’il lui explique. Elle, en attitude de fainéante, déploya ses ailes pour suivre leur odeur. Arrivant avant Jack, logiquement.

Elle sourit, l’attendant, pressé de voir ce qu’il valait vraiment. Elle s’assis sur une branche d’arbre. Vu son tempérament elle avait déjà été remarquée par les Youkai mais ne fit rien, attendant Jack, qu’il s’en occupe. Elle sourit simplement, un sourire plutôt sadique que empli de gentillesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Sam 19 Juin - 14:04

Jack finit par arriver à l'endroit ou se trouvait les youkaï, il arriva sur une petit falaise, il regardait des haut les créatures avec un petit sourire sadique sur les lèvres. Jack savait que cette Kitchaï allait découvrir ce qu'était un humain digne de ce nom celons les valeurs de Jack lui même. Les monstre se tournèrent premièrement vers Kitchaï, pour ensuite lever leur attention vers le jeune barbare qui souriait calmement, quand soudain le petit sourire de Jack devint bien plus maléfique, le sourire d’un homme qui craignait ni la peur, ni la mort.

Les youkaï se lancèrent en direction de Jack, celui-ci ne réagit que par un ricanement sec avant de sauter anormalement haut dans les airs, pour un humain normal, mais Jack n’était pas un humain normal, il était le barbare légendaire, choisit par Armos lui-même, alors il était normal que Jack s’en montre à la hauteur en étant plus combattif que n’importe quel autres hommes, il était devenu une incarnation du combat à lui seule, les youkaï furent quelque peut étonné de voir un humain sauter à une tel hauteur, le jeune barbare ne dégaina pas son épée, puis il commença à retomber en direction des youkaï, il fit un tour sur lui même en préparant son poing qui se chargea d’énergie. Arrivant à hauteur d’un des youkaï d’environs trois mètres de haut, Jack donna un grand coup de poing dans un grand cri de rage, à la surprise de tout les youkaï Jack avait arraché la mâchoire du monstre d’un simple coup de poing. En tout cas le spectacle fut un déluge de sang giclant, le youkaï était toujours vivant, mais sa mâchoire inférieure avait éclaté en morceaux et il se tordait de douleur, les poings de Jack fumait d’une aura rouge.

- Alors ? Qu’avez-vous d’autres à me proposer ? Misérable créature.

Le nombre de youkaï était assez impressionnant, le monstre de trois mètres darda son regard enragé vers Jack, il se rua ver le jeune humain sans se soucier de ce qui pourrait lui arriver en retour, Jack était loin d’être un petit joueur, il se tourna de nouveau vers le monstre qui se ruait sur lui, le sourire aux lèvres, Jack attendit que le monstre soit sur lui. Lorsque celui-ci fut à bonne distance, Jack assena un nouveaux coup de poing qui quand à lui arracha l’une des jambes du monstre, le faisant tomber à terre. Comprenant que Jack était un adversaire de taille, les youkaï se lancèrent à plusieurs sur lui, dans l’espérance d’obtenir l’avantage du nombre.

Malheureusement, Jack était un combattant acharné et sans pitié, il assena ses coups à la suite faisait reculer et voltiger ses ennemis dans ils étaient violent. La puissance du jeune barbare brisait les os de ses adversaires et leur broyait la chair. En quelque seconde de combat Jack était couvert du sang de ses ennemis, déjà une dizaine d’entre avait péri de la main de Jack comme s’il s’agissait de simple moucheront, ce sang coulant sur son corps, et son visage orné de ce sourire malsain lui donnait des airs de dieu chaotique. Les mains de Jack était devenu totalement rouge tant le sang avait giclé sur ses mains à force de leur briser, le vent faisait voler sa natte dans le dos, Jack se tenait fier et droit, sans peur ni remord d’aucun acte passé.

- Est-ce tout ? Tout ce que vous avez dans le ventre, créature inférieur que vous êtes ? Vous qui vous targuez d’être supérieur aux hommes, êtes condamner à disparaître de la main de ceux-ci.

Jack défiait ces créatures, mais il n’avait peut être pas tord, les hommes avait de grande ressource que les youkaï et Hanyo refusait d’admettre. Jack le savait mieux que qui qu’onc, lui qui avait mené des hommes à travers des bataille qui aurait dut être perdu d’avance, lui et ses hommes s’en était sortit sain et sauf. Se tenant ainsi fier et droit, on pouvait très facilement voir même inconsciemment l’imaginer à la tête de son armée de barbare acharné, ne reculant devant rien, on l’imaginait tout aussi bien dans ses belles armure, affronter la grande hydre des mers. Il jeta un petit regard ver Kitchaï pour voir comment elle voyait la scène, et comment elle prenait ses propos condamnateur envers les youkaï et les Hanyo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Lun 5 Juil - 6:37

Tout du haut de son arbre elle regardait le spectacle. Elle avait tout d’abord capté leur attention, l’odeur du Seigneur Naraku, ils pouvaient la sentir aisément. Rien que ça leur faisait peur a ces minables Youkais. Ça la faisait bien rire. Elle s’étira un instant, s’allongeant sur la branche avec une agilité
impressionnante. Elle mis ses mains derrière sa tête, croisant les jambes. Se sentant bien la haut. Elle aimait bien la hauteur, c’était reposant, de plus que la elle n’aurait pas a se battre juste a le jugé. Plutôt amusant comme travail de faire ça. Elle sentit son ventre gargouiller. Tient, elle avait encore faim. C’est vrai que hier elle avait demandé a le mordre mais il était tellement terrifié a cette idée qu’elle ne l’avait pas fait. Elle avait beau avoir l’air d’être une fille cruelle, elle le suivait et ne voulait pas juger de sa force tout de suite ceux qu’elle ne connaissait pas… Pas encore. Il avait l’air d’un Homme ordinaire, mangé, combattre, peut-être son arrogance a propos des Youkai était son point fort ? Il n’avait pas peur de dire les choses. Elle aussi. Voila pourquoi ils ne s’entendaient pas.


Le combat entre Jack et les Youkai. Elle ne fut pas tellement étonnée comparé aux autres choses. Ils étaient faible ça se voyait. Un cou de griffe et ils n’étaient plus de ce monde. Heureusement qu’il arrivait a sauter si haut, sinon, il n’y avait pas lieu de s’intéresser a lui, il serait rester quelqu’un de banal a ses yeux. Yeux, qui, dont le rouge s’intensifia, normal avec tout ce sang qui giclait. Et elle qui avait faim… Bon, il ne resterait sûrement pas assez de truc pour elle, l’autre était déjà hors d’état. Elle se demandait ce que c’était que cette énergie… Bon, elle le découvrirait bien assez tôt. Ses potes a côté n’avait pas l’air de s’en inquiéter… Elle voulait descendre et en dérouiller quelques uns, mais, il avait été formel : elle ne devait pas intervenir sous prétexte qu’il lui ferait quelque chose d’horrible… Comme si elle y croyait a sa menace. Elle dû se baisser, une chose non identifié avait été envoyée sur son arbre :

« Hey fait attention imbécile ! Lance les ou tu veux mais pas ici. »

Elle soupira, il était vidé de son précieux liquide. Elle le prit par les cheveux et le balança parterre sans le regarder, restant attentive a ce qu’il se passait plus en bas. Elle fut vexée lorsqu’elle entendit ce qu’il leur disait. D’un bon, tel un félin, elle se trouva en bas. Près des corps inertes des Youkais a moitié décapités. Il avait une certaine allure, il semblait bien fière d’être ce qu’il était. Il était puissant d’accord. Ouais, elle l’admettait bien. C’était rare mais bon.

« Ne me met pas dans le même camp que ces misérables parterre… Moi, tu ne me décapiterais sûrement pas aussi facilement qu’eux… Tu ne crois pas ? Cependant, ce n’est pas une menace, je n’ai pas envie de te combattre car, même si tu insultes Naraku-Sama, je n’ai pour l’instant rien contre toi. »

[ j'avais pris le compte de Naraku pour répondre avant XD Quelle con je peux être moi ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Lun 5 Juil - 14:57

[Dsl peut d'imagination ce coup ci]

Jack massacré la plupart des démons, et encore il ne s'était pas forcé, même il avait retenu ses coups par rapport à la normal, ces bestioles l'avaient divertit sur le coup, mais elles n'avaient pas de potentiel réel. La petite youkaï à la présence plus ou moins désagréable se plaignit que l'un des démons soit envoyé prêt d'elle.

- Hin, tu n'avais pas resté planté la, avec les combat ne sont pas fait dans la dentelle.

Une fois les youkaï morts, et les quelques derniers enfuit de peur en voyant la puissance colossale qui émanait du jeune barbare, en effet Jack laissa exalter une aura intense, mais encore la il retenait la véritable intensité de sa force spirituel, Kitchaï ne l’aura pas supporté, elle aurait surement eu du mal à respirer. Non pas de la puissance de Jack, mais de tout ce qui émanait de l’énergie de Jack, de son énergie émanait la colère et la détresse de tout ceux à qui il avait donné la mort, en effet l’âme de Jack était une mer de sang gigantesque d’où exaltait les dernières paroles de tout ceci.

- Que je ne mette pas dans le même sac ? Je fais ce que je veux, estime toi heureuse que j’ai retenu la véritable intensité de ma puissance, tu ne l’aurais pas supporté. Pfff, ces monstre m’ont un peut divertit certes mais ils n’étaient pas géniaux, au moins ça ma fait bouger un peut. J’en aie marre de rien faire moi, y a moins d’ennemis intéressant, déjà qu’il n’y en a pas des masses ici, je crois que j’ai dut tuer la plupart d’entre eux. Naraku…. Je m’occuperais de lui si l’envi m’en prend, ou s’il se met en travers de ma route.

La dessus Jack avait dit cela d’une grande froideur, il regarda Kitchaï pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Jeu 15 Juil - 5:44

Il semblait fier de lui. Un peu trop notre Youkai. Ce n’est pas qu’elle n’aimait pas les gens arrogants mais bon. Enfin bref, il avait l’air de dire « tu as vu ? Je suis bien plus fort que Naraku ». Mais la elle n’en croyait rien. Parce que soit il était bien faible, malgré qu’attaquer des Youkais ne fût pas donné a tout le monde. Il avait tout de même une bonne stature et semblait fort, assez pour terrorisé ses ennemis. Les plus faibles en tout cas. Elle ne l’était pas. Ou alors il était tellement fort qu’il ne pouvait pas montrer sa vraie puissance… ? Sous peur de quoi.. ? De la tuer ?! Elle en riait intérieurement. Il ne faisait pas de sentiment avec les Youkai elle l’avait vu alors, il n’avait sûrement rien a faire de la tuer ou pas, ou même de lui faire peur avec sa puissance. Elle ne le croyait toujours pas. S’ils s’étaient
rencontrés en d’autres circonstance elle aurait sûrement paru plus humaine. Elle peu avoir une grande allure enfantine lorsqu’elle n’est pas en combat ou près d’un ennemi. C’est comme si ça lui faisait une pause. Et puis sous ses aspects un peu rudes :


« Pas rester plantée la hein ? T’es pas sensé savoir contrôler ta force l’humain ? »

Elle était toujours perchée sur son arbre mais fini par sauter sur le sol. Atterrissant avec une grâce féline sans bruit. Elle prit par la tête, violemment un pauvre Youkai qui tentait de s’enfuir. Elle avait faim et ne c’était toujours pas nourrit. Elle soupira :

« J’espère que t’es bon. »

Un sourire presque cruel s’afficha sur son visage pâle, ses lèvres se relevèrent en un rictus arrogant qui lui donnait un air effrayant et sûre d’elle. Sans prendre la peine de lui lécher le cou elle planta ses crocs blancs aiguisés dans sa peau. Elle lui suçait le sang. Elle avait déjà goûté meilleur. Elle le laissa ensuite tombé en le lâchant simplement. Le sang coulait encore abondamment de son cou, puis, au fur et a mesure que les secondes passèrent plus rien ne s’écoulait. Elle l’avait vidé de son sang et il en était bien sûr mort :

«Hé bien Hé bien ! J’ai déjà goûter meilleur moi…»

Elle sentit soudain une énergie étrange… et puissante surtout. Elle regarda Jack… ça venait de lui ? Oui, oui elle le sentait. Bon, elle ne préférait pas lui donner raison… Puis de toute façon elle s’en fichait qu’il soit puissant ou pas. Elle n’avait pour l’instant aucune raison de l’affronter. Et tant mieux peut-être ?

« Tss ! Ouais bon.. T’a raison, ils n’avaient pas l’air d’être très puissant. Pff ! Toi ? Tuer la plupart d’entre eux ? Tu te fou pas un peu du monde ? Ce n’est pas ton territoire que je sache ! Bon, ce n’est pas le mien non plus mais bon… »

Elle passa vite le dos de sa main sur sa bouche pour enlever le sang qui avait giclé. Elle devait bien le dégouter et ça la faisait rire. Ce n’était pas tous les jours qu’on croisait un Vampire… Comme leur race dans cette région de la foret a été exterminer.

« Et arrête de parler du Seigneur Naraku avec si peu de respect Grr ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Jeu 15 Juil - 8:14

Jack eu un ricanement lorsqu'elle lui demanda s'il n'était pas censé controler sa force, elle n'avait pas comprit que Jack ne pouvait pas déscendre plus bas apparement, il était au minimum. Certes il n'était pas implacable, mais il était suffisament fort pour faire mordre la poussière à bien des ennemis, cela lui suffisait, seulement grande puissance indique aussi plus de difficultée à diminuer sa puissance, d'ou le collier scellant sa puissance. Jack posa son regard son regard son Kitchaï avec un certain amusement.

- Ha! Contrôler ma force? C'est ce que je fait tout le temps, que crois tu, je parlait de retenir ma puissance pas de la faire disparaitre, en ce moment même, je ne peut pas déscendre plus bas. Même avec le sceau pour m'aider, c'est un vrais sport que de retenir toute cette puissance.

Jack avait enfin mentionné son sceau à Kitchaï, pourquoi ne pas lui parler du collier après tout? Au moins elle saurait à quoi s'en tenir si elle lui cherchait des noise ou si elle lui arrachait le collier dans un combat par innadvertance.

-Tu vois ce collier à mon cou? Et bien il s'agit du seule moyen que je puisse user pour m'aider à diminuer ma véritable force. Il s'agit en effet d'un sceau qui stop une importante partie du flux d'énergie qui coule en moi. Si je l'enlève, je pense que tu arrive à imaginer la suite.

Jack avait un sourire quelque peut provoquateur sur le visage, d'un air de dire "essaye pour voir". Puis Kitchaï allat soudainement s'en prednre à un Youkaï, en effet elle planta ses crocs dans le cou de la créature et se mit à boire son sang jusqu'à le vider celui-ci. Elle se montrait bien bien en train de le vider, et alors? Il avait vus pire que ça, il avait vécut des chose bien pire que ça avant même d'arriver au japon.

- Ce n'est pas mon territoire certes, mais rien ne m'interdis de faire ce que bon me semble, seule Armos en personne peut le faire. Pur ce qui est de Naraku, je n'ai aucune raison de le respecter, et lui n'a aucune raison de me respecter non plus. Et puis pour le servir tu ne dois pas avoir grand chose à faire de ton existance, il y a surement des gents plus interressant à servir qu'un sans peuple qui convoite ce qu'il ne peut avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Mar 27 Juil - 7:18

Pardon ? Tss ! Quelle insolence il avait cet humain ! Mais bon, peut-être en
valait-il la peine ? C’est vrai qu’il avait l’air puissant mais elle ne savait plus trop quoi pensé. Il pouvait vraiment battre son maître ? Pff ! De toute façon ça ne l’intéressait pas. Pour elle, son maître, il était le plus fort des êtres de cette planète. La personne qui comptait le plus pour elle. Jamais elle ne l’abandonnerait, jamais : jamais ! Jack semblait s’amuser des propos de la Youkai, ce qui l’énervait un peu mais elle laissa passé. Elle n’allait pas se faire avoir. S’il était réellement fort elle pourrait en mourir. Il ne semblait pas un homme qui allait épargner une femme. Tout comme elle, elle devait remplir une mission elle le fera tout simplement, elle pourrait tué, enfants, femmes, hommes, Youkais ou encore des Daiyoukai même en sachant qu’elle n’aurait aucune chance, elle le ferait pour lui. Son dévouement était total et sa fidélité absolue. Naraku, il le savait bien.


Elle allait limite crachée. Sous ses airs de coincé des femmes il était bien vantard, « ma puissance » par ci « mon énergie par la ». Etait-il si fort que ça ? Il parlait d’une histoire de sceau. Elle devenait curieuse. C’était quoi cette histoire ? Contrôler sa force ? Ou alors son corps était si faible qu’il ne pouvait pas contrôler son amas de puissance ? Non, non, elle devait être réaliste. Même si son maître obsédait ses pensés et sa façon d’être, il avait l’air réellement très fort. Lorsqu’il parlait de son pouvoir, de son sceau, de son collier qu’elle regardait très attentivement. Sa simple carrure. Oui, elle n’y avait pas pensé mais il avait l’air fort. Il semblait tellement sincère qu’il finissait pas y croire. Imaginer oui, elle y arrivait parfaitement. Mais elle ne voulait pas. Peut-être se faisait-il des idées ? Parce qu’il ne savait pas de quoi elle était capable. Derrière ses crocs de Vampire et son comportement soit enfantin soit insolente cachait une bonne puissance dont elle pouvait user.

Elle était partagé dans entre deux sentiments. Des sentiments bien étranges. D’un coté la peur de Jack, de cette puissance dont il parlait. Qui pouvait peut-être la terrasser en une attaque. Son cœur s’accéléra d’un coup, battant la chamade. Elle n’avait presque jamais éprouvé de la peur, ce sentiment lui était presque inconnu et étrange. D’un autre coté venait l’excitation et le courage. De pouvoir affronter un adversaire qui n’aurait pas peur de ses crocs, même un Humain puissant. Aussi a cause de cela que son cœur battait plus vite. L’excitation avant une aventure. Mais elle n’allait pas le mener en combat. Parce que son autre pré sentiment lui disait de ne pas le faire. Elle préférait analyser son ennemi d’abord. Peut-être
ne devait-elle jamais le combattre. D’un coté elle espérait. Parce qu’elle la voyait bien sa provocation. Qui lui disait d’essayer de se battre contre lui. De lui enlever son fameux collier pour qu’il se batte contre elle. Mais elle ne le ferait pas. Elle ne voulait pas s’y risquer. Elle essayait de le cacher mais peut-être le verrait-il ? De toute façon ça lui importait !


Pourquoi ? Parce qu’il a oser ! Il a osé ! Dire ça ! Cracher ! Encore et encore sur son seigneur ?! Ça la rendait folle de rage. Elle brûlait intérieurement, ses sourcils se serrèrent un peu tout en émettant un fin grognement. Elle n’allait pas laisser passer une nouvelle insulte a son maître, c’était un déshonneur. Elle n’avait même pas relevé qu’il l’avait critiqué. Non la seul son maître lui importait. Dans un mouvement de colère elle balança son poing a la verticale de son corps, la foudre envahissait son organisme pour faire une sorte de spirale électrique autour de son bras. Elle prenait de l’ampleur. Elle utilisait le Kaminari no Doutai. Une technique qui ne consiste ni a une attaque ni a une défense. Il symbolisait sa forme initiale. Le signe qu’elle se laissait allé et qu’elle allait en s’énervant de plus en plus. Mais il fallait qu’elle se calme. Sinon, elle allait démarrer un combat qu’elle ne désirait pas. Un combat ou se serait peut-être la fin pour elle. Il disait qu’il pouvait battre son maître alors elle ne serait qu’un simple obstacle qu’il franchirait facilement.

Elle s’avança d’un pas, puis deux, puis trois, puis quatre. Jusqu'à avancer a sa hauteur. Il faisait au moins cinquante centimètre de plus qu’elle. Elle ne faisait que un mètre soixante sept et lui… Il dépassait au moins les deux mètres. Elle leva la tête, le regardant de haut, d’une façon arrogante. Elle le fixait dans les yeux. Jusqu'à le laisser s’y perdre dans ses yeux rouges intenses qui au fur et a mesure de transformaient en une sorte de pupille de chat, un simple trait pour les iris et le reste rouge. Ses dents elles, les canines surtout prenaient de l’ampleur dépassant de sa bouche elle le prit violement par le col.

« N’insulte plus jamais mon maître ! »

Sa voix devenait un peu stridente. Elle avait oublié sa peur précédente. Sa
transformation s’accomplissait lentement, comme elle le voulait. Enfin comme sa volonté le voulait. La elle était un peu aspirée par son coté combatif et bestial. Ses grognements était de plus en plus fort. Elle n’arrivait plus a arrêter sa transformation. Elle était comme bloquée. S’il ne voulait pas le faire il devait la renvoyer. La mettre contre un arbre. Sauf s’il voulait la combattre et la tué bien entendu. Parce que, s’il ne le faisait pas de suite. Elle risquait de ne pas pouvoir s’arrêter avant d’être tuée.

[ Ohaaaa °°' l'inspiration de fouu ! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Ven 30 Juil - 14:23

Jack regarda Kitchaï, elle semblait moins joueuse d'un seul coup, elle semblait être divisée entre la peur et l'excitation, ça se voyait dans son regard, mais Jack ne faisait que lui chercher des poux, il n'avait pas vraiment l'intention de la combattre, au moins même si elle était une créature de l'Hadès, elle pouvait faire la conversation, mais Jack trouvait un malin plaisir à insulter son maître, il trouvait ça drôle de la voir s'énerver pour Naraku qui n'avait aucune importance au yeux de Jack si ce n'était un bon adversaire. Mais la petite youkaï semblait s'énerver en plus, elle devenait nerveuse presque hystérique, c’était plutôt amusant. Elle avait envie de le tuer ? Qui sait elle semblait bien partit pour tenter le coup, comme si elle avait une chance de le vaincre en combat singulier, un peut de bon sens, elle n’avait aucune chance, mais s’était plutôt courageux, un bon point au moins.

Son bras s’entoura d’une énergie électrique, elle semblait posséder quelque pouvoir assez intéressant, mais sans plus et surement pas assez puissant pour terrasser Jack qui était un combattant chevronné et sans pitié. Mais Jack n’avait pas envi de tuer Kitchaï, du moins pas maintenant. Pourquoi tuer quelqu’un qui pourrait devenir un adversaire de taille plus tard ? Ce serait bien dommage, et puis même si elle était youkaï, quel dommage d’abimer un si jolie visage après tout. Celle-ci affichait un regard haineux, quelle coïncidence, Jack se rappelait en effet de ce regard. Son expression devint grave et sérieuse, il prononça ses mots d’un air sombre.

- Ce regard sur ton visage. Je le connais, c’est presque le même regard, que je porte… Envers mon paternel.

Ces paroles étaient faciles à comprendre, Jack haïssait son père plus que tout au monde, une haine compréhensible, étant donné que Harvank père de Jack, avait poignardé la mère de celui-ci par accident, alors qu’il tentait de tuer Jack alors qu’il n’avait que 7 ans. Pourquoi Harvank voulait il le tuer ? Pour quelle raison ? Dans quel but ? Toute ces question qui tournait dans sa tête avait fait naître une haine indicible dans le cœur de Jack qui avait juré vengeance, pour rétablir l’honneur de sa mère défunte. Le simple fait de regarder cette petite youkaï avec ce regard si haineux lui avait remis ces souvenirs désagréables en tête. Il commençait même à oublier Kitchaï, car ces questions qui tournait dans sa tête revinrent, quelque chose ne tournait pas rond. Soudain il se rappela que ce n’était pas le moment de divaguer, Kitchaï était la, furax. Et aussi incroyable, les souvenir les plus dur de son enfance l’ayant assagi, il prononça des mots qui ne serait jamais sortit de sa bouche en temps normale, mais il garda un air sérieux, bien qu’un peut pensif.

- Je m’excuse… Je suis peut être allé un peut loin. Mais mon peuple n’a pas pour coutume d’être clément avec les « Sans Peuple »

Il regarda Kitchaï d’un air dédaigneux, elle avait de la fougue au moins, et elle était courageuse, les seuls défauts c’est qu’elle était youkaï et qu’elle servait un « sans peuple » mégalomane, enfin c’était son choix, Jack lui préférait servir son dieu ce qui était à son gout bien plus glorieux et important. Et puis le barbare n’avait plus la tête à se battre. La dessus il attendit la réaction de Kitchaï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Mer 4 Aoû - 11:38

Elle était tellement en colère, il l’avait vraiment mise dans un état pas normal, comme dans un état second. S’il avait une chose qu’elle détestait par-dessus tout, pour laquelle elle pouvait faire n’importe quoi, torturer, tuer, c’était bien le fait d’insulter son précieux Seigneur, le tout puissant Naraku ! Les gens avaient beaux le traité de manipulateur, de calculateur et de toutes les autres insultes méchantes qu’ils pouvaient trouver, elle, elle savait. Il lui avait sauvé la vie. Quand elle c’étaitretournée contre sa famille, son clan. Ils l’avaient délaisser, humilier, lapider, mal regarder… Maintenant, ils étaient tous morts ! Oui absolument tous ! Enfin elle l’espérait ! Peut-être en avait-elle épargné hein ? Après tout lorsqu’elle se trouvait être sous sa forme démoniaque elle ne se rappelait plus trop ce qu’il se passait. Dans cette forme la colère, la haine et la rage étaient des sentiments omniprésents. C’était ainsi qu’elle se sentait en ce moment.

Elle le tenait toujours par le col. Ses yeux rouges avaient même des bribes de jaune. Elle lui montrait ses crocs aiguisés, pouvant trancher n’importe quoi. Ses oreilles bougèrent lorsqu’il prit la parole. Il n’aimait pas son père ? Tss ! Il croyait l’apitoyer avec ça ! Elle aussi elle ne l’aimait pas ! La preuve ! Elle l’avait tué, enfin, Naraku l’avait tué en lui sauvant la vie plus précisément. Elle n’en avait rien a faire qu’il n’aimait pas son père ! Elle n’allait pas être apprivoisé avec un sentiment qui leur était commun a tous les deux ! Parce qu’elle était têtue !

« Grr ! Si tu n’aimes pas ton père ce n’est pas mon problème ! Moi j’ai assassiné tout mon clan ! Ce n’est pas ça qui va me faire peur ! »

Elle en semblait… Tellement fière. Sa sorte de deuxième personnalité se développait. Oui, elle avait du mal a être fière de cet acte la. Même s’ils avaient été horribles avec elle. Elle commençait a être partagé en deux et c’était pas bon. Elle chassa cette pensée de son esprit, il ne fallait pas qu’elle doute, il ne fallait qu’elle doute de rien, elle ferait ce dont elle avait envie et rien ni personne ne l’en empêchera.

Elle resserra l’étreinte sur le col de Jack. Elle les avait entendues ses excuses mais elle ne voulait pas les comprend. D’un coup, sans rien dire juste en gardant son regard colérique, elle déploya ses ailes grises. Et tout en tenant Jack par le col, elle le souleva sans grand effort. Elle s’envola a une dizaine d mètres au sol. Elle n’avait aucune peine a le tenir, inutile de préciser qu’elle y était allé vite. Elle le lâcha puis avec une grande agilité lui donna un coup de pied pour l’expulser contre un arbre. Elle alla ensuite près de ce même arbre pour voir comment il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Mer 4 Aoû - 13:30

Jack regarda Kitchaï un instant, elle semblait toujours haineuse, franchement elle commençait à exagérer, le jeune barbare était toujours sous l’action de ce profond souvenir, et donc n’avait pas la tête à riposter à une offensive. Le vent soufflait autour d’eux, Jack avait le regard plus ou moins absent bien que rivé sur ceux de Kitchaï. Celle-ci s’écria qu’elle se fichait que Jack déteste son père, c’est vrais, il venait de le dire à l’instant, le souvenir qu’il maudissait le plus était remonté à la surface.

La pression sur sa gorge se faisait plus forte et il quittait le sol, c’était Kitchaï qui l’emmenait en l’air, Jack émergeait à peine de ses souvenir qu’il fut brutalement lâché avant de subir un coup de pied qui l’envoya contre un mur qui se brisa sous la résistance corporel de Jack, celui-ci resta un petit moment sans rien faire, sans rien dire. Il était la bras étendu, le regard baissé, comme s’il était mort Jack resta la pendant une bonne minutes sans donner le moindre signe de vie. Jack était tout simplement dans un retour psychique de son propre passé, lors d’un entretient avec Armos lui même.

[Flash-Back]

Armos : Jack Armuk, n’oublis jamais que l’Olympe n’est pas, et ne sera jamais digne de confiance. Tout comme les créatures démoniaques.

Jack : Oui mon seigneur.

Armos : Les démons peut importes de quel pays sont ils, sont tous pareille, du moment qu’ils ont une conscience proche de celle d’un humains, ils se croient supérieur aux hommes, simplement parce qu’ils ont des aptitudes que nous n’avons pas.

Jack : Et c’est ce qui les mènera à leurs perte.

Armos : Exact. Tant que tu ne montreras aucune pitié envers eux, tu leur seras supérieur, tant que tu ne leur offriras aucune sympathie tu seras leur cauchemar, et tant que tu compteras sur ta force et celle de ton épée… Tu les terrasseras, et ceux jusqu’au derniers.

Jack : Je m’en souviendrai, mon seigneur Armos, dieu des barbares.

Armos : Bien… Et n’oublis pas…

[Flash-back off]

Jack ne finit pas le souvenir, mais il se rappela tout de même de ce qui allait se dire entre Jack et le dieu à ce moment de son existence. Son aura revint, lourde et cruel, envahit de la souffrance de tous les ennemis vaincus de Jack qui se délectait de leurs souffrances. L’aura de Jack fit lever le vent qui devint plus fort et faisait voler avec force les cheveux de Kitchaï qui était à quelque centimètres de lui, et la natte de Jack valdinguait elle aussi sous la force du vent, mais le vent était un vent de mort, un vent de cruauté, la cruauté de Jack pesait dans la région elle-même, car jamais, Jack n’avait cessé d’être totalement cruel, et la, tout revenait petit à petit.

Les arbres eux même semblait blêmir à cette oppression d’énergie, Surabis aussi laissait exalter sa cruauté, au fond Surabis n’était pas si différent de Jack, à part qu’il aimait bien les belles femmes, mais pour les deux, la soif de mort était toujours plus puissant en eux. Jack commença à se relever, comme s’il n’avait pas vraiment ressentit le coup de pied, en fait il s’en était déjà remit, même s’il ne lui avait pas fait de quoi le laisser à terre. Relevant la tête, ses yeux devenus jaune par une sorte d’excitation ravivée du tréfonds des ténèbres de l’âme de Jack, il prononça ces paroles, qui étaient celles qu’il avait prononcées avec Armos ce jours la.

- Ne leurs abandonné rien, mais prenez tout… A ces fils de chienne.

Sans crier gare il attrapa Kitchaï par le visage de sa large main et la plaqua contre le sol, un sourire sur le visage Jack s’en approcha lentement, s’arrêtant à quelque centimètres d’elle. Il regarda les yeux de la youkaï avec son sourire narquois. Elle était si courageuse, et si ridicule à la fois que Jack ne pus s’empêcher de ricaner un peut, mais le fait était qu’il n’avait en aucun cas l’intention de ménager la petite youkaï dans ses paroles.

- Cette phrase, est une phrase connus dans mon pays. « Ne leurs abandonné rien, mais prenez tout à ces fils de chienne ». Et c’set ce que je fais toujours, c’est ce que j’ai toujours fait, et c’est ce que je ferais… Toujours. Je prendrais la vie de mon père, ainsi que sa fierté de traître à sa nation, et à son fils. Et à toi aussi, je finirais par tout te prendre, mais pas maintenant, j’attendrai que tu deviennes plus forte, plus déterminée, afin que lorsque je te vaincrais et j’aurais détruit tout ce qui t’étais chère, ta défaite n’en soit que plus accablante. Et seulement une fois que Naraku sera mort, viendra ton tour. Toi et ton maître rejoindront les chambres de torture d’Armos, et jamais, vous n’aurez droit au repos en paix.

Le regard de Jack indiquait beaucoup d’amusement à dire cela, mais aussi beaucoup de sérieux, en effet Jack avait bel et bien l’intention de détruire le monde de Kitchaï. Car Jack n’avait aucune sympathie pour celle-ci, surtout qu’elle était une créature de l’Hadès. Elle n’aurait plus le sommeil tranquille à présent avec Jack dans les parages, car celui-ci n’avait aucunement l’intention d’être un gentilhomme, il allait peut être qui sait, devenir un cauchemar pour Kitchaï, car Jack avait un dont pour être le cauchemar des créatures démoniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Jeu 5 Aoû - 11:07

Jack semblait plutôt exaspéré. Tss ! C’était lui qui était en colère alors que c’était de son maître bien aimé qu’il se moquait ? Avec tant d’insolence ! Si elle venait a se moquer de Armos, elle subirait son courroux aussi ! Alors il n’avait pas de raison pour se plaindre. Il l’avait mis dans un état de haine dans lequel elle se mettait rarement et elle avait entièrement raison de réagir ainsi ! Elle y était allé quand même fort avec son coup. Mais elle n’allait pas demander son état de santé. Elle ne s’inquiétait pas pour lui, il semblait résistant elle voulait juste lui montrer qu’elle n’était pas de bonne humeur du tout à cause de ça. Ou même pire. Vraiment énervée. Il semblait vraiment avoir quelque chose sur le fait qu’elle soit une Youkai. Elle n’avait rien contre le fait qu’il était humain. Après tout, on ne choisis pas sa nature ni sa race lorsqu’on vient au monde, on y obéit c’est tout.

Elle était donc maintenant à terre. Elle avançait lentement vers jack pour fini par se trouve a juste quelques centimètres de lui. Bien sur, il n’était pas blessé. Mais il semblait un peu… Perdu ? Oui, son regard fuyait… Etait-il entrain de rêver ? Peut-être. Elle préféra resta a une certaine distance quand même. Elle devint soudain assez blême. Son aura… Elle était tellement ténébreuse. Elle eu comme une sensation bizarre. Nan , la il n’était pas celui qu’elle avait rencontré. Il était plus féroce, plus cruel. Et cette aura témoignait d’elle-même, de la souffrance et du désespoir. Elle avait comme l’impression d’être une proie on ne peut plus facile pour lui. Elle en était frustrée de cette sensation qu’elle détestait. Elle n’aimait pas ne rien pouvoir faire. Surtout lorsqu’il arrivait quelque chose comme cela. Lorsqu’elle déclanchait la colère de quelqu’un qui se disait et était sûrement plus forte qu’elle. Elle ne voulait juste pas le croire. Ses cheveux et ses habits voletaient dans la vent qu’avait crée son énergie. Elle tenta de reculer d’un pas.

Elle fut soudain prise au visage, par Jack. Ses yeux étaient ronds. De peur et de surprise. Elle sentit sa tête cognée vite et lourdement le sol et ne pu s’empêcher de retenir un cri de douleur. Elle avait beau avoir des tendances masochistes. La, elle n’en faisait pas partis. Elle n’avait même pas entendu ce qu’il avait dit juste avant de la prendre. De colère et de peur, elle essayait de se dégager de sa force surhumaine. Tout en bougeant les jambes et les bras. Elle enfonça ses longs ongles dans sa peau. Il n’avait pas sentit son coup de tout a l’heure alors il ne tressaillerait sûrement pas pour ce qui était pour lui sûrement de simples griffures d’un animal apeuré devant un charognard qu’il ne pouvait pas combattre. Elle se debattait toujours. Sa pression lui faisait un peu mal. Mais ce n’était pas la. Elle avait reçu un choc puissant a la tête. Le fait de ne pas pouvoir se relever et de voir ce sourire narquois naître sur les lèvres de Jack, sa colère disparaissait plus laisser plus de place a la peur et la haine se dissipait pour la frustration. Ces deux sentiments se lisaient très facilement dans les yeux rouges de la Youkai. Elle essayait vainement de prendre son poignet pour le soulever, ça ne donnait rien.

Il commença soudain à parler. Elle, elle esquivait ses yeux mais y fut presque obligé d’y plonger. Il disait qu’il allait tout lui détruire. Nan ! Nan ! Nan ! Il avait tort ! Jamais il ne battrait Naraku ! JAMAIS ! C’était une chose inconcevable pour elle, inimaginable.

La colère et la frustration n’étaient plus la. Maintenant elle était entièrement terrifiée. Elle ne bougeait plus ni ne parlait. Elle avait eu tort de le provoquer. Elle aurait mieux fait de ne rien dire. Ça aurait été mieux pour elle. Maintenant que lui réservait la suite. Elle continuait de planter ses ongles. Elle réussit a lui asséné un cou elle ne savait pas trop ou avec ses jambes. C’est tout ce qu’elle était capable de faire pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Ven 6 Aoû - 13:31

Jack regarda le regard de Kitchaï, elle semblait frustré et terrifié de se voir rabaissée devant un simple humain comme elle devait le considérer, elle n’avait jamais imaginé un humain capable de menacer un youkaï peut être… Mais après tout, youkaï s’amusait bien à menacer les hommes, alors pourquoi ne pas leurs rendre la pareille. La petite youkaï vampire était face à un mur de force, Jack lui était la à la remettre à sa place, qu’était celle de simple sous-fifre sans aucune valeur. Jack se relevait doucement en amenant avec lui la jeune youkaï qu’il tenait par le visage, son sourire narquois toujours gravé sur son visage.

Il la regardait avec cruauté, comme si rien n’émanait de lui à part cruauté et désir sanguinaire. Tel un animal assoiffé de destruction, ou encore un seigneur avide de conquête, Jack désirait à présent imprégner la peur dans son cœur, car Jack éprouvait un plaisir malsain à faire de son nom le synonyme de la cruauté parfois, cette petite youkaï avait fait remonter son désir malsain de mort et de frénésie meurtrière. Le vent continuait de souffler avec férocité, la natte de Jack battait de droite à gauche comme s’il voulait fouetter le vent pour l’obliger à souffler plus fort, ce regard malsain, se sourire cruel, donnait à Jack ses grand airs qui le faisait ressembler à un dieu chaotique se délectant de la peur de ses non-partisan.

- Met toi en tête que tu n’as aucun moyen de me repousser. Tes coup de griffes sur mes épaule son vulgaire et inutile. Si je voulais te tuer il me suffirait d’écraser ta tête entre mes doigts, malgré le fait que tu sois plutôt puissante, de même puissance que moi lorsque je porte encore mon collier, ta détermination n’est pas aussi forte que la mienne, et je doute que tu puisses me dire le contraire.

Cependant Jack n’en avait pas assez, il avait envi qu’elle soit transit de terreur rien qu’en entendant prononcer le nom de Jack Armuk, mais qu’est-ce qu’il pourrait faire de suffisamment pesant pour la laisser marqué à jamais. Armos lui avait parlé d’un moyen efficace pour encrer une peur indicible et parfois définitive… Oui, peut être en la laissant voir son âme, en effet l’âme de Jack n’était pas un havre de paix, loin de la, ceux qui ont vus l’âme de Jack, et rare étaient-ils, pouvait témoigner d’une âme peut recommandable de visiter.

L’aura de Jack se mit à devenir plus intense, cette aura était jaune, elle expliquait peut être le changement de couleur des yeux de Jack. Un grondement vrombissant se mit à tonner donnant ne impression d’un petit séisme, à part qu’il se répercutait sur toute la zone, et donnait une sensation de malaise difficile à expliquer ceux ou celles qui en ont été victime. La réalité elle-même changeait aux yeux de Jack et à coup sur pour Kitchaï, l’énergie prenant la forme d’un petit dôme tournoyant, faisait penser que l’on pouvait être à l’intérieur d’une tornade, mais il s’agissait belle et bien de ce que les japonais appelait le Youki, et ce n’était la, que le youki d’un humain.

Puis le monde changea, tout ce qui apparaissait aux yeux de Kitchaï se muait, pour la laisser entrer dans un autre monde, rien ne paraitrait plus obscure pour la youkaï avec chance, Jack avait disparut, dans la réalité il la tenait toujours par le visage, mais dans son âme, Jack la laissa libre, elle était comme une prisonnière temporaire, elle n’allait pas y rester bien longtemps, mais juste assez pour voir que l’âme d’un homme peut être aussi obscure que celui d’un démon. Un sol de pierre blanc comme la craie flottant dans les airs sans aucun support, pas de pilier, rien pour le maintenir, il était évident que ce monde n’était pas réel, que tout était une illusion, mais pas une simple illusion, une illusion palpable.

- Bienvenue dans mon âme Kitchaï… Installe-toi.

La voie du barbare résonna, mais il n’apparut guère nulle part, sa présence était partout. Soudain au loin une vers les horizons, la silhouette d’une cité apparut, une cité Grec évidemment, donc Kitchaï n’allait surement pas reconnaître le décor. Le seul problème, c’est que cette sorte de plate forme était limitée, il avait des falaises partout, mais en bas se dessinait un océan infini, un océan de sang, duquel exaltaient des phrases en langue Grec qui était une langue inconnue à Kitchai, cet océan sans fin était l’endroit le plus insupportable pour un visiteur d’âme, et Kitchai n’avait pas intérêt à sauter dans cet océan, si elle voulait éviter de supporter ces interminables vociférations de tous les ennemis vaincus de Jack. Jack la tenait dans un monde dont il était le seul maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Kitchai Diviniti
#En admiration devant le Grand Méchant Loups Naraku#
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 23
Localisation : Dans le château près de Naraku-Sama généralement mais... Dehors c'est aussi bien, en fôret, j'aime bien la forêt...
Date d'inscription : 28/02/2009

Votre personnage
Age: 37 ans et 17 Physiquement
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Dim 12 Sep - 7:45

La jeune démone était toujours effrayer. Il lui faisait de plus en plus peur jack, mais elle essayait de ne pas le faire voir. Quelle humiliation c’était pour elle que d’avoir peur d’un simple être Humain. Elle s’en voulait a elle-même de ne pas être un peu plus forte pour tenir tête a cet espèce de pervers sadique et qui se crois tout puissant. Elle rageait vraiment. C’est vrai que ces coups de griffes n’arrangeaient rien du tout. Toujours sa main d’Homme sur son visage, elle fût obligée par sa grande force de suivre l’étreinte. Elle ressentait au plus profond d’elle son envie de sang, de tuer et de saigner. Une envie qu’elle n’avait encore jamais ressenti clairement chez les autres auparavant. Peut-être parce que tout ce qu’elle faisait ressentir à ses récentes victimes. Elle se trouvait maintenant a leur place et ressentait leur peur de mourir… Elle savait maintenant ce qu’il endurait. Elle ne pensait qu’a une chose, faire souffrir, encore et encore pour ne plus jamais être dans cette position affolante qu’elle détestait le plus au monde. Elle secouait les jambes ne touchant même plus le sol au fur et a mesure tellement Jack était grand. Tss ! Et en plus cet espèce d’enfoiré qu’elle trouvait sympathique au début ne lui manquait pas de lui rappeler. Elle n’était pas du genre a baisser les yeux et le regardait toujours dans ceux-ci. Elle avait peur oui mais ce n’était pas ça qui allait l’en empêcher !

Elle sentit soudain l’aura de Jack s’intensifier. Ses yeux devenaient jaune, eux aussi. Ceux qui Kitchaï y étaient toujours et sa peau aussi encore grise un peu. Elle se trouvait dans une sorte de tornade un d’un dôme bizarre… Youki ? Tss, voila qu’il lui jouait encore un tour. Elle détestait ça quand les faisait des choses qu’elle ne connaissait pas. Elle sentit d’un coup une sorte de malaise étrange, elle ne c’était jamais sentit comme cela. Elle avait l’impression que son esprit quittait un peu son corps. Ce fut un trou noir. Ce qu’elle vit ensuite c’était… étrange ? Elle n’était plus dans la forêt en tout cas. Enfin son esprit n’y était plus c’était chose claire et nette. Elle se demandait vraiment ou elle était jusqu'à que la voix raisonnante de Jack lui donne la réponse… Elle était dans son âme ? Elle sentit des sortes de vagues, elle s’approcha… Il semblait qu’il s’agissait du bout de son monde. Le bruit. Elle pouvait sentir le sang. L’odeur. Elle arrivait a sentir les pavés sous ses pieds. Le toucher. Ce n’était pas une simple illusion. Une simple illusion ne laissait transparaître généralement que le toucher et parfois le bruit, rarement les odeurs.

« Tss ! Espèce de fou ! Laisse moi sortir d’ici ! Pourquoi tu m’as emmené la ?! »

Elle regardait maintenant ces choses bizarres… Elle ne savait pas ce que c’était… On aurait dit des habitations, des décorations… Elle leva un sourcil c’était ça son monde ? Elle savait déjà plus comment il s’appelait tient… Bref pas grave, cela ne l’aidera pas a sortir d’ici de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitchai-fire-goddess.forumactif.com
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: En croisade   Ven 15 Oct - 15:53

La puissance de Jack était omniprésente, oppressant l'âme de Kitchaï avec fureur et cruauté, jamais Kitchaï n'avait dut vivre de moment si éprouvant, se retrouver dans l'âme d'un humain s'avérant bien plus dangereux qu'elle ne l'avait jamais été. Jack avait décidé de lui montrer des bribes de son passé, des souvenirs dont lui seul avait la clé, et Armos seul savait à quel point Jack avait été cruel, et combien il l'était encore, car quand on a gouté au pouvoir et la joie de la mort, l'on ne peut plus s'en défaire, le désir de recommencer reste toujours, peut importe combien l'on refoule ce désir malsain qui peut rester enfoui en soit.

son regard oppressant était fixé sur Kitchaï, qu'allait il lui montrer pour commencer sa thérapie de choc afin de lui montrer à quel point il était fort et que Naraku n'avait pas grand chose contre lui. Jack s'était toujours autoproclamé numéro un du monde mortel et terreur du monde des morts ainsi que pourfendeur des cieux, jamais Jack n'avait eu de pitié envers qui que ce soit qui puisse nuire à ses désir et contredise sa parole qu'il considérait d'absolu.

- Fou? Qui est dans la folie, me défier... Moi? Oser te montrer aussi arrogante. C'est ça ta folie. Me défier ainsi alors que ni toi, ni ton maître n'ont la puissance de me battre. Mais j'aime cet attitude arrogante. Maintenant, il est temps que tu vois ce dont je suis capable, à travers quelque bribes de mon passé.

Soudain un vent macabre se mit à souffler autour de Kitchaï, le décor changea lentement, puis s'accéléra, soudain une grande colline apparu laissant Kitchaï dans l'une es nombreuse région de la Grèce. Soudain la terre trembla à plusieurs reprise, ce ne fut qu'après qu'un gigantesque monstre apparut sur la colline secouant la tête pour jeter une créature accroché à son museau, celle-ci lâcha prise, atterrissant sur ses pieds pour lentement se relever avec prestance, il s'agissait bel et bien de Jack, le monstre ressemblait à un crabe géant avec une tête de lézard au cou allongé. Mais l'image se brouilla très vite pour montrer la fin du combat, l'on pouvait voir Jack dans les air équipé de son épée, retombant droit dans la gueule du monstre, seulement Jack bloqua les mâchoire de celui-ci en faisant un grand écart, pour attraper la langue de la créature afin de la trancher d'un cou d'épée, faisant lâcher prise à la bête, permettant à Jack de passer sur la nuque du monstre afin d'arracher à la simple force des bras, sa mâchoire inférieur qu'il jeta dans le sable fin. Jack quand à lui retomba sur ses pieds et regarda le monstre de la taille d'un château hurler de douleur et tortiller son cou avant de s'effondrer sur le sol mort après avoir perdu trop de sang d'un cou.

Comme si cela ne suffisait pas Jack décida de montrer le moment ou il arracha à main nue la tête d'Helios. Il passait derrière Helios qui était à terre crachant son sang, il attrapa la tête du dieu du soleil et se mit à tirer dessus, celui-ci se débattit, obligeant Jack à donner un coup de pied dans les vertèbres de la divinité, pour se remettre à tirer, jusqu'à ce que la peau se déchire, que les tendon lâche, jusqu'à ce que la tête s'arrache violement dans une giclée de sang. Jack brandissant la tête devant lui, la tête laissant échapper une lumière solaire et gémissant malgré sa mort. Puis Jack regarda vers le ciel... Le soleil se couvrit, une pluie torrentielle se mit à tomber, et lorsque les nuages noirs laissèrent un espace, le soleil était remplacé par un astre blanc et mort. Une cité entière plongée dans la mort, à cause d'un simple mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En croisade   

Revenir en haut Aller en bas
 
En croisade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Croisade écarlate
» La Croisade Ecarlate
» [1000pts - Partie amicale/collection] Louis IX en croisade !
» Grande Croisade + Empereur ?
» [DCA 2011] - Croisade Excalibur - Graal Templars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Inuyasha Universe :: RPG - Epoque Sengoku :: Ailleurs dans le Japon :: Villes quelconques-
Sauter vers: