Forum RPG Inuyasha Universe

Forum RPG Inuyasha Universe
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 C'est ici, que ma quête commence... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seisuiko Kugimiya
Sirène lunatique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 124
Age : 22
Localisation : Là où ma voix te portera...
Date d'inscription : 02/03/2009

Votre personnage
Age: 218 ans
Indice de puissance: 13
Autres:

MessageSujet: C'est ici, que ma quête commence... [Terminé]   Ven 6 Mar - 14:47

Diverses couleurs commençaient à apparaître dans le ciel qui survolait le grand domaine de Kugimiya-sama. En partant vers l'Est, on pouvait distinguer des étoiles, ainsi que la pleine lune qui se levait et qui commençait à éclairer le château de la hime. Puis, en penchant la tête plus vers l'Ouest, le ciel devient de plus en plus rouge, pour ensuite virer à l'orange, et laisser apparaître le soleil couchant, qui laissait divers reflets sur la surface du paisible lac. Seisuiko observait ce spectacle depuis la terrasse de sa chambre. C'était le crépuscule, le moment pour elle d'aller répéter son rite nocturne.
Lentement, la sirène fit sortir ses servantes de sa chambre. Puis, elle commença à se métamorphoser, les pupilles de ses yeux se raffermirent, les diamants incrustés sous ses yeux apparurent, et son kimono laissa place à son vêtement habituel de sirène.
Tout d'un coup, Seisuiko eut une vision, un vagabond était en train de rentrer dans son domaine, il était en train de chercher un endroit où dormir la nuit.
L'occasion est trop belle... pensa la belle hime. Rapidement, elle sortit par la cour du château, et disparut dans l'obscurité des rives du lac.

Le jeune homme entra dans un des petits villages dont le domaine Kugimiya est en possession. Il se dirigea vers un temple pour demander refuge, mais il fut arrêté par un son. Il tendit l'oreille, et put distinguer une voix. Quelques minutes plus tard, cette voix portait sur toute la vallée du lac, et ressortit comme une musique douce et naturelle qui rendit l'ambiance de la vallée, froide et inquiétante, mais étrangement relaxante. Ce vagabond suivit la douce mélodie qui le mena à une petite crique cachée dans la forêt, avec un rocher au centre du petit golfe d'eau.
Une femme y était assise, elle était en train de chanter un air doux, avec une voix cristalline. Le jeune homme ne pouvait voir son visage, il voyait juste ses longs cheveux noirs en train de flotter paisiblement dans l'air. Puis elle se retourna : la nymphe était en train de pleurer de son oeil droite, et son tatouage brillait d'une lumière bleuâtre.
"Viens... Gin'ei no Sairen'......"
Le vagabond fut envouté par la beauté du visage de cette sirène et par le chant que murmurait cette jeune femme. Il s'approcha d'elle, et elle l'embrassa doucement et l'emmena avec elle dans les profondeurs du lac.

Le lendemain, le jeune homme fut retrouvé mort empoisonné et asphyxié, sur le rivage du lac.


Dernière édition par Seisuiko le Sam 7 Mar - 4:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-teishoku.4umer.com
Seisuiko Kugimiya
Sirène lunatique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 124
Age : 22
Localisation : Là où ma voix te portera...
Date d'inscription : 02/03/2009

Votre personnage
Age: 218 ans
Indice de puissance: 13
Autres:

MessageSujet: Re: C'est ici, que ma quête commence... [Terminé]   Sam 7 Mar - 4:12

"Hime-sama ? Avez-vous bien dormi?"

Seisuiko releva sa tête vers la servante qui lui adressait la parole. La youkaï lui adressa un sourire forcé, mais la servante ne remarqua pas l'hypocrisie du sourire de sa maîtresse.

"Très bien Fumika, lui dit la hime, je vais aller me laver. Fais mon lit et prépare mon déjeuner.

D'accord, vous savez qu'il y a eu encore un mort ce matin? C'est encore la sorcière du lac qui a fait des siennes.

...oui, c'est terrifiant, dit-elle d'un ton absent.

Elle fait ça depuis, maintenant 195 ans. C'est ce que m'a dit la miko du village d'en bas. Je me demande pourquoi elle tue les hommes comme ça..."

Finalement, cette servante était moins bête qu'elle en avait l'air ; c'est ce que pensa Seisuiko sur le coup. Pourquoi tuait-elle au fait? Pour elle, c'est comme un passe-temps, ou plutôt un hobby. En fait, elle n'en savait trop rien, mais elle préféra ne pas s'attarder sur la question, bien que ça la travaillait.

"Hime-sama, aujourd'hui de nouveaux prétendants vont arriver. Donc, faites-vous belle.

Ne t'inquiètes pas pour ça, lui lança Seisuiko, que des coiffeuses et des maquilleuses viennent me parer après mon bain.

Bien Hime-sama. Je m'occupe de tout."

Seisuiko se leva de son futon et se rendit dans l'onsen de son château. Elle dévêtit son yukata, et entra dans l'eau chaude de la source. Là, elle commença à chanter. Doucement, puis elle amplifia sa voix pour qu'elle ait un timbre plus clair et plus cristallin.
Tout d'un coup, elle s'arrêta de chanter. Seisuiko prit sa forme de Youkaï et lança une pierre dans les arbres mais elle ne toucha rien.

"Tu n'as pas besoin de te cacher! Je sais que tu es là!! Montre-toi!!!"

La sirène cria tellement fort que l'amplitude de sa voix fit tomber l'intrus de son perchoir. C'était un ninja. Il se releva rapidement et lança plein de shuriken sur la youkaï. Seisuiko les esquiva aisément et appela ses dagues jumelles.

"Kouketsu ! Kanashimi! "

Les deux armes blanches apparurent sous forme d'eau dans les mains de Seisuiko.

"Que me veux-tu?! Pourquoi viens-tu me déranger?!"

Le ninja ne répondit pas et fonça sur la hime. Il lui donna un coup de kunaï, puis un autre, et encore un autre, Seisuiko les parait tant bien que mal et elle put trouver une ouverture dans l'attaque du ninja. Elle lui trancha la gorge, et le ninja tomba dans l'eau. Seisuiko appela un youkaï aquatique, et lui demanda de nettoyer le carnage. Le youkaï se mit à sa tâche et Seisuiko fouilla le ninja. Elle y trouva un sceau où l'emblème de la famille adverse de la sienne était gravé. Elle comprit alors que ce ninja venait pour la tuer, bien qu'il était trop faible pour pouvoir la toucher. Puis Seisuiko chercha dans la poche du ninja, et elle y trouva un petit bout de verre qui brillait. Dès qu'elle le prit dans sa main, Kouketsu brilla et le fragment brilla lui aussi. Seisuiko comprit que Kouketsu purifiait le petit bout. Elle l'examina, et n'en crut pas ses yeux :

"C'est... c'est pas possible... Un fragment de la Shikon no tama, murmura-t-elle, mais, j'avais entendu dire qu'elle avait été reconstituée...Elle s'est donc rebrisée...Hmm..."

Seisuiko incrusta le fragment dans sa peau sous un de ses yeux, avec les petits diamants qu'ils y a avaient déjà. Tout d'un coup, elle se sentit plus forte, plus rapide, plus agile, et elle ressentit un certain bien-être. Et elle se remit dans l'eau, en train de savourer les joies du bain.

Après s'être fait coiffée, habillée, et maquillée, Seisuiko rencontra tous ses prétendants mais n'en choisit aucun. Puis après cette cérémonie, elle s'enferma dans sa chambre. Elle commença à réfléchir à sa situation et à ce fragment qu'elle a trouvé plus tôt dans la journée. Elle décida donc de parler à la miko du village en aval de son château. Elle appela une de ses servantes.

"Demande à la miko du domaine de venir ici le plus rapidement possible. J'ai à lui parler.

Bien Hime-sama."

Un quart d'heure plus tard, la servante revint avec la vieille miko. Puis elle sortit de la chambre et ferma la porte coulissante. La prêtresse commença à parler :

" Kugimiya-sama...Cela fait maintenant plus de 50 ans que je vous sers, et pourtant, vous ne vieillissez pas d'un poil. Donc, si vous avez quelque chose à me dire, où à m'avouer, je vous écoute.

Je pense que tu as déjà compris ce que je suis vraiment. Et aussi, je sais que tu sais ce qui m'est arrivée il y a 195 ans.

Oui, et je sais aussi qu'il n'y a jamais eu de Kugimiya-sama. Alors, dites-moi, Seisuiko-sama, ce que vous me voulez.

Je vais partir, à la recherche des fragments de la Shikon no Tama.

Ce n'est pas possible, elle a été...

Non, miko-sama, elle s'est rebrisée. Et donc, j'aimerais que tu emménages au château, et que grâce à tes shikigamis tu me fasses un double, pour cacher mon absence.

Entendu, Seisuiko-sama. Je vous souhaite bonne chance.

Merci."

Au crépuscule, Seisuiko prit la route sous sa forme de youkaï, et ne reviendrait pas dans son domaine pendant un long moment encore.

_________________



U
ne eau, aussi pure soit-elle, peut vous être fatale...
~¤~ 2 fragments de la Shikon no Tama ~¤~


Et toi, Invité, te retrouveras-tu dans les méandres merveilleux de mon chant mortel ?



Dernière édition par Seisuiko le Sam 7 Mar - 4:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-teishoku.4umer.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est ici, que ma quête commence... [Terminé]   Sam 7 Mar - 4:12

Le membre 'Seisuiko' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Fragments de shikon' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est ici, que ma quête commence... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est ici, que ma quête commence... [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Lily Evans [Terminée]
» [Indéterminée] [Caco] plus de connexion internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG Inuyasha Universe :: RPG - Epoque Sengoku :: Ailleurs dans le Japon :: Forêt-
Sauter vers: