Forum RPG Inuyasha Universe

Forum RPG Inuyasha Universe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Débil may cry

Aller en bas 
AuteurMessage
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Débil may cry   Lun 21 Juil - 8:33

Donc c'est une saga que j'écris depuis assser longtemp, et je penssait vous la montrez. Elle s'appelle débil may cry, une parodie de "Devil May Cry". donc je met en premier la bande annonce que j'ai inventé. ^^

Par contre c'est un peut vulgaire
_________________________________

DEBIL MAY CRY


trailer :

[Musique qui met l'ambiance]

Narrateur
: Il est la, il avait déja affronté les forces du mal aux par-avant mais on avait pas put faire la saga à l'époque... Aujourd'uit, il revien en force, le héros le plus courageux et le plus carismatique qui puisse èxister. Il est beaux, il est grand, il... [coupé]

Opératrice au téléphone
:Vous ètes?

Molaire
: JE SUIS GRAND, BEAUX. JE FAIS 1,90 M, JE VIEN DE ME TAPPER DEUX HEURES DE VIVALDI, ET J'AI DEJA DONNE MON NOM ET MON PRENOM A TROIS PETASSE COMME TOI, ALORS VA TE FAIRE ENCULERRRRRRR!!!

Narrateur
:[déçu] Et il s'apelle Molaire.

Molaire
: Aller hop on commençe avec les nom pourris, hé ben ça promet dés le début.

Narrateur
: Les force démoniaque reviennent plus forte que jamais, et le frêre jumaux de Molaire est allié au mal, son nom. Vagin.

Vagin
: CHANGE MON NOMMMMMMMMMM!!!

Narrateur
: Accompagné de son malicieux complice, Azaratatan.

Azaratatan
: On dirait le nom d'un génis ultra compliqué.

Narrateur
: Une fille Ultra à la mode, Marquette.

Marquette
: Aucun comentaire s'il vous plait.

Narrateur
: Et tout cela avec aussi. [à toute vitesse] De l'action, des balles, des flingues, de l'amour, du sex, de l'humour, des gags, des insulte et même, la torture absolut un clip de "Tokyo Hotel".

Molaire
: Ho non, tu vas pas nous faire ça? pas "Tokyo Hotel" quand même, personne ne serait asser cruel.

Vagin
: Nan mais c'est bon il bluffe. [soulagement de la foule] N'est-ce pas? [Foule inquiète] Tu bluffe hein?

Narrateur
: Bientôt.

[Foule affolée]

Molaire
: NOOOOOOON, pas "Tokyo Hotel" [voix de Molaire s'éloigne].

__________________________________

donc voila, cette bande annonce met déja l'ambiance un peut déjanté de la saga. Maxi la connais déja si mes souvenir sont bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: Débil may cry   Lun 21 Juil - 13:23

Bon, après la bande annonce pour vous préparer à l'aventure en elle même, c'est l'heure de l'épisode 1.

_________________________

DEBIL MAY CRY

Episode 1:

[bruit de porte]

Molaire: pfffff, fair chaud, ça fait du bien une douche.

[telephone]

Molaire: va chier on a pas encore ouvert la boite.

[ bruit de porte qui grince]

Azaratatan: faudra huiler la porte.

Molaire: c’est pas ouvert, si vous avez envi, les chiotes sont la bas.

Azaratatan
: êtes vous molaire? Le fils de Spardou?

Molaire
: qui t’as refilé l’information?

Azaratatan
: ton connard de frere, il t’envoi une invitation pour votre anniversaire, dans l’esperance que tu acceptes.

[balance la table suivi de bruit de flinge]

Molaire: ben… il est ou?

Azaratatan: dans ton cul au fond à droite.

[ apparition de demon qui plante leur faux sur molaire]

Demon: ben, t’es pas mort?

Molaire
: ben comme tu vois non.

Demon
: putain t’es coriace quand meme.

Molaire
: je sais on m’le dit souvent.

Demon
: tu pourais t’habiller un peut mieux, t’es torce nue.

Molaire
: ouai ben c’est toujours mieux que cette connerie de costume moulant.

Demon
: un costume moulant? Ça fait 3 ans j’en cherche un, je peut?

Molaire
: vas y essaye le.

Demon
: c’est genial ce truc.

Autre demon
: he ho, on est la pour le buter, pas pour faire ses course à mistigrif. Hein?

[ molaire frappe le demon et fair tourner la tete du demon sur son doight, et avance en entrainant un demon]

Molaire: pffffff, [ s’arrette devant la radio] tu parle d’une visite, lets rock, [ appuis sur le bouton] ben, sa marche pas. Aller allume toi, a-llu-me toi fils de pute, putain de bordel tu vas fonctionner saloperie.

[frappe la radio et musique hard plus combat]

Molaire: wou, attention la tete.

Demon
: fait attention tu vas blesser quelqu’un à force de faire le con.

Molaire
: ben c’est vous qu’etes venu pour me buter.

Demon
: ha ben ouai c’est vrai j’avais oublier.

Molaire
: ben c’est du joli, tu viens pour me buter et tu oublis pourquoi tu viens.

Demon
: désolé, sa marr[coup de feu]iiiiiiiiveuuuaaarg.

Molaire
: bande de cretin. Vous etes nul à chier. YAAAAA.

[bruit de baston pendant un moment]

Molaire: bon ben, ça aurat été une bonne baston, mais maintenant y a plus personne, tien ma pizza.

[ demon pisse sur la pizza]

Molaire: fils de pute, j’vais t’buter.

[fracasse le demon]

Molaire: non mais il est pas bien lui. Bon je sort, j’imagine que le reste des demon est dehors.

Fin de l’episode.

____________________________

voici donc l'épisode 1, un peut court certe, donc donnez moi votre avis merci. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: Débil may cry   Dim 27 Juil - 13:06

Voici donc l'épisode 2 de DEBIL MAY CRY, Molaire va avoir à faire à des nouveaux démon, il va affronter la mort et devras se battre contre le terrible premier boss, SERVEUR.

___________________________________

DEBIL MAY CRY

Episode 2:

[bruit de porte]

Molaire: Ben, c’est quoi tout ce monde, y a une teuf?

Demon: ben, on est la pour te buter t’as deja oublié?

Molaire: ha ouai c’est vrais."enculé". bon ben je met mon blouson et… [ fair tourner son blouson autour de lui, marche dessus et se casse la gueule] haaaa. Putain, bon je l’enfile et c’est tout.[éternu]

[maison qui s’écroule]

Demon: plus de maison.

Molaire: hein? Putain ma barraque, c’est pas vrai. Quoi que avec de la colle.

Demon: tu compte reparer t’as maison avec de la colle?

Molaire: hein? T’as raison, autant se bastonner maintenant.

[bruits de baston]

Demon: vient ici encul-arg

Molaire: heu, j’aimerai s’avoir pourquoi les demon ont un accent magrébain.

Julien: ben, je trouvais sa marrant qu’ils aient un accent magrébain.

Molaire: han han, t’as de ces idée parfois.

Julien: ben ouai.

Molaire: bon, un deux trois quatre, ho et merde pas envi de les compter, ben, y en a plus?

[ la mort qui apparait]

Molaire: bordel encore la chance. J’aurais du fermer ma gueule.

[Bruit de baston]

Molaire: ben, il a disparut, he ho. Tès passé ou?

La mort: ici.[rire de la mort]

Molaire: wua. Hé, je sais pas le faire moi, tricheur.

La mort: comment ça tricheur, je, je ne triche pas…


Molaire: [sort son revolver et pendant que la mort l’engueule, il tire sur un morçeaux de sa maison qui tombe et ecrase la mort.] pffff, bande d’incapable.

[le sol se dechire et une gigantesque tour sort du sol]

Molaire: pfouuuu, il fait pas les choses à moitier[ gueule] hé frangin. T’as des droles d’invité tu sais?

Frangin:JE T’EMMERDE..

Molaire: moi aussi. Bon c’est pas tout mais faut y aller maintenant.[breve pause] ben dit donc, y’a personne ici,c’est la misert.

[apparition de démon]

Molaire : décidement, c’est mon jour de chance.

[baston]

Molaire : pffff, ça commençe à devenir gavant ces attaque à repetition. Hein? Hé pourquoi je bouge plus? Pourquoi y’a plus rien qui bouge?

Julien : c’est moi j’ai mit pause, j’vais bouffer et je revien tout de suite.

Molaire : ok, mais sois pas trop long non plus.

Julien : je suis la dans quelque segonde.

Misterieuse voiex off : 3 heure plus tard.

Julien: haaa, aller on s’y met.

Molaire: t’etais passé ou?

Julien: j’etait au ciné.

Molaire: d’accord je prefere ne rien dire.

[re-baston]

Molaire: mais c’est quoi ça? Les fleches tombe de nul part maintenant? Putain y’en a deux qui campe en hauteur. Vous etes censsé ressembler à quoi, des martien?

Demon: on ressemble à des araignée pov’con albinosse.

Molaire: commen?[tire sur les demon en hauteur] j’ten foutrais du pov’con albinosse moi. Quoi? En v’la un qui ammenne ses bagage.

Demon: mais non, c’est une bombe que je porte et qui peut exploser au moindre choc trop violent et……[silence] et merde.

Molaire:[tire puis explosion] pffff, sont trop con.

[bruit de porte]

Molaire: hé mais c’est le bar d'à coté, ha ouf il reste quelque bouteille de vodka. Heu, tout bien reflechit, la vodka c’est pas le plus important la. Tien, la porte est bloquée par une barriere demoniaque bleu, c’est bon je connais l’énigme.

[defonce les meuble]

Molaire: houa, c’est ultra compliqué, je dois faire tourner la boule en tapant dessus mainteneant, quel defi, t’aurais put te fouler un peut plus niveaux enigme.

Julien: ça va, c’est que la premiere enigme.

Molaire: ouai, sauf qu’on la retrouve dans tout le chateaux.

Julien: ben, comment tu sais ça toi?

Molaire: j’ai de bon informateur.

Julien: ho ça va.

Molaire: n’empèche que c’est une enigme pourrit à mort.

Julien: PREND CE PUTAIN DE FUSIL DE CHASSE ET CONTINUE.

Molaire: ok ça va pas la peine de gueuler, tu m’as rendut sourd.[prend le fusil]

[bruit de porte]

Molaire: encore une salle vide… et galere, cette manie de trop parler encore. Hein? Tien, pas cette foix? Enfin une salle ou aucun demon ne m’attaquerat par surprise. Biennn… je vais ouvriiiiire la porte…. Cool y’a vraiment personne qui vient me casser les pieds.

[Apparition de demons]

Molaire: ben tien, c’était trop beaut pour etre vrais, ça m’étonnait qu’aucun demon n’attaque, bon ben, continuons la routine, YAAAA.

[bruit de baston]

Molaire: hein? T’es fait en quoi toi?

Demon: je suis fait de sable.

Molaire: t’as pas chaud?

Demon: ouai attend je mets le ventilo.

[le corp du demon se desintègre au cause du ventilo]

Molaire: MOUHA MOUHA MOUHA, JE SUIS TROP FORT, WATAAAAAA.

[molaire tire comme un taré dans toute les direction]

Demon: y’a… y’a des survivant?

Molaire: non, meme pas toi.[flingue comme un taré et shoot dedans.] wa ha ha ha ha ha booo je suis diabolique.

Julien: heu, Molaire t’es censsé ètre le gentil, pas le psychophate.

Molaire: oups désolé, c’est l’émotion.

[bruit de porte]

Molaire: YAAAA, hein? Ben normalement y’a plein de demon qui apparaissent et qui m’attaque.

Julien: ben pas la, cette rue est sans risque, tu avance jusqu’au "Temen Ni Gru".

Molaire: est-ce que j’ai correctement entendu le nom?

Julien: cherche pas c‘est ton frere qui a choisit le nom.

Molaire: faut dire qu’il a des gout un peut merdique.

Vagin: JE T’EMMMERDE.

Molaire: bon ben, autant rentrer dedans alors.

[Grand silence dans la piece]

Molaire: mouai, bonne deco, hahem, très bonne idée, mettre une énorme statue de glace devant l’entrée, très inteligent.

Serveur:[brise la glace] qui ose me deranger pendant mon sommeil?

Molaire: oups, c’etait pas une statue de glace. Ben moi.

Serveur: les humain dans ton genre ne son pas permit ici.

Molaire: ben on a qua regler ça a "Pierre papier ciseaux".

Serveur: ok.

Les deux: pierre papier ciseaux, Pierre papier ciseaux.

Julien: gniiiiiiiiiiiiiii.[vide une boite de calment] vous etes CENSSÉ VOUS FOUTRE SUR LA TRONCHE BANDE DE CRETIN.

Molaire: oups désolé.

[bruits de baston]

Molaire: dit moi quel est ton nom?

Serveur: mon nom est… serveur.

Molaire: MOUHA MOUHA, le serveur est bloqué.

Serveur: et sa te fait rire?

Molaire: ouai ça me fair marrer.

Serveur: petit connnn, WAAAA.

[tres grosse baston]

Molaire: putain t’es fait en quoi?

Serveur: en metal et en Pierre albinosse à la con.

Molaire: COMMENT? [ defonce serveur] tien un nunshaku, je l’essaye tout de suite.

[fair tourner le nunshaku et se prend un coup sur la tete]

Molaire: aïeuuu, bon maintenant la porte est libre.

Julien: à suivre., MOUHA HA HA HA HAAAA.

Molaire: c’est bon hein, pas la peine de frimer.

Julien: puatin t’es chiant.

Fin de l’épisode
____________________________________

c'était DEBIL MAY CRY épisode 2, alors c'est bien ou pas? J'aimerais savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Lun 28 Juil - 9:48

C'est bien... moi j'aime en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Mer 30 Juil - 10:17

Moi aussi j'aime bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: Débil may cry   Mer 30 Juil - 11:36

Alors je vous offres donc le troisième épisode. Les chose se corse pour Molaire.
_______________________________
DEBIL MAY CRY

Episode 3:

Julien: Bonjour, ici le créateur de debil may cry. Vous vous demandez surement pourquoi cette saga ne possède pas de resumer,hé bien c’est que je ne possede personne pour les resumer, vous aller me dire que je pourrais le faire moi même que faire des résumé n'est pas bien difficile et que cela ne me prendrait qu'un quart d'heure environs, et bien je vous emmerde, car faire un resumer n’est pas chose facile, c'est vraiment tout un métier, devoir faire ressentir les actes de chaque acte alors qu'ils étaient dans l'épisode précédent. Bon en verité, c’est que j’ai une flemme incroyable de faire ces foutut resumé à la con, donc vous devrer faire sans les resumer jusqu’a ce que je me decide à les faire.

Molaire: bon ben je rentre vut que y’a pas grand chose à faire ici.

[ toit qui se pete et moto qui apparait]

Marquette: yaaaaa, houla houla houla, et meeeeeeeeeeeerde.

[marquette qui se crach]

Marquette: et merde je me suis cassé la figure, hein? Bouge de mon chemin, heu… heu… c’est quoi ton nom.

Molaire: je m’appelle Molaire.

Marquette: pfoua ha ha ha, ho le vieux de nom, tu viens du moyen age ou quoi? Molaire c’est plus un nom à la mode.

Molaire: c’est mon pere qui a choisis le nom.

Marquette: he ben ton pere il devait craindre a mort pour te donner un nom comme ça.

Molaire: gni, mais c’est qu’elle me cherche la pompom-girl en mini-jupe, et toi fait passer le temp pendant que j’essaye de la faire taire.

Julien: ok. Pendant ce temp à quelque metre plus haut.

Vagin: comment ça quelque metre plus haut? j’habite dans une tour qui touche les nuage, je vit au cerniere étage, ET TU TROUVES QUAND LE MOYEN DE DIRE "QUELQUE METRE PLUS HAUT", TU VEUS QUE JE TE REFACE LA TRONCHE?

Julien: désolé, hum hum, quelque kilometre plus haut.

Vagin: hé, la mort, ici vagin répons.[attend un peut] mais tu vas repondre empoté

Azaratatan: vagin, pas la peine de l’insulter.

Vagin: attend, cette sphere de communiquation même un ragondin à moitier mort saurait s’en servire, et lui il est pas capable de repondre, MERDE.

Azaratatan: allon, ne laissez pas le demon prendre le controle, repeter apres moi, je ne laiserait pas le demon prendre le controle.

Vagin: JE ME CALMERAIT QUAND CE CON SERAT FOUTUT DE ME REPONDRE.

[la mort arrive soudainement, meme si on sait pas comment.]

Vagin: haa, ben c’est pas trop tot, alors.

La mort: j’ai croisé quelqu’un de baleze qui s’appelle Molaire.

Vagin: Molaire? Alors c’etait vraiment lui.

La mort: vous le connaisser?

Vagin: oui, il s’agit de… Mon frere.

La mort: votre frere? Cool on pourrat faire un super numero de claquette.

[silence + mouche qui passe]

[vagin decoupe la mort]

Azaratatan: mais qu’avez vous fait?

Vagin: il delirait, la mort était certaine pour ce demon.

Azaratatan: ha? Si vous le dites.

Julien: plus bas

Molaire: raaaaa, putain elle etait dur à pousser cette porte.

Julien: desolé, ton frere voulait faire changer la porte, mais certain colocataire on commençer à ce plaindre.

Molaire: ha. Bon, putain mais c’est grand cher lui.[transition puis bruit de pas] raaaaaaaa, mais il sont hyper long ces escalier, bon ben je passe par la porte à coté.

[bruit de porte]

Molaire: encore un escalier?

[apparition de demon]

Molaire: bon je vois, il ne prennent jamais de vacance.

[bruit de baston]

Molaire: c’est fini. Hein? Pas tout à fait.

Demon: tien, ta une tache.

Molaire: ou ça?

Demon: pistache.

[silence+mouche]

[tire sur le demon]

Molaire: he ben, je savais pas que les demon était aussi nul dans les blague.

[bruit de porte]

Molaire: bon…[bruit de pas] c’est bon y’a personne.

[rugissement strident]

Molaire:MAMANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN, AU SECOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR. Julien pourquoi tu m’as pas dit qu’y avait un enorme ver geant avec des pouvoir electrique, et qu’en plus il defi la gravitée?

Julien: je ne suis pas proprio de cette tour!

Molaire: ET MEEEEEEEEEERDE,[rugissement strident] je veut ma meeeeeeeere, putain de scenariste,[bruit de melasse] hein, pourquoi je suis liquide?

Julien: ho desolé, mais mon scenario est merdique.

Molaire: non mais fallait pas le prendre comme ça.[cri strident] HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA.

Julien: c’est bon d’accord.

[ver avale molaire]

[attention, la lettre "V" apres le nom d’un personaje veut dire qu’il parle en etant dans le ventre d’un monstre]

Molaire : Putain, c’est… DEGEULAAAAAAAAASSE

[molaire defonçe le ver de l’interieur]

Molaire: j’vais t’buter. YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA.

[bruit de flingue et coup d’épée]

[crit de bete qui meurt tranché en deux]

Molaire: PERSONNE ME BOUFFE MOI. Tien une porte, faut dire que cette tour est bourrée de porte.

[bruit de pas]

Julien: qu’y a t’il derriere cette porte? que va t’il arriver à molaire? cela, vous le saurez dans le prochain episode.

Fin de l’épisode.
________________________________________

Alors ça vous à plut. Au fait, Julien c'est mon vrai prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Mer 30 Juil - 12:02

Cool !!!!!!!! Hey je peux essayer de faire tes résumé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Mer 30 Juil - 12:15

nice ^^ (vagin est trop gentil ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: Débil may cry   Ven 1 Aoû - 5:34

Merci de votre admiration pour ma saga, en fait les résumé je ne les fait oas car ça fait sympa de faire ce gern de truc alors je retire les résumé de chaque épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Lun 24 Nov - 14:37

trop pissant
Revenir en haut Aller en bas
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: Débil may cry   Lun 24 Nov - 16:13

merci... Merci beaucoup... C'est dur de trouver tant de gag à la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Mar 25 Nov - 1:54

jte croit, mon barbare legendaire unique !
vraiment, yen n'a pas deux comme toi et je comprend que sa peux etre dificile des fois (serais jamais capable de faire quelque chose semblable...) alors t'applaudit a 4 main (WTF !!!) et j'espere que tu va faire la suite avant ta mort XD
Revenir en haut Aller en bas
Jack
Barbare assoifé de combat
avatar

Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 26
Localisation : Je serait la... Où Armos me dira d'aller
Date d'inscription : 12/09/2007

Votre personnage
Age: 20
Indice de puissance: 14
Autres:

MessageSujet: Re: Débil may cry   Mer 26 Nov - 14:36

DEBIL MAY CRY

Episode 4:

[bruit de pas]

Jess-pouf: you houuuuu, bonjour mon petit, je suis Jess-pouf, le bouffon noir, et j’en connais long sur ses lieu. Ben, qu’est-ce t’as?

Molaire: pfff, mouha ha ha ha haaaaaaa, mouha ha ha ha, Jess-pouf. Mort de rire, je me pisse dessus, c’est encore pire que moi le nom que t’as.

Jess-pouf: bon ben va voir ailleur si j’y suis, et je te laisse des amis, na.

[ bruits de battement d’aile puis petit cris strident .]

Molaire: GARGOUILLE? J’VAIS VOUS NIQUER LA GUEUUUULE.

Julien: pour la violence de cette scène ou les gargouilles pisse le sang étant donné que les gargouilles sont uniquement constituée de sang, nous allons vous passer un programme de remplacement.

[ musique des télétubies]

Julien: VAGIN TU FAIS CHIER, arrete de changer les programme de remplacement de leur boite.

Vagin: moua moua moua, je suis sadique.

Julien: tu es surtout con.

Vagin: hé hé hé, je t’emmerde.

Julien: à cause de la violence audio de ce programme de remplacement, nous allons reprendre le court de l’épisode. VAGIN VIENT ICI.

Vagin: et merde.

Julien: après un long moment

Molaire: ho, je me souvient de quand j’était jeune et que j’affrontait les démons dans le monde.

Julien: Oups désolé… ce moment passa vite, mais moin… bref, on la pas vu passer, enfin si… bon, vous pouvez arrêter d'écouter ces conneries et vous concentrer sur la suite de cette aventure?

Molaire: GREUAAAAAAA.

Julien: Molaire, c’est beaucoup plus tard que ton démon intérieur se réveille.

Molaire: oups, j’ai dut sauté quelque page du scrïpt.

Julien: c’est malin tien.

[ apparition d’un portail demoniaque]

Molaire: tien, ça va me changer des porte.

[ entre dans le portail]

Molaire: hein? Tien Jess-pouf, tu fais quoi?

Jess-pouf: je t’affronte petit con.

Molaire: ose me redire petit con, et je te fais morfler.

Jess-pouf: je vais te défoncer. [incantion bizarre]

[ apparition de balle de ping-pong géante]

Molaire: moua ha ha ha ha ha, des balles de ping-pong, attend je vais chercher ma raquette. GZZZZZZ.

Jess-pouf: ouais mais c’est des balles de ping-pong élèctrifiante.

Molaire: je vais le tuer.

Jess-pouf: chô-bamberap bambe bambe-rap

Molaire: tu nous fais quoi la? La nouvelle danse du couillon c’est ça?

Jess_pouf: je t’emmerde connard. Hein? Non.

Molaire: mange ça et ça et ça aussi, on va voir qui est le plus balèze.

[ bruits de baston]

Julien: un peut plus tard.

Molaire: non mais ho, on me respect moi ok? Bon je reprend le portail.

[ entre dans le portail]

Molaire: pffff, reviens au même endroit, et tout seul pour une foix.

Julien: entre dans cette putain de porte.

Molaire: ok ok, mais j’en ai marre un peut.

Julien: je sais moi aussi, mais les créateur du jeux voulait un jeux plutôt compliqué.

Molaire : ha d’accord je comprend mieux, ben je continue

Julien : de toute manière t’as pas le choix, alors cherche pas non plus.

Molaire : je le sais vu que c’est toi qui écrit le scénario de puis le début.

Julien : je fait ce qu’il me plait avec ce scrïpt.

Molaire : ok, ok j’ai rien dit je me tait voila.[passe par la porte] voila je ne fait que revenir en arrière.

Julien : Molaire tu compte me péter les couilles encore longtemps ? je fait mon truc et me fait pas chier ok ?

Molaire : d’accord.

Julien : étant donné que les prochaine scène sont affreusement répétitive, il n y’a que des scène ou l’on monte des escalier passe par des portes, butté des démons ultra merdique. nous allons de suite sauté les trop nombreux moment sans le moindre intérret.

Molaire : sans le moindre intérret mon cul ouai, j’ai super mal au jambe.

[bruit d’accélération]

[bruit de pas]

Azaratatan : tien, tien mais c’est ma fille.

Marquette : va mourir le vieux grincheux avec ton tatouage des années 40.

Azaratatan : tu n’as pas changée d’un poil ma chère fille.

Julien :[chuchotte] yes, la il joue bien continuez comme ça.

Marquette : mais ça suffit maintenant tes connerie.

Azaratatan : bon c’est quoi ton problème à la fin ? tu veut une tarte dans la gueule c’est ça ?

Julien : et chier, fallait qu’il reparte en couille.

Azaratatan : tien attrape.

[lui balance son livre dans la gueule]

Marquette : et meeeeeeeeerde, va te faire fouuuuuuuutre.[voix de Marquette qui s'éloigne]

[tombe dans un précipice]

Fin de l’épisode 4

Molaire : ha ouai t’as sauté les scène juste pour finir l’épisode quoi.

Julien : ça devenait casse couille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arios-galaxy.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Débil may cry   Ven 28 Nov - 9:34

XD c'est pas mal j'aime bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débil may cry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débil may cry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Inuyasha Universe :: Autres :: Corbeille - Archives-
Sauter vers: