Forum RPG Inuyasha Universe

Forum RPG Inuyasha Universe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kagome ! C'est moi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inu Yasha

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2010

Votre personnage
Age: Inconnu
Indice de puissance: 15
Autres:

MessageSujet: Kagome ! C'est moi !   Ven 2 Juil - 7:38

Ils avaient passés la majeure partie de la soirée et de la nuit à chercher un village, une auberge ou un toit pour pouvoir se reposer ; Non pas que la nature n'était pas agréable, surtout par ce temps ensoleillé où la chaleur, qui persistait aussi la nuit, était étouffante. Rien ne valait un bon lit douillet, un véritable repas préparé (et plus ces satanés « repas de ninja » que Kagome leur rapportait et qui leur étaient très souvent utiles). Malheureusement au final, ils s'étaient tous perdus dans une foret vaste, où même Kirara ne pouvait utiliser son don de vol pour pouvoir s'y échapper. Ils devraient attendre que le jour se lève pour pouvoir retrouver leur chemin et continuer leur quête. Une fois de plus, ils durent donc s'installer sous la belle étoile ; Et comme une véritable équipe organisée, ils s'étaient répartis les taches. Enfin.. Disons plutôt que Sango et Kirara s'étaient occupées du feu, que Kagome avait fait réchauffer de la nourriture, que Shippo s'était endormi comme une masse et que Miroku et Inu Yasha profitait de l'air rare qui leur caressait le visage. Comment ça, c'était que les femmes qui travaillaient ?! Oh, parfois ils échangeaient leurs rôles... N'allez donc pas vous imaginer que nos deux hommes abusaient de la « gentillesse » de leurs protégées ! Néanmoins, ils mangèrent dans la bonne humeur et leurs estomacs devenus lourds les aida à s'endormir le plus rapidement possible. Alors que le reste de l'équipe semblait s'être endormi d'un sommeil d'ours, le moindre bruit pouvait réveiller notre Inu Yasha qui ne supportait plus ce temps de chaleur. Au petit matin, trop énervé par sa nuit blanche et désagréable, il se leva et décida de se trouver un coin d'eau fraiche pour s'y baigner.

« Tss, comment font ils pour dormir ceux là ?! »

Il était entrain de les maudire dans ses pensées lorsqu'il ressentit un courant d'air frais qui semblait venir d'une toute autre direction. Un youkai ? Une vraie brise ? Vous connaissez Inu Yasha... Pour le savoir, il n'hésiterait pas à s'y rendre seul sous le risque de se faire prendre en embuscade. Après être passé à travers plusieurs petits buissons et être arrivé dans un endroit complètement isolé, il commença à se dire qu'au final, cela ne pouvait être un piège. Et pourtant.. Quelques minutes après, le vent souffla de plus en plus fort jusqu'à ce qu'une tornade jaillisse de nul part devant les yeux de l'hanyo. De cette tornade sorti une petite silhouette, la silhouette d'un petit youkai qui paraissait inoffensif. Paraissait seulement, puisqu'à peine apparu il se mit à menacer notre protagoniste. S'attaquer aux plus faibles, sauf s'il s'agissait de Shippo, n'était pas vraiment l'activité préférée d'Inu Yasha ; Ce youkai, s'il continuait à le chercher, mourrait d'un seul coup de son Tessaiga. Arme qu'il n'hésita pas à dégainer afin d'effrayer le mystérieux démon.

« Kerps, tu ferais mieux de retourner chez toi au lieu de m'insulter ! »
- Tss ! On m'avait bien dit que tu étais trop sur de toi, Inu Yasha ! Mais ne te fies pas à ma petite taille. Moi, Arashi, je suis aussi imprévisible que le vent !


« Sankantessouuuuuuu !! » dit il, en essayant d'atteindre Arashi. Mais ce fut en vain, le youkai se transforma une fois de plus en tornade et tournoya autour de sa cible. S'en était déjà trop pour notre Inu Yasha, exténué de toutes choses en ce moment ; Qui s'y frotte s'y pique.. Et avec un peu de concentration, il pouvait sentir l'odeur de Naraku émaner d'Arashi. Encore un de ses sbires, un petit passe temps pour Inu Yasha et sa bande en vue de s'enfuir encore un peu plus ; En tout cas, ce petit youkai ne faisait pas parti de Naraku. Il avait du lier un pacte avec lui. A cette idée, Inu Yasha dégaina Tessaiga et, en colère, lança son Kaze No Kizu sur Arashi qui l'anéanti d'un seul coup, comme il l'avait prévu ; S'en était fini de ce petit vaut rien et surtout des courants d'airs frais qu'il pouvait provoquer. Dommage.. Mais on ne choisit pas de s'allier à Naraku sans se douter des représailles ! Il se laissa tomber contre un arbre, ferma les yeux et se mit à penser quelques instants à cette chance inouïe qu'ils avaient eu d'avoir reconstituer la perle. Kagome et lui avaient tout gâchés en faisant de mauvais choix... En parlant de celle ci, Inu Yasha ouvrit les yeux subitement ; Son odeur était tout près de lui, comment l'avait elle trouvé ? Il se redressa et suivit à la trace la piste qui le menait près de Kagome. Une fois qu'il l'avait apperçue, il s'écria :

« Kagome ! Hé, Kagome ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 25
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Ven 2 Juil - 9:27

Nos amis s'étaient une nouvelles fois perdu dans la forêt, cela devenait plus qu'une habitude, c'était du quotidien. Il n'y avait aucune auberge en vue, alors Kagome et ses amis ont dû s'installer à la belle étoile, près d'une falaise, et firent un feu de camps. La nuit tomba sur la forêt, la brise était douce et légèrement tiède, on sentait l'odeur de la nature a plein nez. Les cigales vibraient leur cri, les feuillent frissonnaient par le souffle du vent, et le ciel était rempli d'étoiles.

- Aaah... L'été. Il fait si bon ici!
s'exclama Kagome, regardant les étoiles.

Sango : Tu trouves? C'est différent dans ton époque? demanda-telle en préparant les bouts de bois pour le feu.

- Et bien, disons que l'air est beaucoup plus étouffante, et la chaleur y est insoutenable... répondit-elle d'un sourire de biais.

Sango : Cela ne doit pas être facile...

- Oh non, ce n'est pas si catastrophique! Simplement, je préfère l'air pur de votre époque.

Les deux jeunes filles passèrent la soirée à discuter ainsi, parlant des différences entre leur monde. Elle préparèrent le repas pour ces deux hommes inutiles lorsqu'il s'agissait de tâches à domicile, cela ne concernait pas Shippô puisqu'il n'était encore qu'un enfant. Nos amis s'assirent autour du feu que Kirara avait allumé, et dégustèrent tranquillement leur repas, dont la nourriture a été apporté par Kagome, de son monde. Après que leurs estomacs aient été complètement rempli, ils s'assoupirent tous dans un profond sommeil... sauf un. Inuyasha gigotait dans tout les sens, Kagome entendait ses railleries, et ne pouvait donc plus s'endormir non plus.

*Mais qu'est-ce qu'il fait comme bruit... Il ne peut pas se tenir tranquille une minute? C'est fou ça!*

Après quelques minutes de silences, Inuyasha quitta le groupe en silence. Curieuse, Kagome, qui ne pouvait plus s'endormir, ouvrit un œil, et observa discrètement le hanyô. Qu'est-ce qu'il pouvait bien manigancer? Ses pas qui froissaient l'herbe sèche, s'éloignèrent. N'entendant plus un bruit, la lycéenne se redressa discrètement, cherchant Inuyasha du regard, il se dirigeait dans la forêt. Mais où pouvait-il bien aller comme ça? La miko décida de le suivre, se cachant derrière chaque arbre du chemin.

*Où est-ce qu'il va?... Non! Ne me dîtes pas que... Et si c'était encore Kikyô? Non non... Je suis en train de faire une fixation sur elle, faut que j'arrête!*


Durant ce petit trajet, la jeune fille sentit une brise assez fraîche venant d'on ne sait où. Elle s'agrandissait, c'était assez étrange en été, Inuyasha avait dû le sentir également, c'était peut-être pour cela qu'il est soudainement parti, il avait du flaire, normal pour un chien (sans vouloir le vexer). Soudainement, un rafale de vent vint balayer la forêt, arrachant quelques feuilles au passage, cette impression, on aurait dit l'arrivé de Kôga! Se tromperait-elle? En tout cas, c'était la seule personne qui avait ce genre de pouvoir, avec Kagura, quoi que, avec elle, c'est plus discret. A l'intérieur de cette tornade, apparut un petit youkaï, faisant la taille de Shippô. Qui était-ce? Un ennemi? ou un allié? Apparemment, il s'agissait plutôt d'un ennemi, il commençait à insulter notre héros, mais cela s'est vite terminé, d'un seul coup de lame, Inuyasha réussi à le terrasser, et le petit démon disparut. La jeune fille l'observa de loin, voyant qu'il semblait complètement ailleurs, il glissa le long du tronc d'un arbre. A quoi pouvait-il penser?

Kagome allait le rejoindre pour lui parler, mais à cette instant, le vent se souleva à nouveau, répartissant l'odeur de la lycéenne, et... Une ombre apparut derrière elle, l'enrobant dans son miasme. La miko n'eut pas un seul instant pour crier, et se fit avaler en silence. Une voix se fit entendre dans sa tête : "Quel effet cela fait de se faire posséder à nouveau?" Paniqué, elle se débattait de toutes ses forces, le miasme commençait à entrer en elle, prenant contrôle de sa conscience. Kagome essayait par tout les moyens de crier, ou de parler, mais sans succès. Elle eut simplement la possibilité de dire :

- Sauve-toi...

Ainsi, la jeune fille s'effondra au sol, inconsciente. Son esprit était totalement emprisonné, elle ne pouvait ni entendre, ni parler, sa personne avait comme disparut de son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inu Yasha

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2010

Votre personnage
Age: Inconnu
Indice de puissance: 15
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Dim 4 Juil - 2:45

Pourquoi Kagome ne lui répondait elle pas ? Il ne se rappelait pas avoir fait ou dit quelque chose de vexant, ni s'être montré désagréable ; Peut être était elle fâchée parce qu'Inu Yasha avait fait pas mal de bruit cette nuit, puisqu'il était agité et contrarié par la chaleur. De toute façon, il lui en fallait peu à celle là pour s'énerver et lui crier « Osuwari », et la plus part du temps, l'hanyo pensait que la colère de la jeune fille était très injustifiée. M'enfin, il ne se laisserait pas faire cette fois ; Entre la mauvaise nuit, la chaleur, le petit youkai de tout à l'heure, il ne fallait pas en rajouter une couche ! Les sourcils froncés, il s'approcha d'un pas lourd vers la jeune humaine, en grommelant des critiques inaudibles (et heureusement, sinon elle ne se serait pas fait prier pour se venger !). Une fois à ses cotés, il toucha son épaule dans le but de la retourner et lui expliquer à sa façon qu'elle aurait quand même pu lui répondre ! Mais lorsque sa main entra en contact avec Kagome, il ressentit une impression bizarre ; Comme si son corps lui ordonnait de ne pas la toucher et de ne plus l'approcher. Étonné, il était resté fixé sur sa main et son épaule lorsque Kagome lui demanda d'une voix faible de se sauver. Se sauver... Tssa, n'avait elle toujours pas compris qu'il ne la laisserait jamais tomber face au danger ? Qu'il ne reculerait jamais devant rien ? Qu'il ferait tout pour la protéger, même s'il ne l'avouerait jamais véritablement ? Elle s'effondra par la suite au sol de tout son petit poids, ce qui provoqua un petit bruit sourd. Inu Yasha se précipita pour la prendre dans ses bras et vérifier si elle ne s'était pas blessée en tombant et comprendre pourquoi elle lui avait demander de se sauver. En prenant le corps de la jeune fille dans ses bras, Inu Yasha se senti légèrement affaibli, et sentait comme des milliers de petits coups d'électricité attaquer son corps ; Mais il était hors de question de la laisser au sol.

« Kagome ! Kagome ! »

Il secouait la jeune fille pour qu'elle se réveille, mais celle ci ne réagissait pas ; Inu Yasha la serra dans ses bras avant de regarder autour de lui. Kagome l'avait prévenu d'un danger, il ne devait pas être loin ! Et si c'était le cas, il espérait qu'il serait plus divertissant que le minuscule youkai de tout à l'heure... Il scruta des yeux les environs, utilisa même son flair, mais rien ; Finalement, peut être que Kagome s'était levée alors qu'elle était toujours en train de dormir et qu'elle n'avait fait qu'un rêve. Fatiguée comme elle devait l'être, ça n'étonnait pas Inu Yasha qu'elle ne se réveille pas ; La blottissant contre lui et ignorant l'électricité qui se propageait en lui, il se décida à faire demi tour et la déposer près des autres, au « campement ». Soudainement, le corps de Kagome devint brulant et il fut de plus en plus difficile pour l'hanyo de la garder contre lui ; Il regarda la jeune fille avec interrogation, posa ses lèvres sur son front pour vérifier si elle n'avait pas de fièvre mais tout semblait normal. Il commença alors à presser le pas, les autres pourraient peut être lui dire ce qu'avait Kagome ; Après tout, quand elle parlait de son époque, il n'écoutait pas vraiment... Il était jaloux de cet environnement, de ces gens qui y vivaient et qui la côtoyait quand lui attendait son retour. Peut être qu'elle leur avait parler d'une certaine maladie, ou d'un remède quelconque... Après quelques pas de plus, Inu Yasha ne supportait plus la douleur qui s'intensifiait de plus en plus et posa délicatement Kagome contre un arbre avant d'enlever le haut de son Hinezumi, le placer au sol et y installer la jeune fille. Il s'essuya le front et regarda avec inquiétude Kagome.

« Kagome ! Ohé Kagome ! Ça suffit réveille toi maintenant ! Réveille toi ! Qu'est ce que tu as ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 25
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Dim 4 Juil - 4:43

- Hum?... Où suis-je?... Hein?!

Se réveillant d'un sursaut, Kagome ne vit que du noir, il n'y avait rien d'autre que du vide, elle ne pouvait même pas voir son propre corps, c'était comme si elle était devenu aveugle, ou même morte, à moins qu'elle ne soit devenu une âme errante parmi tant d'autres, qui cherche désespérément un corps pour vivre. Apeuré, elle ne savait plus quoi faire, la jeune fille était totalement emprisonné dans son propre-corps. Cette fois, c'était complètement différent, le démon qui venait de prendre possession de son corps n'était pas comme tout les autres, celui-ci avait le don d'emprisonner l'âme de ses hôtes afin qu'il ne puisse plus faire irruption dans l'esprit, cela évitait les schizophrénies qui faisaient souvent perdre les démons qui ont possédé les plus coriaces.

Pendant ce temps, à l'extérieur, Inuyasha se faisait un sang d'encre pour elle, ne comprenant pas ce qui lui arrivait, il la secouait et lui criait son nom, mais aucune réactions. Du côté de Kagome, il était impossible de percevoir quoi que ce soit, tout ses sens l'avaient quitté, il ne restait que sa conscience pour penser, un sort assez cruel, se torturer la pensée dans le noir, il n'y avait pas de châtiment plus pénible que celle-ci pour notre miko. Le youkaï avait certainement l'intention de laisser la jeune fille se torturer jusqu'à en mourir, ainsi, ce corps lui appartiendrait à jamais. Ce démon est très dangereux, il n'a pas de technique d'attaque, mes son pouvoir est immense : "la substitution des âmes", son rôle est de substituer l'âme de ses victimes par le sien, afin de prendre contrôle de leur corps.

Le démon qui venait d'entrer en Kagome essayait de s'emparer de l'esprit de la jeune fille, mais n'y arrivait pas, c'est pourquoi le corps de la jeune fille ne réagissait pas à l'appelle d'Inuyasha. Il est difficile d'y entrer car c'est une fille assez renfermée, elle se sent parfois très seule, et ne peut compter que sur elle-même, ce qui fait qu'elle se referme sur elle-même, et que son esprit y est impénétrable.

Pendant que le démon essayait par tout les moyens de pénétrer son esprit, il y avait comme de l'électro-statique qui circulait dans le corps de la miko, ce qui picota le hanyô à son contacte, ce phénomène absorbe toute l'énergie autour de lui jusqu'à ce qu'il a assez de pouvoirs pour accomplir son action. Le corps de la lycéenne devenait de plus en plus brûlant, comme si elle venait de recevoir un électro-choque. Son ami était inquiet pour son état, une chance inouï pour notre démon. "Alors comme ça il pourrait mourir pour la sauver? Essayons de lui prendre toute son énergie, après tout, qui ne tente rien à rien". Ainsi, Inuyasha perdit un peu de sa force, suant comme un sportive sortant d'une compétition mondiale, le démon vint enfin à s'approprier l'esprit de la jeune fille. Quel sensation formidable se dit le monstre, le corps commença à réagir à l'appelle d'Inuyasha, elle ouvrit les yeux.

- Hum... Inuyasha? Qu'est-ce qui se passe? Pourquoi tu cries comme ça? Je suis fatiguée moi...


Kagome se releva en douceur, frottant ses yeux encore endormies. Elle fixa Inuyasha d'un air complètement blasé, soudain, elle réalisa...

- Hum... Ah! Inuyasha! Je me souviens, j'ai été attaqué par un démon tout à l'heure! Je croyais l'avoir rêvé mais... Ta présence me l'a fait rappeler... Est-ce que ça veut dire que tu l'as vaincu? s'exclama-t-elle paniqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inu Yasha

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2010

Votre personnage
Age: Inconnu
Indice de puissance: 15
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Ven 9 Juil - 5:24

« Kagome.. Kagome ! Ohé, Ka Go Mé ! »

Il continuait d'appeler Kagome et de lui demander de se réveiller ; Pour une raison qu'il ignorait, il ne pouvait toujours pas s'approcher d'elle et lorsqu'il la toucha pour la secouer, il sentit une violente douleur dans la poitrine ; Et pourtant, il oublia sa douleur et continua de secouer la jeune fille car il était très inquiet pour celle ci.

Malgré la violence qu'il se faisait et sa voix qui devenait de plus en plus forte, Kagome n'eut aucune réaction. L'hanyo s'approcha alors un peu plus d'elle, se sentant de plus en plus affaibli, et continua de la secouer et de suer ; Quelques minutes plus tard enfin, elle ouvrit les yeux et d'une voix douce, lui demanda ce qu'il se passait et pourquoi il criait. Elle semblait perdue et Inu Yasha l'était tout autant.. Jusqu'à ce qu'elle lui dise qu'elle fut attaquée par un youkai et lui demanda si il l'avait vaincu. Soudainement, une drôle d'odeur se dégagea de Kagome et l'hanyo ne pu s'empêcher de se cacher le nez avec son bras et la manche de son Hinezumi. Il lança un drôle de regard à l'humaine ; Apparemment ce n'était pas que du somnambulisme puisque le corps de l'hanyo réagissait très étrangement à celui de la jeune fille. Il commença à s'éloigner d'elle le plus possible.

« J'ai... dit il en commençant à tousser. J'ai battu un petit youkai... Qui était un allié de Naraku.. A quoi.. Ressemblait.. le.. »

Mais l'odeur devenait insupportable. Inu Yasha se mit à courir et monter sur les branches d'un arbre, non loin de là. Kagome pouvait toujours le voit et lui parler, et l'odeur était un peu moins étouffante. Le youkai à qui elle avait du avoir à faire, l'avait il envoutée ? Empoisonnée ? Qu'est ce qui s'était passé ?

« ..Tiens ?.. demanda t il en reprenant sa respiration qui était haletante. Qu'est ce qu'il t'a fait ? Tu... Tu es tellement étrange... Tu.. Tu ne sens pas cette affreuse odeur ? »


Désolée c'est très court =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 25
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Lun 12 Juil - 12:52

Inuyasha commençait à prendre ses distances avec l'humaine, une odeur dévastatrice pour le hanyô émanait d'elle.

- A quoi il ressemblait?... Et bien, je n'ai pas eu le temps de voir son visage, il m'a choppé par derrière et j'ai perdu connaissance...

Plus Kagome parlait, plus cette affreuse odeur cadavérique se faisait sentir, à croire que la miko est déjà morte, et qu'il ne restait plus qu'une coquille vide. Le demi-démon fini par grimper à un arbre pour éviter d'humer cette odeur démoniaque. Il semblait tellement bizarre, aurait-il deviné que Kagome était possédé? Ou ne supportait-il tout simplement cette odeur humaine qui devenait de plus en plus forte? Cette odeur venait du démon qui a pris possession du corps de la jeune fille, une sorte de poison qui ramollissait quelques peu le corps de la victime afin que l'esprit de Kagome perde totalement le contrôle de son propre être. Ce poison pouvait toucher son entourage, les personnes qui l'approchent pourraient succomber au miasme et se faire dévorer à leur tour. C'est à ce moment-là que Inuyasha lui posa la question, bien sûr, ce n'était pas charmant à entendre, une "affreuse odeur"? N'y a-t-il pas plus insultant pour une femme que d'entendre ces mots si grossiers.

- Attend... T'insinues que je sens mauvais c'est ça? Merci, cela me fait vraiment plaisir! s'exclama-t-elle irrité.

Faites attentions, ne vous fiez jamais aux apparences, Kagome semble normale, et réagit comme à son habitude, ce qui n'est qu'une façade pour berner l'adversaire. Le démon qui à pris contrôle du corps de la lycéenne, peut voir les souvenirs de ses victimes, lorsqu'il est entrée en contacte avec leur esprit. Grâce à cela, il peut agir à sa guise et prendre de même leur personnalité, ce qui est un avantage pour passer inaperçu.

Inuyasha... Quel affreuse mine tu as. Je vais t'offrir la plus belle récompense dont tu ne seras pas prêt d'oublier! Hu hu hu hu hu... pensa le démon.

Pendant ce temps, Kagome qui est prisonnière de son corps, s'est endormie, tellement le temps se faisait long. Le cœur lourd et amer, elle avait si mal que mourir ne changerait rien à sa situation. Elle ne pouvait que patienter, jusqu'à ce que ses amis viennent la sauver, de son côté, elle devait se battre contre elle-même, briser ce sort qui la scellait, trouver une fissure qui pourrait la faire sortir de ce cauchemar infini. La jeune fille fit un rêve...

Le moment est arrivé Kagome...

Tu vas nous manquer!

Tâche de rester forte!

Tu seras toujours présente dans notre cœur...

*Qui parles?... Qui s'adresse à moi?...*

Kagome?...

*Qui est-tu?...*

La miko ne voyait qu'une silhouette au contour lumineux et blancs, ces lèvres qui s'approchent, ce parfum si familier... Ces cheveux noirs...

[Inuyasha, tu ne veux pas faire partie du rêve de Kagome? J'ai une petite idée, si Inuyasha n'était qu'un simple humain qui vit dans le monde de Kagome, un Inuyasha qui ne connait pas du tout le monde Sengoku, un Inuyasha qui a toujours vécu comme un lycéen rebelle au lycée de Kagome! xD T'en pense quoi?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inu Yasha

avatar

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2010

Votre personnage
Age: Inconnu
Indice de puissance: 15
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Mer 21 Juil - 14:25

Le jeune demi démon sentait son corps trembler, se détruire de l'intérieur ; Rien de tout cela n'était douloureux, il se sentait juste en très mauvaise posture, comme extrêmement faible et vulnérable ; et l'odeur que dégageait le corps de Kagome ne l'aidait pas à retrouver des forces.. Bien au contraire. Sa tête commençait à tourner, si bien et si fort qu'il du se résoudre à descendre de l'arbre s'il ne voulait pas tomber de cette hauteur d'ici quelques minutes. Une fois à terre, il s'approcha de Kagome difficilement, essayant de supporter son corps qui devenait lourd et son esprit qui commençait à divaguer et s'évader. Une fois posté devant elle, il ne pu répondre à sa remarque ; Les sourcils froncés par la douleur qu'il ressentait, il porta sa main gauche sur son cœur, attrapa son Hinezumi qu'il serrait de toutes ses forces. Quelques minutes plus tard, il tomba sur la jeune fille, totalement inconscient.

« Qu'est ce qui m'arrive ?... Je... »

Une violente douleur le frappa en plein cœur, et se réveilla en sursaut immédiatement après ; Sa vision le réconforta : Tout cela n'était qu'un cauchemar, ouf ! Le seul endroit où il pouvait faire des cauchemar, c'était bien dans cet horrible endroit ; Quelle idée de faire des lieux aussi ennuyeux et pénibles que celui dans lequel il se trouvait, franchement ?

« Pffa ! C'taudis dans lequel elle me force à venir elle...Tssa ! » dit il en regardant Kagome en souriant, qui dormait paisiblement à ses cotés.

Postés contre un arbre, il faisait beau ; Les oiseaux chantaient, les cerisiers étaient en fleurs et les légères brises fraiches emportaient les fleurs les plus faibles et les faisaient tomber sur le sol, ce qui donnait un beau par terre fleuri... C'était l'été. La tête de Kagome contre son épaule, il n'aurait pas pu se sentir plus heureux ; Il sentait son cœur et son âme en paix, réchauffés par la présence de la jeune fille à qui il n'osait pas avouer ses sentiments.

*Driiiiiiiiing !*
« Kagome ?... Kagome, réveille toi... » demanda t il d'une voix douce et avec un léger sourire.
« On va encore être en retard, Kagome, et tu diras que c'est de ma faute » rajouta t il en lui caressant le visage et en enlevant en même temps une mèche de cheveux qui était au milieu de sa figure. Les élèves du lycée se précipitaient à rejoindre leur salle de classe avant de se faire disputer par leur professeur... Et Kagome et lui, qui avaient décidé de manger un sandwich dans la cour, s'étaient finalement endormis contre cet arbre.
« Ka Go Meee » commençait à chanter avec joie Inu Yasha. « Ka Go Me … hahaha »


[T'en fais pas, il changera de caractère quand tu te réveillera :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagome Higurashi
+ Infirmière Soignante de l'époque Sengoku +
avatar

Féminin
Nombre de messages : 341
Age : 25
Localisation : Non loin de mes proches
Date d'inscription : 12/08/2008

Votre personnage
Age: 17 ans
Indice de puissance: 11
Autres:

MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   Ven 23 Juil - 13:50

- Hum...?

Les yeux à demi-ouvert, la vision était floue. Clignant ses yeux pendant quelques secondes, elle aperçu une silhouette qui se rapprochait de son visage. Ciel! Un monstre!!! Sursautant de deux centimètres, involontairement, Kagome claqua le dos de sa main contre le visage de son ami, qui tomba aussitôt vers l'arrière, le nez en feu. Surprise et choqué, la jeune fille se trouvait maintenant à deux mètres de lui, respirant bruyamment. C'est bizarre, une drôle de sensation envahit l'esprit de la lycéenne à bout de souffle, le regard tomba vers le sol, la main claqua contre son front, elle semblait embarrassé. Tournant ses yeux de droite à gauche, elle cherchait à se souvenir de ce qui s'était passé. Il lui manquait une chose, mais c'était le vide... Ses pensaient se mêlaient et se perdaient en chemin, plus elle cherchait à comprendre, moins elle comprenait. Un rêve... oui, c'est ça, elle a rêvé! Ça arrive de ne plus se souvenir de ses rêves après son réveil! Elle a seulement eu une perturbation de l'esprit durant son sommeil.

En réalité, le démon qui l'habitait troublait ses souvenirs, il les changeait et les reconstruisait avec les quelques fragments qui restaient de son passé. Cela créa une sorte de dimension parallèle entre les souvenirs que Kagome avait de sa vie à l'époque moderne, et celle qu'elle a vécu à l'époque féodale, il s'est produit une fusion entre ces deux mondes, ce qui donne...

- Ah! Tu... Excuse-moi, je t'ai fait mal...? Inuyasha... dis-t-elle sans vraiment réaliser qu'elle parlait à "Inuyasha".

Ses paroles sortaient naturellement, comme si cela avait toujours été ainsi. Dans son cœur, il y avait comme une sensation d'incertitude, elle voudrait le crié de ses poumons "Qui es-tu? Qu'est-ce qui se passe? Pourquoi suis-je ici?". Mais une petite voix lui brouillait les pistes, cherchant à la menait vers une autre voie, la poussant à rester sur la ligne. Alors la jeune fille suivait sa raison, tout en ayant un pincement au cœur. Son cœur avait besoin de s'exprimer, de s'extérioriser, mais sa raison lui fit obstacle et lui boucha le passage.

Nous étions au lycée de Kagome, les cours allaient reprendre, et son ami venait de la réveiller d'un lourd sommeil. L'air grincheux et boudeur, il regardait la lycéenne d'un mauvais œil, comme s'il lui reprochait quelque chose. Il était vêtu d'un uniforme sombre, assez mal habillé vu la chemise qui ressortait, et ces courts cheveux (noirs ou argentés? :D Je le vois bien comme un mec rebelle qui s'est fait une teinture! xD Argenté, la couleur des voyous, et c'est vrai!) en bataille lui donnait un air de mauvais garçon. Il allait sens doute lui crier dessus comme à son habitude, à chaque fois que la jeune fille faisait une chose à l'encontre de la volonté du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kagome ! C'est moi !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kagome ! C'est moi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inuyasha juste là pour protéger Kagome[validée]
» La nouvelle prêtresse gardienne de la Shikon no Tama, Kagome[validée]
» Inuyasha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Inuyasha Universe :: RPG - Epoque Sengoku :: Ailleurs dans le Japon :: Forêt-
Sauter vers: